compléments alimentaires

Zoom sur la Centella asiatica

juil-août 2010

Ce mois-ci Biolinéaires a choisi de vous dévoiler tous les bienfaits de la Centella asiatica, encore appelée Gotu kola, dont les vertus ne s’arrêtent pas au simple soulagement des jambes lourdes en cette saison de chaleurs… Rapide tour d’horizon de tous ses avantages santé.

La Centella asiatica, ou hydrocotyle asiatique, comme son nom latin l’indique est une plante originaire du sud-est de l’Asie qui se retrouve assez communément dans toutes les régions marécageuses d’Inde, de Chine d’Indonésie et d’Australie. Les feuilles et les tiges de cette plante ont de remarquables propriétés aussi bien en usage interne qu’en externe. Vous pourrez donc trouver cette plante autant dans les compléments alimentaires que dans les cosmétiques. Une action sur la circulation sanguine veineuse Dès les premières chaleurs, vos clientes qui sont souvent debout se plaignent de désagréments au niveau des jambes, des chevilles et des pieds qui ont tendance à gonfler au fil de la journée. Pour les soulager, vous pouvez conseiller la Centella asiatica, seule ou en association avec d’autres plantes comme le marronnier d’inde, la vigne rouge, le pin maritime, le fragon ou encore l’hamamélis. Cette plante est en effet un protecteur vasculaire, c’est-à-dire qu’elle renforce aussi bien les artères que les veines en stimulant la formation de collagène, une protéine fibreuse qui permet la cohésion des tissus dans la paroi des vaisseaux sanguins et dans la peau. Elle va permettre de soulager les symptômes désagréables bien connus des femmes qui ont les jambes lourdes et des impatiences au moment du coucher avec ce sentiment d’inconfort localisé et surtout un besoin irrépressible de bouger les jambes. Des plus petits désagréments comme les jambes lourdes ou enflées accompagnés d’oedèmes, jusqu’aux microangiopathies qui touchent les petits vaisseaux sanguins des diabétiques, en passant par les varices et les hémorroïdes qui sont des formes d’insuffisance veineuse, la prise de Centella asiatica va permettre d’obtenir un réel soulagement pour vos clients.

Les conseils BIOlinéaires:
Pensez à recommander cette plante à toutes celles et ceux qui doivent effectuer de longs vols en avion cet été.


Une action sédative et anxiolytique reconnue en médecine ayurvédique et chinoise

Même si ce n’est pas son utilisation première, cette plante est un excellent déstressant qui va agir contre les troubles nerveux : anxiété et dépression. En effet, selon de récentes études, la prise de Centella entraîne un ralentissement de l’activité motrice et une baisse de l’angoisse probablement attribuables aux asiaticosides que cette plante renferme. Il est important que vous fassiez bien la différence entre le Gotu kola (la Centella asiatica) qui est donc plutôt sédative et la noix de cola (Cola nitida) qui est un parfait tonique en raison de sa teneur en caféine.

Une action sur la mémoire et la concentration

En raison de ses effets sur la microcirculation au niveau du cerveau, la Centella asiatica améliore les capacités cognitives, mémorielles et la concentration. Cette plante est donc parfaitement indiquée aux personnes âgées qui ont des troubles de la mémoire passagers ou pendant des périodes d’examens pour garder les « idées claires ».

Quel dosage préconiser ?

De 60 à 180 mg par jour au cours des repas en préférant les extraits standardisés, c’est-à-dire titrés à 40% d’asiaticosides et 60% d’acides madécassique et asiatique.


Gilles Lebrun



Mise en garde :

La centella pourrait diminuer l’action de certains hypoglycémiants (en cas de diabète), et certains hypolipidémiants (en cas d’excès de cholestérol et/ou triglycérides), mais surtout à dosage élevé, elle peut être sédative et est donc à conseiller plutôt le soir lors des premières prises.

Des propriétés cicatrisantes en usage externe

En médecine ayurvédique, elle est encore dénommée « l’herbe du tigre » car ces derniers avaient pour habitude de se rouler dans ces herbes pour soigner leurs blessures. En effet, cette plante, en usage externe, améliore le processus de cicatrisation en stimulant la production de collagène et aussi de fibroblastes, des cellules qui permettent la régénération des tissus. Elle agit également sur les brûlures, sur la guérison des plaies, sur les cicatrices post chirurgicales, les inflammations de la peau et le psoriasis. C’est la raison pour laquelle, elle est parfois intégrée dans certains cosmétiques. Une crème à base de centella peut donc parfaitement être conseillée pour prévenir les vergetures de la grossesse.
NB : Une crème vendue en pharmacie sous le nom de Madécassol est classiquement utilisée comme traitement d’appoint des ulcères de la peau.

Clin d’oeil au régime Dukan :

Dans son ouvrage, Le Dr Dukan propose aux femmes de type « cellulitique » c’est-à-dire possédant le haut du corps fin mais des hanches et des cuisses « luxuriantes » de faire 2 jours par semaine, le lundi et le jeudi, des repas composés à 100% de protéines pures et de prendre en même temps de la Centella asiatica.

Mémento Centella
À conseiller en cas de :
Anxiété, insuffisance veineuse, jambes lourdes, troubles de la mémoire et de la concentration, varices.