Bien conseiller – Les parfums

L’usage des parfums remonte à l’Antiquité à l’occasion des cérémonies religieuses. A la fin du Moyen Age, la maîtrise de la distillation et la découverte de l’alcool éthylique vont faire basculer le parfum du sacré au profane. La ville de Grasse devient rapidement la capitale du parfum. C’est à la fin du 19ème siècle que sont apparus les premiers produits de synthèse, liés au développement de la chimie organique. Actuellement, dans la composition d’un parfum, c’est 50 à 90% des ingrédients qui proviennent de la synthèse : baisse des coûts, standardisation obligent ! Pourtant la bio, nageant à contre-courant, offre des produits où sont exclues les matières synthétiques.

Pourquoi préférer – Et mettre en valeur les œufs bio

Les consommateurs font souvent l’amalgame entre un œuf plein air, label rouge et bio. Certains pensent même, que les œufs « plein air » sont systématiquement bio. Pour éviter cette confusion, nous présentons ci-après un comparatif des différents modes d’élevage. Cette étude montre clairement que les productions sous signes officiels de qualité (surtout le bio) respectent le comportement naturel des volailles. Malgré les atouts nutritionnels de cet aliment, il est regrettable de constater que plus de 90% des œufs vendus en France sont originaires d’élevages intensifs et privant ainsi le consommateur d’un produit de qualité. Enfin, pour vous aider dans le conseil de vos clients nous vous donnons quelques informations pratiques pour mettre en valeur ce produit qui est tout de même la première référence en frais vendu en magasin non spécialisé.