Rayon fruits et légumes

Choux bio : variétés et qualité…

Jan-Fev 2012

Originaire d’Europe, ce légume qui se cultive toute l’année fait partie de la famille des crucifères. Il est composé de multiples variétés et est le plus souvent consommé d’octobre à mars car il est utilisé dans de nombreuses recettes hivernales. Avec une consommation moyenne selon les variétés d’environ trois kilogrammes par an et par personne, le chou possède d’intéressantes propriétés nutritionnelles et diététiques. Grâce à ses multiples formes, couleurs et goûts, il est aussi un atout dans le rayon des fruits et légumes. En bio, selon les variétés, la zone de production la plus importante se situe en Bretagne avec le chou fleur…

Culture biologique du chou

 

La culture du chou en bio est délicate car selon les variétés elle est plus ou moins difficile. Il demande avant tout une bonne préparation des sols et un sol riche en compost. Pour que le jeune chou donne de belles fleurs et de belles feuilles il doit être arrosé régulièrement afin de garder un taux suffisant d’humidité (le paillage est courament utilisé). Pendant sa croissance, un buttage est fait afin de renforcer son pied. Les maladies et les parasites du chou sont nombreux et c’est pourquoi, la prévention est importante. La puce de terre (l’altise), la piéride du chou (chenille), les larves de la mouches du chou et la hernie du chou sont quelques uns des principaux problèmes que rencontrent les producteurs et qui peuvent anéantir les cultures . Ne pouvant utiliser d’insecticides chimiques, des protections physiques sont mis en oeuvre comme l’utilisation de voiles protecteurs. Pour les champignons (hernie du chou), les cultures sont traitées à l’aide de produits autorisés, comme ceux à base de Bacillus Thuringiensis.

 

(image)

 

Le Chou-fleur BIO

 

Il représente la majorité des choux commercialisés en magasin. Il est produit essentiellement en Bretagne de septembre à mai. Couronné ou effeuillé, le chou-fleur comporte différents calibres : 6, 8 ou 11 (correspondant au nombre de chou-fleur contenus dans un cageot). Sur le plan nutritionnel, il est riche en vitamine C (200g couvrent pratiquement les besoins journaliers). Présentation : le chou doit être bien blanc avec une pomme ronde et ferme. Les feuilles qui l’entourent quand elles sont bien vertes, brillantes et craquantes sont garantes de sa fraîcheur.

 

Le Brocoli bio

 

Apparu en France il y a seulement une vingtaine d’années, il est à l’origine un chou qui poussait à l’état sauvage. Il se présente sous la forme d’une inflorescence (la pomme) unique et compacte, avec une tige. Deux périodes de production sont observées : le printemps et l’automne. Il est facile d’utilisation car une fois débarrassé de ses feuilles, il nécessite peu de préparation, pas d’épluchage, pas de déchets (la tige se consomme aussi). Il se cuisine facilement (cru, vapeur, friture, potages, purées…). Toutefois, pour bénéficier de tous ses avantages (vitamine C, composés bioactifs) il est recommandé de le consommer cru ou légèrement cuit.

Le choux pomme bio

 

Le chou pommé rassemble 4 grandes espèces de choux : le chou blanc, le chou rouge, le chou vert de Milan et le chou vert type cabus.

● le chou blanc, de type cabus, est un chou rond avec des feuilles lisses et serrées. De couleur vert pâle il est blanc à l’intérieur.

●le chou rouge est semblable au chou blanc, mais ses feuilles sont rouges foncées.

● le chou de Milan est à feuilles frisées et cloquées.

● le chou vert type cabus est rond ou pointu et a des feuilles lisses. Intérêt nutritionnel : d’un apport énergétique faible, le chou pommé est en revanche très riche en micronutriments (vitamines C, E, poly phénols…). Sa conservation dure facilement plusieurs jours mais de préférence dans le bac à légumes du réfrigérateur.

 

Le chou romanesco

 

À la fois doux et sucré et de saveur excellente, il est issu d’une variété de chou-fleur originaire de Rome. Bien qu’il s’agisse d’une variété ancienne, son introduction en France est relativement récente. Cultivé surtout en Bretagne (régions de Saint-Pol-de-Léon et de Paimpol), sa commercialisation reste toutefois limitée. Par sa forme géométrique compacte et pyramidale il est utilisé en grande majorité pour son aspect décoratif.

 

Le chou rave

 

Réputé pour sa saveur douce et sa chair ferme, il se consomme aussi bien cru que cuit. Peu calorique et bien équilibré, il est riche en vitamine C et surtout en oligoéléments : magnésium, calcium et sélénium. Ces feuilles se consomment et contiennent de nombreuses vitamines.

 

(image)

Chou-fleur et OGM ! Certains producteurs bio, groupements de producteurs bio ou certains des cahiers des charges privés comme Démeter refusent l’utilisation des nouvelles variétés de Chou-fleur dites à « CMS » (Stérilité Mâle Cytoplasmique). Il s’agit d’introduire artificiellement un gène de radis japonais dans le chou-fleur entraînant la stérilité de la plante. Il est donc impossible de faire ses propres semences (le producteur doit en racheter tous les ans). De plus, cette technique utilisée serait proche des techniques OGM. Cependant, ce type de manipulation étant considéré comme « manipulation mineure » ces hybrides ne sont pas soumis aux réglementations d’enregistrement et d’étiquetage puisqu’ils ne sont pas considérés comme génétiquement modifiés. Les hybrides à CMS peuvent donc être utilisés en agriculture biologique. Il est préférable de les éviter.

Calendrier de production des choux

 

(image calendrier production des chous)

 

Lire aussi :