Nutrition

Libérez-vous des fringales…

mai-juin 2011

Tel est le titre d’un ouvrage paru récemment et qui a attiré toute notre attention car nous savons qu’il s’agit d’une demande récurrente de la part de vos clientes qui se préoccupent énergiquement de leur ligne en cette période de l’année ! Voici donc un petit résumé des différentes pistes auxquelles vous pouvez vous intéresser avec vos client(e)s pour enfin trouver une solution durable à leurs fringales.

Manger trop est une chose, manger mal en est une autre mais lorsque de façon quasi incontrôlée manger devient une obsession alors que faire ? Se restreindre, se faire violence ? Non, plutôt comprendre d’où proviennent ces fringales pour enfin s’en libérer définitivement… Pour ce faire, 8 points clés importants sont à passer en revue pour déterminer la ou bien souvent les causes de ces fringales.
Corriger les perturbations de la chimie du cerveau
Une partie de la réponse se trouve peut-être dans le conseil de compléments alimentaires adaptés, et en particulier d’acides aminés, à partir desquels le cerveau fabrique ses propres substances ultra-puissantes : sa sérotonine, ses catécholamines (adrénaline, noradrénaline, dopamine) et son gaba (acide gamma aminobutyrique). Les acides aminés énumérés dans ce tableau seront toujours à conseiller en dehors des repas pour une parfaite assimilation.



Arrêter les régimes hypocaloriques
Les régimes hypocaloriques ont fait beaucoup de dégâts ces dernières décennies sur celles et ceux qui les enchaînent. Après plusieurs années de suivi, les personnes deviennent obnubilées par la nourriture, elles comptent les calories, les grammes et deviennent irritables, anxieuses et déprimées. Leur chariot de base se borne à des aliments qui ne contiennent plus de graisses et qui sont allégés en tout ! Dans le même temps, comme leur métabolisme de base diminue au fil des régimes, elles finissent par consommer deux fois moins que la normale sinon elles reprennent. Des déficiences s’installent en perturbant ainsi d’autres fonctions et en particulier la thyroïde et les surrénales qui se mettent au ralenti. Pour remédier à cela vous pouvez énoncer les commandements de base que nous répétons souvent dans notre magazine : ne pas sauter de repas, prendre un solide petit déjeuner, manger suffisamment et en particulier de bonnes protéines, de bonnes graisses, de bons glucides… Côté compléments alimentaires conseillez un complexe apportant au minimum : chrome, vitamines du groupe B, Vitamine C et ajouter si besoin : L-tyrosine, L-glutamine et 5-HTP.
Stabiliser la glycémie
La dépendance au sucres, quels qu’ils soient, est devenue monnaie courante même chez des personnes se disant plutôt « salé » que « sucré ». En effet, quand une personne est attirée par des tartines de pain, un plat de pâtes ou de riz, elle comble le même manque qu’avec des gâteaux, des bonbons ou des jus de fruits en apportant
du glucose tout simplement ! Et paradoxalement, plus une personne consomme de glucides, et plus elle vient à en manquer ! De plus, elle épuise progressivement ses surrénales qui viennent à la rescousse. Ainsi, il est important de miser sur les bons glucides mais aussi de veiller à la charge glycémique totale de vos clients qu’ils soient ou non diabétiques (voir notre article sur le diabète dans ce numéro). Côté surrénales, un complexe de vitamines du groupe B apportant de la B5 est essentiel, ainsi que la prise de maca à prendre le matin.
Revitaliser la thyroïde
Comme nous l’avons vu, les régimes à répétition diminuent progressivement la fonction thyroïdienne, de sorte que les calories sont stockées plutôt qu’utilisées. Il peut également y avoir une cause génétique ou des évènements hormonaux (surtout chez les femmes). Vos clientes doivent absolument faire des analyses sanguines pour détecter une éventuelle insuffisance thyroïdienne et si cela est le cas, vous pourrez facilement recommander de la L-tyrosine 500 mg deux à trois fois par jour.
Détecter les dépendances aux aliments auxquels votre client est allergique
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les aliments que vos clients tolèrent le moins bien sont souvent ceux qu’ils préfèrent ! En effet, certains aliments comme les produits laitiers qui apportent de la caséine et du lactose, les aliments contenants du gluten ou encore du sucre contiennent des « allergènes » que l’organisme va contrer en sécrétant des substances apaisantes. Et c’est à ces substances même que l’organisme va devenir « accro ». Certaines fringales pourront donc être diminuées si vous conseillez l’éviction pendant une semaine des aliments contenants du gluten ou de la caséine, en couplant cette mesure avec la prise d’Aloé Véra ou de curcuma pour diminuer l’inflammation des intestins.
Rééquilibrer les hormones féminines
Certaines fringales de sucre chez les femmes sont dues à un simple déséquilibre de leurs hormones féminines. C’est souvent le cas lors des périodes prémenstruelles ou de la ménopause. Côté suppléments nutritionnels vous pouvez conseiller du Dioscoréa villosa (yam mexicain), du Dong quai (Angélique chinoise) ou encore de l’actée à grappes noires (Actea racemosa).
Enrayer la prolifération des levures intestinales
Si vos clients vous disent souffrir de ballonnements récurrents, de maux de tête, de mauvaise humeur lorsqu’ils ont faim ou encore de démangeaisons, d’infections ORL à répétitions, il est fort probable qu’un excès de levures prolifère dans leurs intestins. Et comme ces dernières se nourrissent de glucides, sucreries et d’alcool, elles peuvent parfois être une des causes des fringales. Côté compléments alimentaires vous pouvez conseiller : un complexe de probiotiques contenant des lactobacilles ( acidofilus et bifidus), des extraits de pépins de pamplemousse, de l’huile d’origan sauvage, du gingembre et des extraits d’ail.
Rééquilibrer les apports en bonnes graisses
L’ultime point sera d’apporter à vos clients de bonnes graisses quand leurs fringales sont portées sur des aliments gras et salés. Ainsi les conseils classiques sur les huiles de qualité sont de mise et parfois il sera nécessaire de conseiller des capsules regroupant des huiles de poisson, de lin et d’onagre afin d’apporter l’ensemble des acides gras essentiels.
Avec ces 8 points clefs, et si besoin la lecture de l’ouvrage de référence : « Libérezvous des fringales » de Julia Ross aux éditions Thierry Souccar, nous espérons que vos clientes et clients pourront enfin se défaire de leurs fringales récurrentes…