NUMERO : N° 13 – Septembre-Octobre 2007

Café et santé

La réputation du café n’est plus à faire : c’est une boisson excitante qui retarde l’endormissement. Toutefois, il aurait aussi des effets sur chaque organe de notre corps.

Le cerveau : Grâce à la caféine, le café a une action vasoconstrictrice sur la circulation cérébrale. Il a pour effet d’allonger la durée de vigilance et retarder l’apparition de la sensation de fatigue. Il est un bon préventif contre les migraines.

Le foie : Le café stimule certaines activités enzymatiques et influence ainsi les effets de certains médicaments.

Les muscles : Selon le type d’activité et les personnes, la caféine permettrait d’accroître l’endurance en retardant l’apparition de la sensation de fatigue.

Les poumons : La caféine possédant une action broncho-dilatatrice préviendrait les crises d’asthme. 

L’estomac : La cire et les matières grasses du café stimulent la sécrétion acide de l’estomac. Mais elles rendent le café indigeste avec du lait.

Les reins : La caféine a une action diurétique. 

La grossesse : Durant la grossesse, il est conseillé de modérer sa consommation de café. En effet, le fœtus élimine la caféine que très lentement.

Antioxydant : L’acide chlorogénique présent dans le café est un puissant antioxydant naturel. Il permet ainsi le retardement dans la fixation des plaques d’athéromes sur les artères et retarde ainsi l’apparition des maladies cardio-vasculaires.

Conseils client

Bien choisir son eau : L’eau, pour quelques préparations que ce soit, thé, tisane, café joue un rôle primordial. Si sa qualité est mauvaise (dureté importante, goût chloré, etc.) elle peut détériorer complètement le goût du café. L’eau de source est recommandée. En revanche, l’eau du robinet, souvent traitée au chlore, doit être portée à ébullition pendant 5 minutes ou être filtrée par des filtres à cartouche ou par un osmoseur. Si l’eau utilisée est dure ou fortement alcaline, l’acidité du café se trouvera neutralisée. Pour retrouver le goût acidulé de certains cafés, il est conseillé de choisir des cafés plus acides comme un Guatemala.

Les choses à éviter : Ne jamais porter à ébullition une infusion de café (l’ébullition retire au café ses éthers essentiels et lui donne un goût désagréable). La température idéale de l’eau se situe entre 85 et 96°C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here