Hommes et compétences

Se préparer à l'entretien …(côté recruteur)

Mars-avril 2011

Dans les épisodes précédents, nous avons vu les différentes étapes d’un recrutement. Nous en étions restés au tri des CV. L’épisode de ce jour est logiquement consacré à l’entretien de recrutement. Cette étape, cruciale dans le processus, ne s’improvise pas, bien au contraire !

 

 

Votre sélection de CV est prête. Il ne vous reste plus qu’à décrocher votre téléphone pour convoquer les candidats à un entretien. Assurez- vous, auparavant, que votre sélection est bien terminée. Petit rappel, lors de votre tri de CV, vous avez fait 3 tas… Les « + », les candidatures qui se rapprochent le plus de votre besoin, les « +/- » et les « - ». Il est important de téléphoner en priorité aux candidatures indécises et, aux travers de quelques questions complémentaires, les faire basculer dans le 1er cercle ou de les éliminer définitivement…

Vous n’avez désormais en main que des candidatures estampillées « + ». Organisez votre planigramme d’entretiens. Prévoyez de recevoir l’ensemble des candidats sur un intervalle assez court. Évitez à tout prix trop de temps entre les entretiens. Ce premier contact est important. Notez la façon de répondre au téléphone, le style de message du répondeur de son mobile, la disponibilité de la personne… À partir de cette étape, chaque indice a son importance pour votre décision finale. Vous contactez un professionnel, son attitude se doit d’être professionnelle !

Votre carnet de bal est plein. Les dates et heures de rendez-vous sont calées. Il est important, selon moi, d’adresser un courrier postal, ou un courriel de convocation. D’une part, cela peut servir pour les candidats auprès de Pôle Emploi de bénéficier d’une aide au déplacement, et de justifier auprès de ce service de l’État d’une recherche active d’emploi. D’autre part, cette convocation vous servira à planter le décor, à donner le programme des réjouissances ! Pour ma part, j’adresse une lettre type qui les informe de la durée de l’entretien à venir (environ une heure, pour leur permettre d’organiser leur temps) et du but de l’entretien. Par exemple : « Ce premier entretien sera d’une durée d’une heure environ et aura pour but de retracer ensemble les différents éléments constituant votre parcours professionnel et d’échanger sur vos atouts et vos limites concernant le poste à pourvoir ». C’est aussi dans ce courrier que je leur demande d’apporter des éléments annexes mais néanmoins importants, comme la photocopie de leurs diplômes, leurs dernières fiches de paie… J’exerce cette profession depuis 15 ans et je ne compte plus le nombre de CV « arrangés », pour rester poli, rencontrés sur cette période. Lorsque l’on échoue à un examen, on se doit d’indiquer : Niveau BTS, par exemple… Pourquoi être si dur, me dire-vous ? Toujours par souci d’équité ! si dans vos critères de sélection vous souhaitez un candidat avec le BTS, vous allez forcément
éliminer les candidatures sans le BTS. Pour un candidat qui a échoué à l’examen, il pourra l’indiquer dans sa formation, sans obligatoirement vouloir tricher d’ailleurs… Lorsqu’en entretien vous lui demanderez la copie de son BTS, ce dernier, vous expliquera gêné, qu’il ne l’a pas. Vous aviez éliminé des candidats, sans doute de valeur, qui ont, eux, par honnêteté, indiqué uniquement le niveau.


Ce souci d’équité doit sans cesse vous guider… Dès lors, il faudra vous préparer à votre entretien avec ce souci en permanence en tête. Vous devrez donc préparer vos questions et suivre la même trame d’entretien pour chacun des candidats. Vous savez, puisque vous avez bien travaillé votre fiche de poste, ce que vous attendez de votre futur collaborateur. En termes techniques, mais aussi en termes de personnalité. Vous connaissez l’environnement de votre entreprise, les contraintes de votre marché, le caractère de vos équipes en place. Votre questionnement devra obtenir, lors de l’entretien, des réponses à tous ces éléments. Chaque personne que vous allez recevoir aura son propre parcours, sa propre personnalité, aura effectué des choix propres dans sa carrière… Vous vous devez donc de poser les mêmes questions aux uns et aux autres pour avoir au final la même grille de lecture.
L’outil le plus simple, pour ce genre de situation, est une grille d’évaluation. Notez tous les critères sur une grille. Présentation, Aisance relationnelle, résistance au stress, connaissance des produits, écoute…
Ensuite, quelle question va vous permettre d’obtenir une réponse à ces questions. Parfois, il faut, afin d’évaluer un critère, interroger le candidat sur son parcours, sur une situation rencontrée… Mais ne dévoilons pas trop de choses ! La suite au prochain épisode ! Nous verrons comment se préparer à un entretien pour un candidat et comment réaliser un bon entretien de recrutement !

Volem consultants - M. Jean de Paredes
1 rue Albert Camus - 33310 Lormont
contact@bio-emploi.com ;www.bio-emploi.com
Tél. : 05 56 06 74 22 / 06 10 90 26 68