Sucres et édulcorants naturels…

Le rayon des sucres ne cesse de s’agrandir au fil des années et les édulcorants naturels venus des quatre coins de la planète permettent d’offrir à vos clients une multitude de goûts et d’utilisations culinaires. Zoom sur ces matières sucrantes des rayons et des produits transformés.

Le B.a.-ba de l’IG…

Les sucres et édulcorants naturels ne sont pas les seuls aliments qui impactent la glycémie. Comprendre la notion d’index glycémique est primordial pour mieux conseiller vos clients qui souhaitent maintenir un poids de forme, équilibrer leur diabète ou tout simplement conserver une vitalité optimale.

Conseiller un diabétique non insulino-dépendant

Le nombre de diabétiques non insulino-dépendants (type 2) et de prédiabétiques ne cesse de croître… Cette pathologie qui se répand à travers la planète risque de toucher d'ici 2025 près de 300 millions de personnes dans le monde, soit 4,5% de la population mondiale. Qualifiée d’épidémie silencieuse, cette maladie peut être stabilisée en prodiguant des conseils nutritionnels basés sur les dernières notions scientifiques validées.

Cannelle et girofle épice and love…

Les épices sont ces petits plus qui donnent du caractère à nos plats tout en nous gratifiant de leurs vertus subtiles. La cannelle et le clou de girofle, toutes deux aphrodisiaques, sont de bons protecteurs de nos défenses naturelles et des aides précieuses pour faire face aux rigueurs de l’hiver...

Échinacée et queue de cerises

Autant l’échinacée voit sa célébrité monter avec l’antibiorésistance, autant l’humble queue de cerise se voit reléguée... et pourtant ! Lorsque vous dégusterez une poignée de cerises, pensez à garder les queues pour les utiliser et bénéficier de leurs propriétés...

Le psyllium, une puissante fibre soluble

De nos jours, l’alimentation est extrêmement pauvre en fibres, et en particulier en fibres solubles aux vertus plus intéressantes au niveau physiologique et métabolique. En moyenne, un français ne consomme que 16 grammes de fibres par jour, alors qu’une femme devrait en consommer 25 à 30 g et un homme de 35 à 40 g. Zoom sur un des maîtres incontestés en la matière : le psyllium.

Acidophilus et Bifidus : deux souches incontournables

Parmi les probiotiques, il existe un couple incontournable : L-acidophilus et Bifidobacterium bifidum, à conseiller dès le plus jeune âge pour équilibrer le microbiote intestinal.

Ubiquinol et ubiquinone, le co-enzyme Q10 sous toutes ses coutures

Le Coenzyme Q10 (CoQ10), tous vos clients en parlent, mais peu connaissent ses multiples fonctions au sein de l’organisme et beaucoup ne savent pas la différence entre les deux formes disponibles sur le marché… Zoom sur cette molécule anti-âge indispensable à partir de la quarantaine.

La cosmétique bio début 2015 : un état des lieux

Autour d’une interview : Klara Ahlers (NaTrue) et Romain Ruth (COSMEBIO. En 2015, Bio Linéaires continue la série d’interviews de professionnels de la cosmétique. Nouveauté : il s’agit cette année d’interviews « croisées ». Deux personnes différentes répondront aux mêmes questions de manière séparée. D’où des réponses soit identiques, soit proches mais aussi complémentaires, et éventuellement contradictoires. Premiers invités à se livrer à cet exercice : Klara Ahlers, Présidente de NaTrue depuis juillet 2012 et Directrice générale du groupe Laverana, et Romain Ruth, Président de COSMEBIO depuis juin 2014 et Directeur Général de Florame.

Le maquillage du teint (et le maquillage pour enfants)

Entre la fin 2012 et la fin 2013, le nombre de produits de maquillage certifiés Cosmébio a quasiment doublé. A cette offre croissante s’ajoute celle des marques étrangères, entre autres allemandes, certifiées BDIH et/ou NaTrue… Un nombre de références bien plus grand qu’il y a quelques années, qui va de pair avec des qualités cosmétiques et techniques qui n’ont plus rien à envier avec la plupart des produits de maquillage conventionnel.