Actualité

La spiruline, un super-aliment

sept -oct 2012

Dans la famille des micros algues bleu-vert qui regroupe pas moins de 1500 espèces, je demande celle qui existe depuis plus de trois milliards d’années, qui possède une très forte densité nutritionnelle et qui pourrait limiter bien des maux chez vos clients : La Spiruline ! Zoom sur ce super-aliment à conseiller sous forme de poudre ou de gélules à tout moment de l’année.

 

Anciennement appelée algue bleue, la spiruline est en fait une cyanobactérie (bactérie gram-) pluricellulaire capable de photosynthèse. Elle se développe dans des eaux chaudes alcalines riches en nutriments azotés et phosphorés, dans les lacs salins de régions tropicales et subtropicales (Afrique, Amérique latine, Asie du sud). Il en existe 36 espèces comestibles dont la plus courante sur le marché est Spirulina platensis (Arthrospira platensis).

 

De quoi est-elle composée ?

● De protéines d’excellente qualité qui représentent 60 à 70 % de sa masse sèche. Pour comparaison le poisson contient 25% de protéines et le soja 35%. Elles sont riches en acides aminés essentiels et ont une très bonne digestibilité du fait de la nature polysaccharidique et non cellulosique de l'enveloppe de la spiruline.

● De lipides qui constituent 6 à 8 % du poids sec avec un bon équilibre entre les acides gras saturés et les acides gras polyinsaturés, avec en particulier près d’un gramme pour 100 grammes d’acide alpha-linolénique, un oméga-6.

● Elle contient également 13 à 25 % de glucides (sur la masse sèche), des sels minéraux et des oligo-éléments (entre 60 et 160 mg pour 100 g de fer, du magnésium, du potassium), de nombreuses vitamines (B12, C, A et E notamment), de la chlorophylle et des caroténoïdes (400 à 500 mg pour 100g répartis entre le bêta-carotène principalement, la cryptoxanthine, la lutéine et la zéaxanthine).

 

Quelles sont ses indications?

Dans les pays en développement, la spiruline est utilisée pour lutter contre la malnutrition.

En France elle suit la législation des compléments alimentaires. Vous pouvez la commander sous forme d'une poudre bleu-vert en vrac ou en gélules pour celles et ceux qui n’apprécient pas son goût. Elle est surtout conseillée :

● pour équilibrer l'apport alimentaire en micronutriments,

● comme apport protéique dans des régimes amincissants ou végétaliens,

● pour améliorer la récupération sportive en réduisant le stress oxydatif et les courbatures,

● pour lutter contre l'asthénie et la fatigue chronique sans raison apparente,

● pour renforcer le système immunitaire et comme antiviral,

● pour diminuer la lipémie (cholestérolémie),

● et aussi comme antioxydant de par sa richesse en phycocianine, un pigment bleu naturel qui sert parfois de colorant alimentaire pour l’agroalimentaire.

Plusieurs études suggèrent aussi qu'elle aurait la capacité de réguler la glycémie chez des patients sains ou diabétiques de type 2 et d'atténuer les rhinites allergiques.

D’après certaines recherches, elle pourrait diminuer les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) en chélatant l'aluminium, la tétrachloride de carbone et d'autres toxines ou métaux lourds (plomb, arsenic, cadmium). C’est également une source particulièrement intéressante de peptides et d’acides aminés essentiels.

L’organisme transforme aisément ces derniers en neuropeptides comme les bêta-endorphines, ou en précurseurs de plusieurs neurotransmetteurs importants. Des recherches ont ainsi constaté une amélioration de 81 % de divers symptômes lorsque des enfants prenaient 1 gramme de spiruline par jour.

En cosmétique elle est aussi utilisée pour stimuler le renouvellement cellulaire et la tonicité cutanée. Elle est parfois associée à des algues pour un eff et cicatrisant et antiseptique.

 

Comment agit-elle ?

Sa composition lipidique pourrait expliquer plusieurs de ses actions : sa forte concentration en oméga-3 et oméga-6 agirait contre l’excès de cholestérol et de triglycérides. Sa teneur importante en acide gamma-linolénique serait à l’origine des eff ets sur l’immunité. Les sulfolipides protègeraient des infections virales. Ces deux dernières actions seraient également favorisées par des polysaccharides sulfatés, activateurs potentiels des monocytes et des macrophages.

 

À quels dosages la recommander et quelles précautions prendre ?

Les doses habituellement utilisées varient de 3 à 5 grammes par jour pendant 3 à 4 mois. Toutefois, il est recommandé de commencer par une prise journalière d’un gramme la première semaine et d’augmenter ensuite progressivement le dosage car des maux de tête et des troubles intestinaux peuvent apparaître si le dosage préconisé est trop important. Comme elle peut avoir un eff et légèrement stimulant, il est d’usage de la recommander le matin en l’ajoutant à un smoothie.

Elle peut être conseillée tous les jours de l’année chez les végétariens et végétaliens, les femmes enceintes, les enfants et pour le reste de vos clients surmenés ou convalescents ou encore recommandée en « cure fl ash » en cas de fatigue.

 

Comment l’acheter ?

Sa composition en nutriments varie beaucoup selon son origine, ses conditions de culture, de stockage, de séchage et de broyage. N’hésitez pas à demander des garanties à vos fournisseurs, notamment des certifi cats prouvant l’absence de métaux lourds.