Repères

BioVista : une vision précise du marché…

Mai-Juin 2014

Quel est le produit le plus vendu ? Quel est, parmi les fabricants, celui qui a une longueur d'avance ? Quels sont les produits qui font évoluer le chiffre d'affaires ? Quels sont ceux qui fonctionnent moins bien ? Suis-je dans le bon prix de vente ? Comment mon activité se situe-t-elle vis-à-vis de mes confrères ? Voilà autant de questions importantes auxquelles la distribution spécialisée allemande est aujourd’hui capable de répondre grâce au travail effectué depuis 10 ans par la Sté allemande bioVista. Que l'on soit fabricant ou détaillant bio, certaines décisions quotidiennes ou stratégiques peuvent maintenant être prises avec plus de sérénité.

 

 

Comment ça marche ?

La société bioVista collecte les données de sortie de caisse des points de vente avec lesquels elle a conclu un partenariat et un contrat de con dentialité. Un logiciel spécial, installé chez le détaillant scanne les tickets de caisse.

Chaque  n de mois, ces données informatiques cryptées sont transmises en toute sécurité à un serveur. Le travail de bioVista consiste ensuite à analyser et interpréter ces données pour fournir par e-mail aux magasins partenaires un certain nombre d’informations statistiques.

 

Une mine d’informations importante pour le magasin

À partir de toutes ces données, bioVista est en mesure de faire des comparatifs avec d’autres magasins. Ainsi, il est possible pour le magasin partenaire d’optimiser ses assortiments, d’avoir des indications sur les prix pratiqués et par là même, augmenter ses résultats. Le détaillant peut donc avoir des réponses à de nombreuses interrogations :

● Quels (nouveaux) produits promettent réellement plus de CA ?

● Ai-je les manques performantes dans mon assortiment ?

● Comment sont mes prix de vente, ai-je des erreurs, une mauvaise information…?

● Quelle famille de produits possède le plus grand potentiel d'optimisation ?

Actuellement, bioVista passe au crible les chi res de plus de 400 magasins spécialisés bio et diététiques partenaires dont une dizaine est situées en Autriche et en Italie. La surface de ces points de vente oscille entre 110 m² pour les plus petits (diététiques) et 300 m². Ce service est gratuit pour le magasin.

 

 

Un service aussi destiné aux fabricants

Pour les fabricants, les analyses fournies par bioVista sont une aide précieuse à la prise de décision, du développement de produits jusqu'au prévisionnel de ventes. En un seul clic, ils peuvent analyser l'évolution commerciale de leurs produits et leur situation par rapport à la concurrence (part de marché).

 

L'analyse de l'assortiment est un outil de gestion très utile dans le choix que doit faire le fabricant : du développement du produit jusqu'à la commercialisation.

 

La fréquence des mises à jour peut se faire quotidiennement, à la semaine ou mensuellement. N’oublions pas que l’innovation est un poste très lourd pour les fabricants. Les échecs des nouveautés engendrent des coûts qu’il est bien souvent préférable de ne pas chi rer.

 

Des informations marché sécurisent les intuitions. Il en résulte une amélioration des succès, une dynamique en corrélation avec les tendances, et in  ne une amélioration de la performance économique.

 

Magasins bio allemands : leurs avis sur bioVista

Sahak Hakobyan, propriétaire du magasin d'alimentation naturelle «Bittersüß» à Hannovre :

«je ne regrette aucunement ma collaboration avec bioVista. En e et, les analyses et comparaisons mensuelles avec d'autres magasins bio de ma catégorie m'aident beaucoup dans l'optimisation de mon assortiment. Ainsi, grâce aux différentes statistiques j’ai pu par exemple, adapter mes commandes de produits pour Pâques. J'ai ainsi réalisé des ventes saisonnières plus importantes avec plus d'e cacité. J‘ai économisé du temps et il ne me reste quasiment aucun invendus.



 

Maria Scheiblhuber de «Naturkostinsel» à Starnberg et Dachau:

«Quand je reçois l'analyse de données mensuelles de bioVista, mon premier regard se tourne vers mes concurrents. Qu'est-ce qu'ils ont que je n'ai pas (encore) ? Se mesurer avec les meilleurs nous fait avancer.»