compléments alimentaires

Le Bacopa indispensable de 7 à 77 ans …et plus !

mai-juin 2009

Le Baco pamonnieri est une plante commune en Inde qui pousse généralement dans les milieux humides et les marais. Elle est utilisée depuis près de 3000 ans dans la médecine ayurvédique, c’est-à-dire la médecine traditionnelle indienne, et est aussi appelé communément Brahmi. Les propriétés nutritionnelles du Bacopa sont essentiellement attribuées aux saponines qu’il contient que l’on nomme couramment bacosides A et B. Les bacosides agissent en accroissant la synthèse protéique dans l’hippocampe, une région du cerveau primordiale dans la mémorisation des informations à long terme. Ces substances actives agissent également sur la transmission nerveuse et possèdent aussi des fonctions antioxydantes spécifiques au niveau du cerveau et plus particulièrement au niveau du cortex frontal et de cette fameuse région qu’est l’hippocampe. Selon le prix Nobel de physiologie Dr Robert F. Furchgott, le Bacopa agirait en accroissant la production d’un messager chimique essentiel au niveau du cerveau: le monoxyde d ’azote( NO). Dans la médecine indienne on le recommande donc pour traiter les différents troubles de l’intellect mais aussi du système nerveux comme l ’anxiété, la déprime, les troubles de l’attention et certains troubles neurologiques.



Pourquoi le conseiller ?

Pour améliorer les fonctions cognitives : mémoire, raisonnement, langage, prises de décisions… Traditionnellement on recommande cette plante pour améliorer les fonctions intellectuelles et surtout pour favoriser les facultés d’apprentissage et stimuler la mémoire à long terme . Selon une étude australienne , réalisée chez des personnes en bonne santé en double aveugle contre placebo, la prise de 300 mg d’un extrait standardisé de Bacopa pendant 12 semaines a permis d’agir sur différents processus mentaux avec : une amélioration de l’attention, de la capacité d’apprentissage et de raisonnement, une meilleure perception et analyse spatiale de l’environnement, une amélioration de la vitesse de l’information et enfin une atténuation des émotions négatives et de l’anxiété. La prise de Bacopa s’avère donc très utile chez les seniors. Elle permet de conserver de bonnes capacités intellectuelles et de mémorisation, d’entretenir la mémoire et les souvenirs, de ne plus oublier de dates importantes ou de numéros de téléphone et d’éviter toutes les petites étourderies et oublis fréquents qui arrivent avec l’âge. En somme de réveiller les neurones « endormis » et d’éviter les troubles de la mémoire liés à l’âge qui perturbent le quotidien.
Pour optimiser les performances intellectuelles
Le bacopa est également très utile chez les adolescents, avant et pendant les examens, pour lutter contre la fatigue mentale et doper la rapidité de réaction et d’exécution des tâches et augmenter la facilité d’assimilation. Il est conseillé alors de commencer la prise de Bacopa au moins un à deux mois avant les examens et de continuer pendant ceux-ci.

Pour favoriser la détente et l’équilibre du système nerveux
Le bacopa possède également une action tranquillisante et permettra à vos clients de retrouver calme et sérénité en pleine période d’apprentissage ou de stress intellectuel intense, comme les examens de fin d’année.
Pour soutenir les enfants en manque d’attention ou hyperactifs
Des études précliniques ont aussi démontré des actions positives sur l’attention chez les enfants âgés de 6 à 8 ans avec des résultats en seulement 4 semaines de cure. Les enfants semblent s’intéresser beaucoup plus facilement à différents domaines et leur attention est plus importante et plus longue que ceux qui ne prennent pas de bacopa.


1) www.bacopin.com
2) 4. Roodenrys S, Booth D, et al. Chronic effects of Brahmi (Bacopa monnieri) on human memory.Neuropsychopharmacology. 2002 Aug;27(2):279-81.
3) Stough C, Lloyd J, et al. The chronic effects of an extract of Bacopa monniera (Brahmi) on cognitive function in healthy human subjects.Psychopharmacology (Berl). 2001 Aug; 156(4):481-4.





En pratique, comment le conseiller et à qui s’adresse t-il ?

Aux seniors : pour qu’ils conservent une grande fraîcheur mentale en améliorant leurs facultés intellectuelles et cognitives, surtout la mémoire.
Aux adultes en activité cérébrale soutenue : pour qu’ils gardent éveil et concentration tout au long de la journée. Les cibles idéales sont les « jeunes et moins jeunes cadres dynamiques ».
Aux adolescents qui passent des examens : pour qu’ils préparent en toute quiétude les révisions d’examens et qu’ils conservent la vigilance et la concentration pendant les épreuves.
Aux enfants à partir de 6 ans : pour favoriser leur attention à l’école et au quotidien. Le bacopa est particulièrement recommandé chez les enfants souffrants de TDAH, troubles de déficit de l’attention avec hyperactivité.
Pour un maximum d’efficacité, recommandez une cure d’au minimum trois mois d’un extrait de Bacopa standardisé au minimum à 50% de bacosides à raison de 300 mg quotidiens pour les adultes et seulement 100 mg pour les enfants.
Pour optimiser son action, d’autres suppléments peuvent être recommandés dans le même temps :
- Pour améliorer la mémoire, en particulier chez les seniors : le ginkgo biloba, la centella asiatica, et la phosphatidylsérine.
- Pour diminuer l’anxiété et favoriser la détente : les vitamines du groupe B, le magnésium ou encore la L-théanine.