compléments alimentaires

Le 5-HTP contre la déprime et pour retrouver sérénité et sommeil

nov-Déc 2008

Madame Mélancolie est une personne fatiguée au réveil, stressée pendant la journée et angoissée à la tombée de la nuit. Au moment d’aller se coucher, ses idées s’entremêlent et elle ressasse toutes les petites tracasseries du moment. Parfois même elle est réveillée en pleine nuit et « broie du noir » pendant une à deux heures sans arriver à retrouver le sommeil.

 Le 5-HTP (5-HydroxyTryptoPhane) est une substance naturellement produite par le corps à partir du tryptophane, un acide aminé dit essentiel car l’organisme ne pouvant le synthétiser tout seul, il doit absolument être apporté par le biais de certains aliments comme les volailles, les poissons ou encore les légumineuses. Le tryptophane, apporté par les aliments, va être transformé au sein de l’organisme en 5-HTP qui sera lui-même converti en sérotonine, grâce à la vitamine B6. On dit alors que le 5-HTP est un précurseur direct de la sérotonine, un des principaux neurotransmetteurs du cerveau, sorte de messager chimique permettant la transmission des informations d’un neurone à un autre et surtout garant de la bonne humeur. La sérotonine est retrouvée dans le cerveau mais aussi dans la plupart des tissus de l’organisme et au niveau des intestins. Elle joue un rôle important dans la régulation du caractère, de l’anxiété et du sommeil mais son taux décroît progressivement au cours de la vie et le surmenage et le stress favorisent d’autant plus sa chute.

5-HTP et amélioration de l’humeur et de l’anxiété

Depuis quelques années un extrait de graine d’un petit arbre africain, appelé Griffonia simplicifolia, a été commercialisé pour sa richesse en 5-HTP, la molécule réellement active de la plante. 

Plusieurs études cliniques , effectuées dans les années 80, ont mis en évidence que la prise quotidienne de 5-HTP permet de lutter contre les dépressions légères. Au bout d’une quinzaine de jours, les chercheurs ont constaté une nette amélioration des symptômes dépressifs, et en particulier de nets progrès constatés sur les humeurs à tendance morose, l’anxiété, voire les véritables crises de panique et également sur la fatigue et les insomnies à répétition.

5-HTP et sommeil

L’augmentation du taux de sérotonine, engendrée par la prise de 5-HTP, va non seulement rendre plus joyeux, mais également favoriser l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil. En effet, dans le cerveau, la sérotonine se transforme naturellement en mélatonine, une hormone directement responsable de la régulation des cycles veille – éveil. Plus le taux de mélatonine augmente dans l'organisme et plus le sommeil sera favorisé. Quand la nuit tombe, l’organisme sécrète naturellement de la mélatonine et quand le jour se lève, cette sécrétion est diminuée. C’est le principe même des simulateurs d’aube le matin. C’est la raison pour laquelle le matin en hiver, beaucoup de personnes ont du mal à se lever car leur taux de mélatonine est trop élevé et pourquoi le soir en été, l’endormissement se fait généralement un peu plus tard car le taux de mélatonine est très bas.

Ainsi, la prise de 5-HTP, en augmentant indirectement le taux de mélatonine, permettra un meilleur endormissement et l’assurance de retrouver un sommeil plus profond.

Quand le conseiller ?

Recommander la prise de 5-HTP le soir au dîner ou avant le coucher.

Combien ?

La dose optimale de 5-HTP est de 50 à 100 mg, une à trois fois par jour.

Quelles associations ?

Il est possible d’associer le 5-HTP avec des plantes et nutriments ayant une action anti-stress comme : la valériane et le houblon, le magnésium, la L-théanine et les vitamines du groupe B.

Les précautions

Comme la prise de 5-HTP peut entraîner de la somnolence, le conseiller dans un premier temps uniquement le soir en donnant une précaution particulière aux personnes qui conduisent ou travaillent sur des machines la nuit.

Le 5-HTP ne se substitue pas aux antidépresseurs prescrits par le médecin et il est également déconseillé de le prendre simultanément pendant une longue durée avec un antidépresseur de la catégorie des ISRS (type Prozac®).

Il est également déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement.

 

 

Shaw K, Turner J, Del Mar C. Are tryptophan and 5-hydroxytryptophan effective treatments for depression? A meta-analysis. Aust N Z J Psychiatry. 2002 Aug; 36(4):488-91. Puttini PS, Caruso I. Primary fibromyalgia syndrome and 5-hydroxy-L-tryptophan: a 90-day open study. J Int Med Res. 1992 Apr;20(2):182-9.


 

Le saviez-vous ?

Bon à savoir : 5-HTP et fibromyalgie Les médecins ne reconnaissent clairement aucune cause pour cette maladie chronique, mais de très bas taux de sérotonine sont cependant observés chez ces malades qui ressentent quotidiennement : fatigue, douleurs diffuses surtout musculaires, dépression chronique et troubles du sommeil. Deux études , réalisées sur une centaine de sujets au total, ont montré que la prise de 5-HTP pouvait significativement améliorer les symptômes, en particulier la fatigue chronique, les troubles du sommeil, les migraines et la baisse de moral voire la dépression. Le 5-HTP n'est pas le seul supplément à conseiller dans ce genre de pathologie mais il s'avère être indispensable au mieux-être de ces personnes. Dans ce cas, on conseille généralement 100 mg trois fois par jour pendant au moins trois mois.