Rayon Cosmétique - Services

Conseils d'une esthéticienne

jan-fev 2007

Depuis le lancement de Bio Linéaires, nous vous avons décrypté, dans cette rubrique, la composition de quelques produits cosmétiques labellisés et certifiés et celle des autres produits cosmétiques. Et ceci, dans le but de bien comprendre la spécificité des produits vendus en magasin bio. En 2007, nous ouvrirons nos colonnes à des esthéticiennes afin qu’elles nous fassent partager leur expérience et nous conseillent sur les soins à apporter à la peau. Béatrice BEGET, esthéticienne, diplômée depuis 10 ans, qui exerce maintenant à domicile, à Lille après avoir travaillé en Thalasso, Instituts traditionnels, Spa, nous fera part de ces différentes expériences, quant à l’utilisation des produits classiques que des produits naturels.

Les fabricants de cosmétiques ont  pour  habitude  de classer  les  produits cosmétiques selon différents types de peau.  Pouvez-vous  nous indiquer comment un vendeur conseil peut reconnaître un type de peau, d’un seul coup d’œil  ?

Il y a 4 grands groupes.
• La peau normale : grain de peau régulier, teint clair et peau lumineuse. Rares sont les personnes qui ont gardé leur peau de bébé !
• La peau mixte est plus difficile à repérer. Le grain de peau est régulier mais les femmes se plaignent de voir leur visage briller sur la «  zone  T » front, nez et menton. Quant aux joues, elles sont parfois sèches.
• La peau sèche : elle est fine avec des pores très serrés, parfois des rougeurs. Les rides d’expression arrivent très vite. La peau « tire », obligeant la femme à remettre de la crème pendant la journée.
• La peau grasse : elle est épaisse brille et les pores sont dilatés. Cependant, elle va vieillir beaucoup moins vite que les autres.

On peut aussi parler de la peau sénescente : peau qui s’affine en raison de la lenteur du renouvellement des cellules, relâchée ou très ridée mais elle est le reflet implacable de toute une vie : expositions solaires répétées, stress, tabac, alcool, déséquilibres en tous genres ont laissé des traces  !

Chaque peau a donc des caractéristiques particulières qui vont nécessiter des soins adaptés. Y a-t-il des gestes à faire le soir avant d’aller se coucher  ?

Le plus important, c’est le nettoyage pour débarrasser la peau du maquillage, du sébum et des agents polluants apportés pendant la journée. Les peaux sèches n’aiment pas le contact de l’eau; on optera pour un lait démaquillant passé sur un coton, suivi d’un rinçage avec un tonique. Le gel de toilette que l’on fait mousser convient aux peaux grasses suivi d’un rinçage à l’eau. Le savon ordinaire n’est pas conseillé, car trop agressif : pour les peaux grasses, il stimule les glandes sébacées, pour les autres, trop décapant ! Le nettoyage a retiré le film hydro-lipidique qui protège la peau, la crème de nuit va aider à le reconstituer empêchant ainsi la peau de se déshydrater.

Et le matin, qu’est-ce qu’il faut faire  ?

Pas grand-chose. Juste passer un tonique ou une eau florale sur un coton pour retirer les sécrétions de la nuit. A condition, bien sûr, de s’être bien nettoyé le visage le soir ! Puis, on pose la crème de jour avant le maquillage.

Y a-t-il des soins réguliers à apporter à la peau  ?

Idéalement, un gommage suivi d’un masque une fois par semaine, tous les 15 jours pour les peaux sèches. Le gommage va enlever les cellules mortes, oxygéner la peau et favoriser le renouvellement cellulaire. Le masque sera choisi en fonction du type de peau. Posé après un gommage il est optimisé. Il permet de détendre les traits du visage, de resserrer les pores de la peau et aide à la reconstitution du film hydro-lipidique.
Chacune va trouver le meilleur moment pour en faire un moment de détente où l’on prend plaisir à s’occuper de soi.

Dès l’âge de 30 ans et même parfois avant, les femmes commencent à traquer la moindre ride. Peut-on prévenir les rides  ?

Le vieillissement est inéluctable ! Ce qui est important c’est ce qui se dégage d’un visage : sa luminosité, le charme d’un sourire, le pétillement des yeux. C’est cela qui retient le regard, pas la somme des rides ! La vie façonne un visage. On est loin de l’image de la femme idéale, éternellement jeune, éternellement lisse, présentée dans les magazines. Par ailleurs, il faut se souvenir que nous ne sommes pas égaux devant le vieillissement. Nous héritons d’un capital génétique que nous avons à gérer le mieux possible : par l’hygiène de vie qui comprend aussi bien l’alimentation saine que la pratique régulière d’un sport sans oublier d’être « bien dans sa tête » et savoir se chouchouter. A ceci vont s’ajouter les soins que nous apportons régulièrement à notre peau. Tout ceci constitue la meilleure prévention des rides. La crème anti-rides, quant à elle, est un élément parmi d’autres pour ralentir le vieillissement. Grâce à la concentration en principes actifs, elle va protéger la peau et lui donner du confort. Mais il est illusoire de ne miser que sur elle. 

Le saviez-vous ?

L'ESTHETIQUE PRATIQUE 2 Depuis le premier numéro de Bio Linéaires, nous avons voulu au fil des pages faire connaître la spécificité d'une cosmétique vraiment naturelle, relevant d'un cahier des charges et certifiée. Dans la majorité des magasins bio, les ventes ont explosé. Car les clientes ont pris conscience de l'intérêt pour leur santé d'utiliser des produits sûrs et efficaces. Mais face à une demande qui va croissant et à une offre des laboratoires de plus en plus diversifiée, nous vous proposerons en 2007 les conseils d'une esthéticienne afin de professionnaliser le conseil en magasin.