NUMERO :

HUILERIE EMILE NOËL : Quatre générations de passion bien huilée

David Garnier, Président de l’Huilerie, son grand-père Emile Noël fils, sa mère Annick Garnier-Noël… et la cinquième génération qui se prépare (photo prise en juin 2011).

Un siècle de saga familiale

La saga de l’Huilerie Emile Noël a commencé il y a un siècle bientôt, quand Emile Noël père, maître-moulinier, créa en 1920 l’huilerie de Pont Saint-Esprit. La production fut longtemps limitée à de l’huile d’olive pressée à partir de fruits de la région. Elle fut ensuite continuée par Emile Noël fils, à l’origine de la marque proprement dite. Le fameux hiver 1956, extrêmement froid, modifia l’activité du moulin : 85 à 90 % des oliviers furent détruits par le gel et la matière première manqua. La production fut alors complétée avec l’huile de tournesol, également issue de graines locales, ce qui nécessita un nouveau process et de nouveaux outils, début d’une nouvelle aventure.

Aujourd’hui, le moulin à huile artisanal existe toujours, mais l’entreprise a bien évolué, puisqu’elle est devenue un fabricant réputé de produits alimentaires et cosmétiques bio à base d’huiles vierges végétales biologiques… entre autres. Son activité se décline en effet autour de différentes marques. Tout d’abord Emile Noël, avec plus de 200 références d’huiles et de produits méridionaux bio. Mais aussi Emma Noël, qui propose 90 références de produits d’hygiène et de soin pour le corps et les cheveux ; L’Emile Saveurs, 21 références de produits alimentaires sans gluten et E. Noël avec un catalogue d’huiles et d’actifs à destination des professionnels et de l’industrie.

Un site de production ultra-moderne pour une entreprise centenaire.

Emile Noël, Emma Noël et L’Emile Saveurs : les trois marques de l’Huilerie offrent plus de 300 références cosmétiques, alimentaires et alimentaires sans gluten.

Toutes ces activités découlent d’une même vision aux aspects multiples. Proposer des huiles végétales savoureuses et bonnes pour la santé et la peau. Fabriquer des produits à base de matières premières de qualité optimale issus de filières partenaires, pour certaines labellisées Biopartenaire®. Assurer une qualité des produits finis irréprochable grâce à un laboratoire intégré spécialisé dans l’analyse qualité et la connaissance physico-chimique des huiles végétales bio. Enfin, proposer chaque année des nouveautés afin de satisfaire au mieux la demande des consommateurs.

Huiles et tourteaux, tout est qualité

Dès le début, suite à ce grand gel de 1956 qui détruisit toutes les oliveraies de France, Emile Noël, fondateur de l’Huilerie, partit au bout du monde à la recherche de fruits et d’oléagineux de qualité optimale pour créer des huiles irréprochables. Petit à petit, des partenariats furent créés et des filières durables mises en place.

Résidus du pressage des oléagineux, les tourteaux sont valorisés de nombreuses façons.

La méthode d’extraction utilisée allie un savoir-faire artisanal et les dernières technologies de pointe. Les graines et fruits sont pressés mécaniquement sur des presses à vis sans fin, ce qui permet une extraction douce de l’huile, à froid, préservant toutes ses propriétés, notamment ses qualités nutritives et organoleptiques. Aucun traitement chimique n’intervient dans la fabrication. Les huiles obtenues sont riches en acides gras et autres nutriments. Grâce à cette méthode, le tourteau – matière restante après extraction de l’huile – conserve aussi ses qualités.

Certains tourteaux sont réutilisés pour la fabrication des produits bio et sans gluten de la marque L’Emile Saveurs. D’autres sont valorisés en alimentation animale.

Un jury d’experts formés par l’ITERG

C’est sur la base de ces matières premières hautement qualitatives que l’Huilerie développe ses gammes, d’une part grâce à son propre laboratoire spécialisé, et d’autre part grâce à des partenariats avec des laboratoires extérieurs pour la création de certaines formulations. Le pôle R&D interne s’occupe également du sourcing de nouvelles matières premières et de la valorisation et de la recherche de nouveaux nutriments. Et parce que la qualité ne se « fabrique » pas seulement en laboratoire, un jury d’experts internes, formés par l’ITERG (Institut technique d’études et de recherches des corps gras) se réunit chaque semaine pour évaluer sur le plan gustatif et qualitatif les huiles produites.

Un or liquide sublimé par la R&D de l’entreprise.

