Rayon fruits et légumes

L'artichaut Bio...

mars-avr 2008

L’artichaut est le descendant du chardon sauvage. Suite à une succession d’améliorations culturales, il est produit en Italie dans les régions de Venise et de Florence. L’artichaut est présent dans les jardins potagers du XVIII° siècle de Versailles avec cinq variétés : le blanc, le vert, le violet, le rouge et le sucré de Gênes. C’est après 1892, que la culture de l’artichaut connaît un réel progrès, d’abord en Corse avec la variété le «violet de Provence » qui s’est facilement adaptée. Il est surtout cultivé comme primeur et la majeure partie de la récolte est expédiée sur le continent. Au début du 19e siècle, de nouvelles variétés apparaissent, tel que le «Camus de Bretagne». Il est aujourd’hui majoritairement cultivé dans le Finistère Nord et les Côtes d’Armor.

Qualités nutritionnelles

On a commencé à étudier les e ets médicinaux de cette plante au début du XXesiècle. L’artichaut est utilisé jusque dans les années 1980 pour stimuler le foie et la vésicule biliaire et pour faire baisser le taux de cholestérol. On reconnaît l’usage des feuilles d’artichaut pour traiter la dyspepsie dans la médecine traditionnelle européenne. Les feuilles d’artichaut sont employées depuis longtemps et encore aujourd’hui, pour stimuler l’activité rénale et la sécrétion biliaire. La plante entre dans la composition de nombreuses préparations traditionnelles destinées à stimuler la production de la bile. On s’en est beaucoup servi pour préparer des boissons apéritives.

Bien le conserver

• Le manipuler avec soin pour éviter les chocs et les rayures. Il est important de ne pas le mouiller et de ne pas l’exposer aux changements brutaux de température.

• Il est sensible à l’air souvent trop sec des magasins et des mauvaises chambres froides. Les feuilles (les bractées) perdent leur «gonflement» et les artichauts perdent leur bruit spéci que de grincement quand on les manipule.

• Conservez-le à une température de 8°C et avec un taux d’humidité élevé de 95%.

• L’artichaut a une durée de vie en rayon d’environ trois jours.

ATTENTION : une coloration brune est un signe de vieillissement avancé. En fin de journée, il est nécessaire de le stocker au froid et à l’abri de la lumière.

Bien les cuire

L’artichaut est très sensible aux pucerons bien protégés au fond des feuilles puisque rappelons-le, la réglementation de l’agriculture biologique interdit l’utilisation de produits chimiques de synthèse. Il est donc conseillé pour le libérer de ses habitants, de le tremper quelques minutes dans de l’eau vinaigrée avant la cuisson.

Ensuite le faire cuire dans l’eau bouillante ou à la vapeur pendant 20 à 40 minutes selon la grosseur. Le déguster à votre guise (crème fraîche, vinaigrette, moutarde…)

Est-ce que les artichauts froids sont meilleurs que chauds ? À vous de le dire !

Conseils clients

L’artichaut se conserve cru trois à quatre jours avec sa tige pour prévenir de l’oxydation dans le réfrigérateur mais jamais cuit, au risque de favoriser le développement de toxines.

Variétés – Origine

On sait, grâce à des représentations graphiques anciennes, que les Égyptiens cultivaient déjà l’artichaut, puis les Grecs et les Romains l’ont importé. Aujourd’hui, en France il est majoritairement produit en Bretagne et dans le Roussillon.

La saison de l’artichaut commence début février en Provence avec les variétés comme le Chrysanthème, le Calico, le Salambo, le Salanquet et évidemment le Violet de Provence.

De Mai à novembre, direction la Bretagne, pour les variétés de blanc comme le Camus, le Castel, le Maco. On retrouve dans le Camus di érentes variétés fermières.

Voici, des o res variétales hautes en couleur que vous utiliserez pour valoriser et égayer votre linéaire .

Bien le positionner dans le rayon

• Il se vend mieux en lot qu’à l’unité

• Proposer une référence en bouquet (poivrade)

• Il est important de jouer avec les couleurs pour diversi er les variétés et les régions de production.

• Pour conserver sa fraîcheur et éviter les chocs thermiques, le vaporiser d’eau et le recouvrir d‘un linge humide le soir.

• L’artichaut bien frais se reconnaît à ses feuilles serrées, à sa tige de couleur claire et légèrement humide à l’endroit de la coupe.

Conditionnement

Les Camus et Castel sont calibrés de la manière
suivante : 7, 5 - 9, 9 -11, 11 -13 pour un poids total de 10 kg. Les calibres sont répartis en nombre de têtes par colis bois de 10 Kg.

• Gros de 9 à 13 têtes

• Moyen de 24 à 26 têtes

• Beaux-petits de 34/ 44/ 54 têtes ou poids de 10 kg

• Petits de -10 kg

Affififi chage en magasin
Nom : ARTICHAUT
Variété : Obligatoire, en extra
Couleur : Oui
Origine : OBLIGATOIRE
Catégorie : OUI
Calibre : NON
Usage : NON
Prix : à l’unité ou au lot avec un rappel
du prix pièce
Type de culture : «Agriculture Biologique
» ou «en reconversion vers l’agriculture
biologique».