Repères

Étude sur les 100 plus fortes ventes en CA 2007

mars-avr 2008

L’analyse des 100 meilleures ventes sur une année complète est riche d’enseignements. Le premier confi rme la spécifi cité des magasins spécialisés. Elle représente, fi nalement, une part faible du chiffre d’affaires global. Les spécialistes ont besoin d’un assortiment riche et varié afi n d’assurer leur pérénité. Ces ventes représentent 7,9 % du CA. Pour rappel, une de nos précédentes analyses sur 4 mois indiquait les 500 meilleures ventes à 37,85 % du CA. Nous pouvons estimer que ces ventes représentent l’un des postes importants d’actes d’achat des clients fi dèles.

Méthode

Nous avons relevé pour chaque mois de 2007 le chi re d’a aires réalisés pour les 100 références les plus vendues sur un échantillon représentatif de magasins de plus de 300 m².

Familles

Chaque référence a été classée selon 7 familles :

1. Epicerie : cette famille intègre l’ensemble des aliments secs ainsi que les oeufs et les laits (animal et végétal).

2. Ultra-frais regroupe tous les produits conservés à une température comprise entre 2 et 4°C.

3. Détergence : Il comprend l’ensemble des produits lessiviels (pour le textile, la vaisselle et la maison).

4. Diététique : elle englobe les produits minceurs, les compléments alimentaires ainsi que le pollen frais surgelé.

5. Eco-produits : ils sont principalement représentés par les couches pour bébé, les recharges de  ltres de carafe d’eau ainsi que les balles de lavage.

6. Les cosmétiques correspondent aux produits d’hygiène corporelle et de beauté.

7. Fruits et Légumes. Part du Ca mensuel des 100 meilleures ventes

Mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
% Ca Total 10,5 7,63 7,5 7,53 7,74 7,62 7,8 8 8,84 7,48 7,39 6,95

Constat: Plus le chi re d’a aires est élevé plus la part des 100 meilleures ventes est faible. Les 100 meilleures ventes représentent le marché le plus stable de l’assortiment et ce quel que soit la conjoncture : il est presque invariable en valeur.

N.B: Ce n’est pas parce qu’une famille dispose d’un pourcentage dans ces 100 références les plus vendues que cette part correspond au chi re d’a aires du magasin. Par exemple, on estime que les fruits et légumes e ectueraient environ 17% du chi re global mais cependant ils ne représentent que 1,39 % dans les 100 meilleures ventes. Le grand nombre de références de produits, un prix de vente unitaire plus faible et une identi cation relativement hasardeuse en gestion rendent di cile l’intégration de cette famille dans ce classement. La faible part des cosmétiques explique leur coût unitaire élevé. Les quantités vendues sont plus faibles mais généralement, on les estime à environ 7% du chi re d’a aires. (Même phénomène pour la diététique).

Part du Ca mensuel par famille de produits

Constat:

• L’épicerie représente plus de 56% du CA des 100 références les plus vendues. Le mois d’octobre a été particulier avec, non pas une baisse de son CA, mais avec une forte progression du nombre de références de l’ultra-frais qui est venu se substituer aux références leaders de l’épicerie.

• L’ultra-frais (24,98%) avec un quart du CA des 100 PGC est principalement composé des produits laitiers, des produits à base de soja et d’escalopes végétales. Il est devenu incontournable car il répond aux attentes des nouveaux consommateurs.

• La détergence (8,14 %) est le rayon qui monte ! Les trois périodes les plus propices ont été : le début d’année, le printemps et l’après rentrée de septembre.

• La diététique (4,6%) est un rayon à forte saisonnalité. A la vue des prix unitaires de nombreux de ces produits, il est surprenant de retrouver une telle proportion dans le top 100. Notons les bonnes performances des draineurs et des produits à promesse minceur.

• Les Eco-produits (3,6%) semblent connaître un développement régulier et durable malgré un nombre très restreint de références.

• Le cosmétique (2,1 %) est in uencé par la gamme des produits «solaires» et permet ainsi d’être présent dans les 100 meilleures ventes.

• Fruits&Légumes (1,39%) :
la performance de cette famille dans ce classement est due à la conjonction de la production de certains produits (fraises et tomates). A noter que les ventes de tomate ont une bonne performance en Mai et Juin.

Lire aussi :