De cette démarche d’innovation est née par exemple en 2016 une nouvelle gamme : La Cuisine d’Emile. Les huit références salées et sucrées sont obtenues par un procédé innovant, unique et breveté, qui permet à l’huile de tournesol d’absorber toute l’empreinte olfactive et gustative du végétal avec lequel elle est mélangée.

Preuve de la pertinence de cette approche d’innovation qualitative de l’Huilerie, et comme déjà à plusieurs reprises les années passées, des produits Emile Noël ont été récompensés lors de l’édition 2017 des Meilleurs Produits Bio, organisés par Bio à la Une : l’Huile de Riz et La Cuisine d’Emile au Cèpe.

Conformes aux normes les plus exigeantes

Les méthodes traditionnelles ne sont pas incompatibles avec une qualité confirmée par le respect des normes et certifications actuels les plus exigeants, bien au contraire. L’entreprise est en effet conforme aux normes IFS (International Food Standard), HACCP, AB (certification Ecocert), Cosmébio (certification Ecocert Greenlife), ISO 9001 (management de la qualité), ISO 22716 (BPF cosmétiques), Ecocert Environnement (référentiel ESR : produits équitables et solidaires), Biopartenaire® (produits équitables et solidaires).

Cosmétiques ou alimentaires : les produits de l’Huilerie sont fabriqués avec une rigueur extrême.

Tous les produits sans gluten L’Emile Saveurs sont certifiés par l’AFDIAG : le logo « épi de blé barré » est visible sur les packagings. Les farines sans gluten (sortie été 2017) sont de plus certifiées « vegan ».

De Pont-Saint-Esprit jusqu’au Mali

La certification Biopartenaire® mentionnée à l’instant concerne de nombreuses filières : tournesol, cameline, sésame, avocat, argan, noisette, beurre de karité. En 2014, l’Huilerie Emile Noël a créé avec l’OHVN (Office de la haute vallée du Niger) la Fondation Emile Noël au Mali. Celle-ci permet notamment à l’entreprise de garantir une traçabilité et une qualité optimales grâce à la présence de collaborateurs sur place. Elle lui permet également d’apporter localement un soutien financier et technique.

En 2016 a été créée une bouteille d’huile de sésame Biopartenaire® en édition limitée, pour laquelle 50 centimes d’euros étaient reversés à la Fondation pour chaque bouteille achetée.

Depuis 2014, l’Huilerie Emile Noël s’engage au Mali via sa Fondation.

La société s’engage également localement, en participant à la vie active de la commune de Pont-Saint-Esprit et des villages des alentours, via des dons à différentes associations caritatives, sportives, scolaires… Des produits en fin de DLUO sont par exemple offerts à des associations d’aide sociale.

Ces produits à DLUO courte sont aussi distribués au personnel, qui bénéficie par ailleurs de 20 % de réduction au magasin d’usine. Et parce que la RSE s’exprime parfois par des aspects plus inattendus mais très appréciés, une salle de sport a même été mise à la disposition des collaborateurs…

Trophée de l’Entreprise Familiale en 2014

L’investissement en matière de développement durable s’exprime quant à lui par toute une série de mesures, certaines incontournables dans une entreprise engagée dans le monde de la Bio comme l‘Huilerie Emile Noël, et d’autres plus spécifiques et originales : approvisionnement local, dès que cela est possible, de manière à préserver l’environnement ; tri du verre, du plastique et du carton ; panneaux photovoltaïques produisant, selon l’ensoleillement, jusqu’à 50 000 kWh par an ; nouvel entrepôt équipé d’un système de chauffage innovant ; valorisation des palettes par une société spécialisée ; valorisation des huiles de purge par des sociétés fabricant du biocarburant ; valorisation des tourteaux ; contrôle régulier des nappes phréatiques situées sous le moulin ; valorisation du matériel informatique obsolète par l’envoi d’ordinateurs au Mali, etc.
Ces mesures participent par ailleurs à l’efficacité économique de l’entreprise, importante pour lui garantir un avenir pérenne. Il en est de même d’ailleurs avec les filières Biopartenaire®, la Fondation Emile Noël au Mali et, point non négligeable, le contrôle de gestion en interne.

En 2014, l’Huilerie Emile Noël a été distinguée par un Grand prix des Chênes en’Or, Trophées de l’entreprise familiale. Cette récompense, organisée par la Société Générale en partenariat avec le quotidien économique « Les Echos », met à l’honneur les fondateurs, dirigeants et salariés des entreprises dont la dimension humaine et les racines familiales ont su perdurer dans le temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here