Rayon fruits et légumes

Le temps des cerises biologiques …

juil-août 2009

On la connait en Europe depuis le IVe millénaire avant Jésus-Christ, fruit du merisier sauvage. La sélection a permis une production de fruits plus gros ou plus sucrés, plus précoces ou plus goutés. Selon la légende, le grand gastronome romain Lucullus aurait rapporté la «perle rouge » à Rome en retour de sa campagne. Le nom italien de la cerise, Ciliegia confirmera son origine d’Asie Mineure, même si les grecs la nommaient Kerasion pour rappeler la ville de Giresun ou Cerasonte. Jules Verne en fait référence dans ces voyages. La Culture de la cerise se développe en France sous Louis XV qui adorait ce fruit. Il est temps de les chanter …



Qualités nutritionnelles

Les cerises sont très riches en vitamines A et E et ont un taux très intéressant en béta-carotène (400mg pour 100 g). Elles contiennent des sucres (15g pour 100g, dont le lévulose), de la pectine utile pour les confitures, de la vitamine C et du nitrate de potassium. Elles sont donc peu caloriques avec 65 à 68 Kcal pour 100 g. Le potassium qu’elles contiennent donnent des propriétés diurétiques et ses fibres stimulent le fonctionnement intestinal. Les queues de cerises se préparent en décoction. Cette boisson peu agréable à boire est conseillée contre l’inflammation des voies urinaires, la cystite, la goutte ou l’hydropisie.

Bien les conserver

La cerise est très fragile. Il faut donc éviter les changements de température. Il est vivement conseiller de la stocker dans un entrepôt frais et aéré. Conservation : frigo de 4° à 8°.

Variétés – Origine

Il existe de nombreuses variétés de cerises : les cerises douces et les cerises acides.
● Les cerises douces : les douces rouges comme les burlat, summit, reverchon, van, hedelfingen, noire de meched sont produites dans la région de Perpignan en précoce en passant par le Ventoux/Luberon jusqu’à la vallée du Rhône pour les tardives. Les douces blanches : napoléon, rainier, camus sont surtout présentes en Provence.
● Les cerises acides : les guignes sont à chair molle, les griottes sont particulièrement acidulées, les merises et les trois variétés de cerises sauvages (les amarelles avec la cerise de Montmorency, les griottes du Nord et la cerise anglaise qui est particulièrement acide). Elles sont produites de mi-mai à mi-juillet. Elles doivent être ramassées mûres à point. Elles sont délicates et très sensibles à la pluie : éclatement.
Les meilleures variétés rouges :
burlat, van, hedelfingen, noire de meched.
La meilleure variété blanche :
rainier.

Bien les positionner dans le rayon

Il est recommandé de jouer sur le conditionnement, (en vrac ou barquette) et sur l’usage (à croquer, confiture). Bien trier les cerises en rayon pour aérer les colis et éviter la contamination des fruits abîmés. Comme les fraises, la durée de vie est très courte, deux jours. Les cerises non vendues sont perdues !! Attention, les griottes sont encore plus fragiles. Jusqu’au 30 juin, application de l’affichage comme indiqué ci-dessous. Le calibre minimum est de 20 mm en extra et de 17 mm en catégories I et II. Il n’est pas obligatoire d’indiquer les calibres mais sachez que les calibres 24 mm sont très rechercher…






La réglementation change : Votre ardoise au 1er juillet 2009

Nom de l’espèce végétale : obligatoire
Variété : obligatoire si elle figure sur l’emballage
Type de couleur ou forme : obligatoire
Usage : facultatif
Origine géographique : obligatoire et sans abrégé
Catégorie : non, sauf pour les dix produits normalisés ainsi que pour les pommes de terre (obligatoire)
Calibre : facultatif, sauf pour les pommes de terre (obligatoire)
Traitement après récolte : facultatif, sauf pour les pommes de terre (obligatoire, en AB on peut utiliser entre autre le lithothamne qui est un anti-germinatif).
Prix du kg ou de l’unité : obligatoire
Prix du conditionnement : obligatoire si différent du Kg
Prix de la pièce ou du lot : obligatoire
Utilisation de l’étiquette du colis : autorisée si placée de façon apparente.

Le saviez-vous ?

On appelle aussi « cerise » le fruit du caféier, qui contient deux noyaux et les grains de café par analogie à cause de leur couleur rouge

Lire aussi :