Actualité

Biofach : les 25 ans d'un mythe

Mars-Avril 2014

Pour ses 25 ans, le salon Biofach a prouvé encore une fois de plus qu’il était le Rendez-vous incontournable du bio mondial. En effet, même si la fréquentation est restée quasi identique à l'an passé, les 2 235 exposants ont semble t-il apprécié la qualité professionnelle des contacts. L’essentiel était que les principaux opérateurs soient là…

Vegan, super aliment, raw food, Sans Gluten

Le salon Biofach en tant que vitrine mondiale du bio permet de détecter via les innovations, les tendances à venir dans le marché. Comme on l’observe depuis maintenant quelques mois, les produits alimentaires végans sont de plus en plus présents. Jadis considérés comme une tendance, ils deviennent un marché à eux seuls. Pour preuve, en Allemagne, leur croissance est bien supérieure à la moyenne des autres catégories de produits. Selon Biovista, de 2011 à 2013, le marché est passé de 461 millions d’euros à 630 millions soit +35%. L’espace de 500 m² réservée aux nouveautés produits avait même spécialement ouvert une catégorie Vegan où l’on a pu découvrir 108 produits.

 

 

D’autres tendances, comme le Raw-food et les super aliments se confirment. De nombreuses nouvelles recettes ont été présentées dans les deux catégories. Toutefois, pour le Raw-food, le marché est encore difficile à cerner. Pour les super-aliments, leur utilisation est multiple et hétérogène : ils sont soit présentés seuls ou incorporés en compléments dans des recettes.

Quant à lui, le sans gluten continue tranquillement sa progression. Il est devenu un marché à part entière qui se structure peu à peu. Les fabricants, à travers des produits plus attrayants, cherchent à capter de nouveaux consommateurs même ceux n’étant pas directement concernés par la maladie de coeliaque.

             

 

Forte présence internationale

Biofach avec sa place de leader dans l’international a cette année encore accueilli de nombreux pavillons internationaux. La présence du continent asiatique se renforce : 12 entreprises japonaises s’étaient mobilisées pour l’événement.

De son côté, le Maroc était venu en force présenter sa filière biologique. La bio est en effet un fort axe de développement pour le Maroc. Le gouvernement et l’interprofession du secteur bio marocain, l’A.MA.BIO, ont convenu ensemble d'un contrat programme pour son développement. Entre autres objectifs, ce contrat projette d’atteindre à l’horizon 2020 une superficie globale en agriculture biologique de l’ordre de 40 000 hectares pour une production de 400 000 tonnes dont 60 000 destinées à l’export. Le même contrat programme projette également de créer 35 000 emplois et de générer des rentrées en devise de 800 millions de dirhams. L’investissement global nécessaire pour la mise en oeuvre des actions prévues dans le cadre du contrat programme s’élève à 1,121 Milliard DH.

 

 

Une bonne représentativité de la France

Le nouveau concept relooké du pavillon français qui avait été présenté en 2012 continue de séduire. En effet, la SOPEXA a su encore mobiliser 93 exposants français sur 1000 m² sur un total de 156 exposants français (pour un total d’environ 1900 m²). Une fois de plus, les entreprises françaises ont su se distinguer en présentant aux visiteurs étrangers de nombreuses et intéressantes innovations. Félicitons aussi les régions qui ont su faire découvrir et déguster à travers différentes animations les spécialités françaises. Enfin, pour les exposants, Biofach reste la plaque tournante internationale et le lieu idéal pour conforter les liens avec leurs clients français et étrangers.

 

Rendez-vous en 2015

L’édition 2015 est déjà en cours de préparation. Biofach accueillera comme pays à l’honneur les Pays-Bas du 11 au 14 février 2015. Rappelons que ce pays est le plus gros consommateurs par habitant de produits bio en Europe avec 46 euros par personne. La moyenne européenne est de 23 euros !