Repères

Mois après mois dans les magasins spécialisés

sept-oct 2010

Les chiffres ci-dessous sont extraits d’un relevé des ventes sur un échantillon de 52 magasins au cours de la période de janvier 2007 à fin Juillet 2010. La moyenne des surfaces de vente est de 337 m2. Les magasins en réseaux organisés représentent 53 %, les indépendants 38 % et 8 % des magasins font partie d’un groupement. En cumul depuis Janvier 07, le relevé représente 101.969.120 d’articles vendus pour un chiffre d’affaires de 356.346.405 Euros.

 

 





Juin mauvais, juillet résiste ...

Les périodes estivales ont connu des moments plus fastes : nous n’allons pas revenir sur les causes que nous avons déjà analysées dans nos derniers numéros. Toutefois, nous sommes surpris de constater un effritement structurel d’une partie des magasins bio « historiques ». Rappelons que le premier concurrent du magasin bio est le magasin bio mais cependant nous constatons que le marché dans sa globalité augmente. Les points de vente ont aujourd’hui deux problématiques de fond :
- le premier, est certainement le manque de dynamisme au niveau des assortiments. C’est-à-dire qu’aujourd’hui, les référencements sont relativement stables et que peu de points de vente prennent des «risques» sur le référencement de nouveautés.
- le second, est la cohabitation de deux types de clientèle. Les consommateurs fidèles, avec un pouvoir d’achat plutôt élevé, qui qualifient les produits bio dans l’ensemble comme qualitatifs et les consommateurs moins « aisés » qui restent hésitants, pas toujours convaincus à 100% de la nécessité de manger bio…

 

Lire aussi :