NUMERO : Janvier-Février 2015

DOSSIER : Distribution spécialisée – Ouvertures, fermetures : un bilan positif pour 2014…

Comme nous l’évoquions dans notre numéro de septembre dernier, la situation des ouvertures et des fermetures de magasins bio à fin 2014 s’est confirmée : les fermetures en 2014 continuent de régresser, elles sont passées de 152 en 2013 à 113 à fin 2014 et les ouvertures ont été moins importantes qu’en 2013 (91 en 2013 contre 80 en 2014).

 

113 fermetures depuis janvier 2014

2014 aura été l’année la plus calme en matière de fermetures depuis ces 5 dernières années. Avec  « seulement » 113 fermetures  on constate une perte beaucoup moins importante de surface de vente qu’en 2013 : 10 892 m² en 2014 contre 23 060 en 2013. Une fois de plus, ce sont les magasins indépendants qui ont le plus souffert : 80 % des fermetures en 2014 contre 76 % en 2013. Comme pour les autres années, les plus petites surfaces continuent aussi à être les plus impactées. 84 % d’entre elles avaient une surface de vente de moins de 150 m² .
77 points de vente sur les 113  fermetures avaient même une surface de moins de 100 m².  Seuls 13 magasins qui ont fermé affichaient plus de 200 m². Pour environ 80 %, les causes sont essentiellement dues à des cessions d’activité (retraite, pas de reprise d’activité…). Le reste est lié à des liquidations judiciaires pour des raisons essentiellement économiques.

80 ouvertures en 2014

Comme évoqué dans notre n°55 de septembre dernier, le nombre d’ouverture en 2014 n’a malheureusement pas atteint celui de 2013. On comptabilise 80 ouvertures en 2014 contre 91 en 2013.
 
 
À mi parcours, déjà 10 ouvertures manquaient au RDV. Même si novembre et décembre ont été plus dynamiques, le rattrapage n’a pu se faire sur les 6 deniers mois de 2014
 
Avec 22 888 m² de surface cumulée pour 80 nouveaux points de vente, l’évolution reste plus faible que les 5 dernières années. Elle était supérieure à 24 000 en 2012 et 2013 et le record a été atteint en 2010 avec +39 327 m². Côté surface moyenne par magasin, celle-ci a augmenté en moyenne de plus de 21 m² (265 en 2013 contre 286 en 2014). Enfin, à l’arrivée, le bilan est plutôt positif : le parc des magasins diminue moins fortement et la surface cumulée augmente d’année en année. En 2014, elle aura été de + 11 996m² contre 1 090 en 2013.