Rayon fruits et légumes

Un cocktail d'agrumes pour un rayon vitaminé !

nov-Déc 2010

Durant les périodes hivernales, nombreux sont les consommateurs à renforcer leur consommation d’agrumes, profitant de leurs grandes qualités nutritionnelles et gustatives. Cette famille est une des stars du rayon fruits et légumes hivernal, à fort impact commercial.Il convient donc d’anticiper au mieux sa mise en place et sa valorisation dans le rayon. L’agrume est le nom collectif donné aux citrons, clémentines, mandarines, oranges et pamplemousse et est originaire d’Asie du Sud Est, des régions proches de l’Himalaya. Chinois et Indiens en consomment depuis plus de 4 000 ans. Ils ont ensuite émigré en Europe, en Afrique du Nord et Amérique, où ils se sont parfaitement adaptés aux conditions climatiques.



Dans la famille des oranges, nous distinguons :


● les navels, principalement destinées à la « consommation de bouche » : Naveline, puis Navel puis Navelate et washington navel power,
● les blondes, essentiellement utilisées en jus : Salustiana, Valencia, ovale,
● les sanguines : moro, tarocco, sanguinelli, des oranges excellentes en jus ! En rayon, le consommateur devra idéalement retrouver ces 3 familles, qui répondent à des critères d’achats différents. Pour les citrons, nous rencontrons principalement 2 grandes variétés : le primofiore (Italie), et le verna (Espagne), très juteux. Parallèlement, le lime (de Corse notamment), à la saveur délicate, très parfumé, devra compléter une des deux variétés précitées.



Les mandarines et clémentines doivent pour leur part être présentes simultanément dans le rayon. Pour les clémentines corses, n’oubliez pas de vérifier différents points qualitatifs: la peau doit être bien ferme, non terne, les feuilles non défraîchies. Il est également important de réaliser un test gustatif avec vos collègues. Le pomelo, lui, est majoritairement consommé à chair rouge (Ruby, Star Ruby), il n’est donc pas indispensable de doubler la référence avec du pomelo blanc. A l’achat, celui-ci doit être brillant, lourd et ferme, le pédoncule clair, signifiant une bonne fraîcheur. Pour tous ces agrumes, le tri est à effectuer une fois par jour (contamination rapide des fruits abîmés, notamment en milieu/fin de saison), les colis entamés peuvent rester en rayon le soir. Pour ces produits, la rotation doit être rapide, n’ayez pas plus de 3 jours de stocks et favorisez les calibres les plus vendeurs (cal ¾)

Idéalement sur cette famille des agrumes


● Créez un îlot ou un espace bien identifié pour sa valorisation
● Identifiez bien les variétés et leurs utilisations pour guider le consommateur (ex : orange à jus / de bouche)
● Mettez en avant les spécificités à forte identité et valeur ajoutée : exemple, la clémentine corse, très populaire en bio.
● Renforcez l’ILV : fiches produits et recettes sont d’autant plus nécessaires quand les produits sont moins connus (lime, kumquat,…)

 

Le saviez-vous ?

- 2 citrons, une orange ou un pomélo couvrent pratiquement les besoins quotidiens en vitamines C
- La coloration de la peau n'est pas synonyme de maturité chez les agrumes. En effet, la pigmentation orange se fait lorsque l'amplitude diurne de températures entre jour et nuit est suffisamment importante. En début ou en fin de saison, nous pouvons donc avoir des fruits plus ou moins verts (ex : clémentine corse), mais parfaitement mûrs ! Pour mémoire, certains fruits sont « colorés » à l'éthylène en conventionnel, ce qui ne se fait pas en bio.
- La clémentine est un fruit hybride créée en 1902 par le frère Clément qui féconda des fleurs de mandarinier avec du pollen de bigaradier (variété d'oranger chinois produisant une orange au goût amer). Elle fut ensuite introduite dans les pays du pourtour méditerranéen. ● Une fois épluchées ou pressées, les agrumes perdent rapidement au contact de l'air leurs qualités nutritionnelles et notamment leur vitamine C, considérée comme étant la plus fragile des vitamines.

Lire aussi :