Repères

Chiffres 2012 : constats et analyses…

Jan-Fev 2013

Comme en 2011, 2012 aura été complexe. En effet, les deux premiers mois de cette année ont été dans la lignée de 2011 plutôt favorable. En revanche, mars aura été décevant. Le deuxième trimestre a connu une activité « molle » mais les mois estivaux ont semble-t-il été meilleurs que ceux de l’an passé (il n’y a pas eu de crise sur les graines germées). Le dernier trimestre 2012 reste « en dents de scies » en raison d’un

 

Dure réalité pour les nouveaux indépendants

Le nombre de fermetures a atteint un niveau élevé en 2012. On en a comptabilisé 152 sur 2303 magasins à mi-décembre 2012, soit 6,6% du nombre total des magasins. Les indépendants représentent près de 80% de ce chiffre. Plus inquiétant, 6,89% d'entre elles sont des magasins indépendants qui ont moins d’un an d’existence. Les points de vente qui ont entre 0 et 5 ans d’exercice représentent tout de même 40,6% de ces fermetures. Cependant, la surface moyenne des magasins ayant fermé a baissé : les formats compris entre 150 et 300 m² ont mieux résisté qu’en 2011. Dans les réseaux organisés, chez Biocoop les fermetures ne représentent que 0,9% (de l'ensemble des magasins BC) pour un âge moyen de 16 ans et demi. La Vie Claire, même si la proportion de ces fermetures est légérement un peu plus élevée, l’âge moyen reste record avec 18,22 ans.

Biomonde, a connu quelques défaillances (prévisibles) mais dans une proportion très acceptable au regard de l’évolution des indépendants non affiliés. Les autres réseaux étant principalement intégrés représentent une part de fermeture très faible voire inexistante. L’évolution de la réglementation, des allégations santé et du comportement des consommateurs laissent entrevoir un nouveau spectre d’innovation économiquement viable.

 

 

 

L’excellente nouvelle: les ouvertures

Avec 90 ouvertures l’année 2012 compte 7 ouvertures de moins qu’en 2011. Les réseaux organisés représentent plus de 72% d'entre elles. Cela confirme bien la tendance actuelle : une concentration de la distribution spécialisée. Avec une surface moyenne de 270 m² (inférieure de 43 m² par rapport à 2011), le format « type » se situe entre 250 et 400 m². Totalisant une surface de vente de 24 360 m², l’année 2012 aura eu un solde positif de près de 4000 m² entre les ouvertures et les fermetures, ce qui représente une croissance relativement faible par rapport aux années prédédentes.

 

Analyse globale du marché et leur niveau d’activité de 2012.
● Nombre de magasins qualifiés à fin 2012 : 2303 (2327 en 2011).
● Pourcentage de CA en alimentaire en 2012 : Réseaux : 75,47% - Indépendants 60,66% (2011 : Enseignes : 76%, Indépendants : 60%)
● Surface de vente moyenne des magasins à fin 2012 : 184,65 m² (en 2011: 175,2 m², en 2010 : 172 m², en 2005 : 120 m²).
● Les indépendants représentent 61% des points de vente en nombre.
Chiffre d’affaires total prévisionnel estimatif selon nos données en 2012: 2,17 (2,09 milliards d’euros en 2011 et 2,01 en 2010) dont environ 1,43 en alimentaire (1,37 en 2011, 1,28 en 2010 et 1,189 en 2009).

Lire aussi :