Les chiffres de la bio - Analyse du sondage CSA/Agence Bio

Les produits bio sont de plus en plus ancrés dans les habitudes de consommation des Français

Sept-Oct 2008

La 4ème édition du Baromètre Agence BIO permet de faire le point sur l’évolution des attitudes des Français depuis 2003 vis-à-vis des produits biologiques. D’après le nouveau Baromètre Agence BIO / CSA, plus de 4 Français sur 10 consomment des produits bio au moins une fois par mois, 23% au moins une fois par semaine et 7% tous les jours. L’enquête montre également que les produits bio réussissent à la fois à fidéliser et à recruter. Les consommateurs/acheteurs bio consomment des produits bio depuis 9 ans en moyenne et 28% disent en consommer depuis moins de 3 ans. Leur panier bio s’élargit : ils consomment aujourd’hui 5 catégories différentes de produits bio contre 4,4 en moyenne en 2005. Enfin, avec 24% de consommateurs/acheteurs bio ayant l’intention d’augmenter leur consommation et 71% de la maintenir : le marché peut compter sur une croissance très régulière touchant peu à peu toutes les couches de la société. Cette tendance de fond est reflétée par l’évolution du marché des produits alimentaires bio, évalué à 1,6 milliard d’euros sur 2005. Ce marché a enregistré une augmentation moyenne de + 9,5% depuis 1999 alors que, dans le même temps, l’ensemble du marché alimentaire progressait de 3,6% par an.

Consommation des produits biologiques

Question : Consommez-vous des produits biologiques ?

 

 

Achat des produits biologiques

Question : Avez-vous, vous ou quelqu’un de votre foyer, acheté un ou plusieurs produits biologiques au cours des 4 dernières semaines ?

 

 

Raisons de non-achat

Question : Je vais vous citer un certain nombre de propositions. Pour chacune d ’entre elles, pouvez-vous me dire si, oui ou non, c’est une raison pour laquelle vous n’avez pas acheté récemment ou que vous n ’achetez jamais de produits biologiques ?

 

 

Plus de 4 Français sur 10 déclarent consommer des produits biologiques (au moins 1 produit, au moins 1 fois par mois), dont 7% tous les jours. En revanche, la part des Français acheteurs de produits bio au cours des quatre dernières semaines a baissé et est passé de 45% en 2005 à 37%. Cette relative baisse du taux de consommateurs et d’acheteurs est, après analyse, à situer dans un contexte :

• de hausse du manque d’intérêt des Français pour l’alimentation en général (23% vs 11% en 2005),
• d’un certain pessimisme des Français sur l’évolution économique,
• d’une perception négative de l’évolution du pouvoir d’achat.

Les raisons de non-achat se concentrent sur les mêmes thèmes que l’an passé : principalement des prix jugés excessifs pour 57% des consommateurs occasionnels ou non-consommateurs. En assisté, les prix trop élevés restent la principale raison de non achat, à un score équivalent à l’an passé. La deuxième raison reste le manque de «réflexe» d’achat pour ces produits. Le manque d’information se fait davantage ressentir cette année (pour 41% contre 30% en 2005) : un besoin potentiel d’information.

Le Prix

Les consommateurs/acheteurs sont toujours près de la moitié à considérer qu’il est normal de payer plus cher des produits bio. Pour eux, ce différentiel de prix s’explique largement pour les fruits et légumes et la viande en général. En revanche, ils sont moins nombreux à déclarer «normal» de payer des oeufs bio plus chers que les oeufs non-bio. La différence de prix acceptable s’élève en moyenne à 13% en plus par rapport aux mêmes produits non bio, pourcentage évoluant peu (11% en 2005 et 12% en 2004).

 

Produits biologiques consommés
Ancienneté de consommation

 
Question : Depuis combien de temps consommez-vous des produits biologiques ?

 

5 catégories différentes de produits bio (contre 4,4 en 2005) sont consommés en moyenne.

Les proportions de catégories de produits bio consommés sont globalement stables par rapport à 2005. Les catégories de produits bio les plus consommés restent les fruits et légumes (74%), les produits laitiers (69%), les oeufs (44%), le pain (43%), la volaille (40%). On note cependant une baisse significative sur la consommation d’oeufs bio (passant de 61% à 44%), chiffre s’expliquant probablement par les craintes de grippe aviaire. Enfin, 80% des consommateurs/acheteurs de produits bio privilégient les produits de production locale (54% toujours ou souvent + 26% de temps en temps), ceci reste similaire à 2005.

Lieux d’achat quel que soit le produit

 

Contrairement à la dernière étude sur le marché alimentaire bio que nous avons publiée dans notre précédent numéro, certains éléments de ce sondage semblent contradictoires. Selon cette étude, les produits biologiques seraient vendus à 42,2 % dans les circuits spécialisés alors que le sondage consommateur désigne la grande distribution comme le premier lieu, avec une fréquentation de 75%. Côté produits, la viande (bovine, porcine et ovine) serait, selon ce sondage, essentiellement achetée chez les commerçants et artisans. Curieusement, l’étude montrerait que la GMS en commercialiserait plus de 50%. Même constat pour les œufs et la volaille, où le lieu d’achat privilégié semble la ferme, alors que le volume commercialisé dans ce circuit ne représenterait que 15% du marché…

Toutefois, ce sondage confirme le fait que les GMS sont les lieux d’achat prédominant vers certains produits comme les produits laitiers et que l’on se dirige prioritairement dans les magasins spécialisés vers les produits d’épicerie en général, les boissons et les compléments alimentaires.

Les magasins spécialisés fréquentés sont les mêmes que l’an dernier à savoir Biocoop, La Vie Claire, Naturalia, et des enseignes indépendantes. Concernant les GMS, si Carrefour reste la grande surface la plus fréquentée pour l’achat de produit bio, Leclerc est en forte hausse (passant de 9% à 19%). Enfin, 19% des Français consommateurs/acheteurs de bio jugent difficile de trouver certaines catégories de produits bio (contre 40% en 2005), et en particulier les viandes/volailles.

Enseigne de magains spécialisés


Pour plus de renseignements sur cette étude,
contactez l’Agence Française pour le Développement
et la Promotion de l’Agriculture Biologique

6 rue Lavoisier
93100 MONTREUIL-SOUS-BOIS
Tél. : 01 48 70 48 30 - Fax : 01 48 70 48 45
courriel : contact@agencebio.org
Site : www.agencebio.org