Rayon fruits et légumes

Le citron… le choisir bio absolument…

Nov-Déc 2011

Appelé jadis « limon » ou « lima » qui viennent respectivement de l’italien et de l’espagnol, l’appellation « lime » est réservé pour nommer le citron vert, fruit du limonier d’Inde. Son origine viendrait d‘une hybridation naturelle entre le cédrat, la lime et le pamplemousse. Utilisé au début du Moyen Âge sur les bateaux arabes, il est arrivé en Europe vers la fin du XIIe siècle. Il a ensuite traversé l’Atlantique en 1493 sur le bateau de Christophe Colomb. Avec l’oignon et le pruneau, il était le seul remède connu contre le scorbut. Aujourd’hui, en bio, il est principalement cultivé en Espagne, en Italie et en Afrique du Sud. En France, il est produit essentiellement dans la région de Menton et bien sûr en Corse…




Le + bio du citron

Comme pour beaucoup de produits issus de plantations pérennes (pommes, poires, raisins…), les agrumes sont des productions qui demandent des soins particuliers et de bonnes maîtrises techniques pour obtenir de beaux fruits. En effet, souvent dans le conventionnel, pour qu’ils puissent entrer dans des catégories spécifiques (extra, 1 ou 2) et avoir une valeur marchande plus intéressante, ils sont traités à l’aide de pesticides pendant et après la récolte.
Après la cueillette, les citrons conventionnels sont généralement traités avec des fongicides (le thiabendazole, le imazali, etc.) pour diminuer les risques de moisissures et faciliter l’entreposage. En revanche, en bio, la thermothérapie (trempage rapide à l’eau tiède) est fréquemment utilisée. Des analyses ont montré que les taux de résidus étaient 2 ou 3 fois plus élevés dans les écorces que dans la pulpe.
Enfin, en conventionnel, pour ralentir leur desséchement (amélioration de la conservation en rayon) et donner une belle apparence (brillance), les citrons peuvent être recouvert de cires artificielles qui peuvent provoquer des allergies chez certaines personnes. Pour toutes ces raisons, il est donc important de conseiller de les consommer en bio.

Atouts nutritionnels

Apport important en vitamine C
Avec un jus de citron d’environ 50 ml, le tiers de l’apport quotidien en vitamine C est quasiment couvert. De plus, sa densité dans cette vitamine est une des plus élevées : 180 mg pour 100 kilocalories de fruit ou de jus. Une teneur intéressante en substances minérales et d’oligo-éléments.
Avec environ 0,5 g aux 100 g sa densité en calcium, en fer, et globalement, en minéraux, est également élevée. Le potassium y est fortement présent avec 153 mg aux 100 g. Contrairement aux idées reçues, le citron n’est nullement acidifiant pour l’organisme malgré sa saveur acide. C’est le potassium, lors de son métabolisme, qui libère des résidus alcalinisants.
Enfin, le citron et la lime renferment de nombreux composants, comme les flavonoïdes, qui peuvent avoir des effets favorables sur la santé et sur la prévention de plusieurs maladies. Ces antioxydants permettent, selon certaines études, de neutraliser les radicaux libres et ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.

Bien le positionner dans le rayon

Le citron est soumis à une norme spécifique dans la règlementation des fruits et légumes vendus au détail. C’est pourquoi, il faut être attentif aux différentes catégories proposées (extra, 1 et 2). Plusieurs variétés sont disponibles selon les saisons et arrivages, le pancartage devra donc être au norme.
Profitez des couleurs jaunes et vertes des citrons pour décorer vos rayons et faire des séparations avec les autres agrumes.

Bien le choisir

Une peau fine et brillante (non grumeleuse), une bonne fermeté et une sensation de lourdeur sont des signes de qualité. Le taux de jutosité sera normalement garanti.

Bien le conserver

● dans le magasin : les citrons ont l’avantage d’être résistants et peuvent se garder selon les cas jusqu’à une semaine à température ambiante. Dans le rayon, il est important de retirer ceux qui sont abimés pour éviter toute contamination et limiter le taux de casse. Une fois abimé, le pourrissement est très rapide (1/2 journée). En revanche, les limettes en raison d’un dessèchement plus rapide se conservent moins longtemps.
● à la maison : selon l’utilisation, ils peuvent être mis au réfrigérateur dans un récipient bien fermé ou stocké à température ambiante.

Les Variétés Bio

En bio comme en conventionnel, les variétés tiennent compte des saisons : le groupe Primofioré en hiver et le Verdilli en été. D’autres plus courantes sont proposées comme l’Eureka qui est une variété californienne (XIXe siècle) qui pousse toute l’année et en abondance ; c’est le citron le plus commun.

Lire aussi :