compléments alimentaires

Les compléments alimentaires : au service du foie…

janv-fév 2009

Afin d’accélérer l’élimination des toxines et toxiques, vous avez à votre disposition différentes plantes dépuratives qui permettent de tonifier, drainer, stimuler, en somme de donner un petit « coup de pouce » au foie, cet organe vital qui filtre, telle une usine de traitement des déchets, plus d’un litre de sang par minute et débarrasse la circulation générale les toxines, les bactéries ou encore les médicaments.


Le chardon marie (Silybum marianum)
Cette plante est une cousine de l’artichaut utilisée depuis l’antiquité comme dépuratif, draineur et surtout revitalisant hépatique. Elle est surtout préconisée pour la prévention et le traitement des cirrhoses et des hépatites mais également pour régénérer les cellules endommagées lors d’intoxications par des substances naturelles (champignons vénéneux, piqûres de serpents) ou par des composés synthétiques (médicaments, solvants). Le composant actif de la plante, la silymarine, agit directement sur les cellules hépatiques en stimulant l’élimination des toxines et en favorisant la régénération du tissu hépatique par stimulation de la synthèse de l’ADN et des protéines. Selon le dosage, une à deux prises par jour suffiront à épurer un foie « chargé ».
Le Chrysanthellum américanum
Originaire d’Afrique et d’Amérique, cette plante est riche en flavonoïdes. Elle protège les cellules du foie et active la sécrétion biliaire, facilitant ainsi l’évacuation des micro-calculs. Elle est généralement utilisée pour faciliter la reconstitution des cellules hépatiques dans les suites d’hépatites et d’intoxications d’origine alcoolique. Pour cette cure, cette plante est à prendre seule ou en association avec d’autres plantes pour une meilleure efficacité, de une à deux fois par jour, toujours en dehors des repas.
Le Desmodium ascendens
Cette plante herbacée Africaine améliore considérablement le travail du foie. Utilisée souvent en complément des traitements classiques des hépatites pour éviter les jaunisses, elle protège et régénère les cellules du foie, tout en normalisant les taux de gamma-GT et de transaminases. Pour une simple cure dépurative, conseillez trois à quatre gélules de poudre de plante par jour, de préférence avant les repas principaux.
L’artichaut
et surtout les extraits de ses feuilles, riches en cynarine, sont utilisés depuis longtemps pour favoriser la production et l’excrétion de la bile. Protecteur et régénérateur du foie, il stimule la vésicule biliaire, facilitant ainsi l’élimination des toxines et toxiques.
La sauge
est également un stimulant et un tonifiant du foie et de la vésicule biliaire de par sa richesse en acides phénoliques et en flavonoïdes. C’est un excellent cholérétique, c’est-à-dire qui augmente la sécrétion de bile et un très bon cholagogue, qui achemine la bile vers les intestins.
La menthe poivrée, le pissenlit, la mélisse et le boldo,
en teinture mère, en gélules ou en infusion peuvent aussi compléter les effets des plantes énumérées ci-dessus.

Les autres substances « détox »
La méthionine, la choline, la bétaïne et l’inositol sont des substances lipotropes qui protègent le foie et favorisent la détoxification en augmentant l’activité de certaines enzymes hépatiques spécifiques. La N-AcétylCystéine (NAC) est aussi un excellent agent détoxiquant du foie en plus de faciliter les sécrétions bronchiques et nasales. Pour les vitamines pensez aux vitamines du groupe B et plus particulièrement à la B1 et B2 et pour les oligo-éléments au manganèse et surtout au soufre qui est un grand régulateur de la fonction hépatique. Retrouvé en bonne proportion dans le chou, l’ail, le poireau et les fruits de mer, une cuisson prolongée le détruit. Vous pourrez ainsi le conseiller sous forme de MSM (méthylsulfonylméthane).
Les huiles essentielles
Les huiles essentielles de romarin et de bouleau peuvent être recommandées à raison de deux gouttes par jour sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel. Pour les adeptes du diffuseur, recommandez dans les pièces de vie, l’huile essentielle de citron.

Les « tout en un »
Vous avez aussi à votre disposition des compléments regroupant différentes plantes qui agissent en synergie pour détoxiquer tous les organes émonctoires, du foie aux intestins en passant par les reins, la peau et les poumons. Ils sont souvent plus faciles à conseiller pour vos clients novices.
L’Elixir du Suédois est aussi un excellent draineur, digestif et tonique que vous pouvez facilement conseiller à raison de deux à trois cuillères à soupe par jour, diluées dans une tisane, une demi-heure avant et après le repas.




Votre petit conseil en plus :
Recommandez une séance de « respiration profonde » tous les matins et tous les soirs, allongé dans le lit afin d’expirer au maximum les toxines volatiles par les poumons et d’évacuer le stress quotidien