NUMERO : nov-dec 2005

Agrumes – Orange… le fruit santé de l’hiver

 Groupe
 Variété
 Propriétés
 utilisation
 Période de commercialisation
 Oranges/Navels
 Naveline
 Forme ovale – Très bonne qualité gustative – Variété très juteuse.
 Bouche et jus
 Novembre à janvier
 
 Navel
 Peau fine, chair ferme – peu de pépin – Saveur douce.
 Bouche
 Décembre à janvier
 
 
 Navel late
 Couleur orangée soutenue – très juteuse et de chair fine
 Bouche et jus
 Mars à mai
 
     Orange blondes
 Valancia late
 Variété la plus plantée au monde – chair très juteuse
 Jus
 Mars à mai
 
 
 Salustiana
 Couleur orange brillant – teneur élevée en jus et sa saveur douce
 Jus
 Décembre à mai
 
 Oranges sanguines
Sanguineli 
 Ovale – variété de petit calibre – chair et peau de couleur rouge. Variété très juteuse. Saveur légèrement acidulée
 Jus
 Février à mai
 
 
 Moro
 Petit fruit rond d’excellente qualité gustative
 Jus
 Décembre à mars
 
 Tarroco
 Excellente qualité gustative
 Jus
  Décembre à mars

Bien la choisir  
1 – Une orange doit être bien ferme.
2 – Sa coloration, sa granulosité et l’épaisseur de son épiderme varient en fonction des variétés (la couleur n’est pas un gage de saveur ).
3 – Une orange verte peut être mûre. (les pigments verts de l’épiderme ne se transforment en orange ou rouge qu’au contact du froid).
4 – Le pédoncule vert doit être bien accroché au reste du fruit
5 – Le choix dépendra uniquement de son utilisation : en jus ou en fruit de bouche.
Qualités nutritionnelles  
Par sa richesse en vitamine C, une orange par jour permet de fournir à l’organisme l’apport quotidien recommandé de cette vitamine. En période froide, elle aide à lutter contre les agressions et la fatigue. Elle est riche en minéraux comme le calcium, qui est facilement assimilable par l’organisme et qui est bien
supérieur à la plupart des autres fruits – 40 mg aux 100 g
contre 5 à 15 mg en moyenne. Le potassium et le magnésium y sont présents en bonne quantité. Autre avantage, elle est peu calorique (45 kcal aux 100 g) et peut donc satisfaire
certains régimes diététiques.
Bien la conserver
Les oranges se conservent très bien à température ambiante.
La conservation peut être améliorée en les mettant dans le bac à légumes du réfrigérateur et ce, sans risque de déshydratation.
Bien les positionner dans votre rayon
Pour améliorer la présentation en rayon, positionner les agrumes à l’avant du rayon en alternant et en jouant sur les effets de couleur de chaque produit (orange, citron, pomelos…)
Origine
En bio ou en conventionnel, elles proviennent essentiellement d’Espagne, du Maghreb (de novembre à mai), d’Israël, d’Italie, d’Afrique du Sud et des États-Unis (en été). Une petite production française est principalement localisée en Corse et dans les Pyrénées Orientales.
40 % des oranges sont transformées.
Culture
Les maladies et ravageurs sont nombreux dans cette culture et ont des impacts économiques importants : c’est pourquoi, des traitements insecticides et fongicides sont fréquemment appliqués.
Déverdissage et stockage  
La coloration de la peau se fait à des températures inférieures à 12°. Dans certaines régions, bien que l’orange soit mûre sa couleur reste verte. Pour l’exportation, un déverdissage est effectué en présence d’éthylène avec une mise à température de 22 à 25°, mais qui a pour conséquence de réduire la durée de stockage et d’engendrer un surcoût pour le consommateur. Enfin, pour une meilleure conservation, après récolte, des traitements antifongiques et insecticides sont effectués ainsi que l’application d’une cire.

Une fois transformé, le jus d’orange garde la majeure partie de ses éléments nutritifs (sucres, minéraux, calories ) et en très grande partie la vitamine C. Toutefois, en raison de l’oxydation, qui a un effet direct sur les vitamines, le jus doit être consommé très rapidement.