NUMERO : Mars-Avril 2015

L’ABEILLE HEUREUSE  : de l’énergie 100 % naturelle à revendre !

Montagnes et forêts à perte de vue : la Transylvanie, une des régions propices à l’obtention de produits de la ruche de haute qualité.

Une marque pleine de naturalité, riche de sa grande expertise apicole.

Pur Naturel, la société qui distribue L’Abeille Heureuse dans l’Hexagone et en Belgique, a été créée en France en 2011. Elle est la jeune filiale française, basée à Strasbourg, d’Apiland Srl, qui existe depuis 2002 en Roumanie, pays où l’apiculture est une tradition extrêmement ancienne. La Roumanie fait d’ailleurs partie des plus gros producteurs de miel d’Europe au km², avec une quantité croissante en bio, et est le 10e exportateur mondial de miel. Une situation qui ne doit pas étonner, car c’est un pays très rural, avec une grande tradition de valorisation des produits de la ruche.
« Ce long et important savoir-faire – scientifique – apicole est considéré comme stratégique par le gouvernement roumain, explique Hervé Deliaune, Directeur Commercial et Marketing de Pur Naturel / L’Abeille Heureuse. Le ministère de l’Agriculture est ainsi très sensible à ce tout ce qui touche à la qualité de l’élevage des abeilles et aux produits de la ruche, pour des raisons qui relèvent à la fois de l’économie du pays et de la protection de l’environnement ».

Une entreprise 100 % apicole, spécialiste du pollen cru

C’est dans ce contexte qu’est née la société Apiland : « Apiland est une entreprise 100 % apicole, continue M. Deliaune, dont les activités sont concentrées exclusivement sur le développement et la mise en avant des produits de la ruche – miel, propolis, gelée royale, pain d’abeilles (du pollen fermenté par les abeilles dans les conditions naturelles de la ruche) – mais avant tout sur la promotion des vertus nutritionnelles du pollen cru. La qualité supérieure, dite ‘‘Premium’’, est au cœur de toutes nos préoccupations et priorités stratégiques en termes d’investissements, de sourcing, de traçabilité, du respect des différents cahiers des charges qui attestent de nos engagements dans ce domaine ».   

Dans cette logique, en amont de la production, Pur Naturel a bâti et consolidé un très large réseau d’apiculteurs respectueux des pratiques les plus douces pour la protection des ruchers et des abeilles. « Nos apiculteurs sont implantés dans des régions où les écosystèmes sont variés et protégés, ajoute Hervé Deliaune. Afin de les responsabiliser, des accords de partenariat sont passés avec eux, ce qui pérennise leur activité, mais a également comme conséquence une protection durable des abeilles et des écosystèmes dans lesquels elles vivent. Car il ne faut pas oublier le rôle vital que jouent les abeilles dans la pollinisation des plantes ».

Comme évoqué plus haut, si on trouve au catalogue de L’Abeille Heureuse tous les produits de la ruche, le savoir-faire spécifique de la marque s’exprime surtout par sa spécialité très différenciante, le pollen cru congelé bio, dont M. Deliaune précise tout l’intérêt : « Le pollen cru, c’est du pollen frais, un produit ‘‘vivant’’ dans le sens du ‘‘raw food’’ des Anglo-Saxons, alias alimentation crue ou alimentation vivante. Ce pollen cru, non fermenté, est celui qui est le plus riche en nutriments : minéraux, lactoferments, antioxydants (vitamine E, caroténoïdes), vitamines B, fibres solubles et insolubles… ».

Un produit « vivant », qui le reste grâce à la congélation

« Ce produit vivant possède des qualités nutritionnelles incomparables par rapport au pollen sec. Nous avons certes une référence de pollen sec à notre tarif, mais c’est parce qu’il y a une petite demande, correspondant à une certaine habitude de consommation en France. Il faut néanmoins savoir que la teneur en nutriments de ce pollen sec est bien moins importante. Alors que grâce à la congélation, les qualités nutritives du pollen cru sont conservées. A noter que le pollen étant très peu riche en eau, il ne présente pas d’aspect ‘‘gelé’’ au sens strict du terme : l’avantage de la congélation est avant tout de bloquer les différents processus de dégradation des nutriments, comme l’oxydation ».

Cette congélation est faite sur place, sur le lieu de production. Mis en barquettes, le pollen est alors envoyé chez Apiland par transport frigorifique sous température négative. Là, il est contrôlé et vérifié, puis conditionné dans les barquettes de vente. Pour la France et la Belgique, il revient ensuite, toujours par transport frigorifique, vers le centre logistique situé à Strasbourg, où il est stocké au froid avant d’être envoyé aux magasins clients ou aux grossistes bio avec lesquels travaille L’Abeille Heureuse. « Il faut par contre noter, souligne Hervé Deliaune, qu’en l’absence de congélation réelle, ces pollens supportent très bien de rester 3 voire 4 jours à température ambiante, avant d’être remis au froid. Il n’y a donc pas de risque d’oxydation du pollen lors d’une brève rupture de la chaîne de froid ».

Au final, on a donc un produit qui a gardé toutes ses qualités nutritionnelles. Consommé à raison d’une ou deux cuillers à café au petit déjeuner, c’est un concentré d’énergie très utile dans les périodes de sollicitations physiques et intellectuelles, au moment des changements de saison, pour renforcer le bien-être intestinal, les capacités de résistance de l’organisme, aider le système cardio-vasculaire, etc.

1 écosystème = 1 pollen différencié

« Le réseau d’apiculteurs mis en place par L’Abeille Heureuse permet en effet de varier le sourcing et donc de diversifier les types de pollen, d’où ces intérêts nutritionnels également variés. Par exemple, notre pollen de pommier vient des Carpates, celui de ciste de Galice (Espagne), celui de saule de la région du Danube… En fonction de l’origine géographique, on peut ainsi répondre à différents besoins nutritionnels. Tout simplement parce que chaque région a son écosystème et donc sa flore et ses pollens spécifiques. D’où cet atout chez nous d’un sourcing varié, bien maîtrisé, qui nous permet d’offrir une dizaine de pollens différents ».

Par sécurité, chaque lot de pollen est bien entendu contrôlé : outre les analyses qualité incontournables (propreté microbiologique, recherches intrants/polluants, teneur en nutriments…), une analyse pollinique et botanique est réalisée pour vérifier l’origine de la plante et confirmer son identité précise. Des contrôles qui sont réalisés par des laboratoires indépendants extérieurs, en France et en Allemagne, tout lot étant bien entendu refusé s’il n’est pas conforme au cahier des charges. A cela s’ajoutent les contrôles gouvernementaux du ministère de l’Agriculture roumain, toujours attentif, comme évoqué plus haut, à ce que la qualité des produits de la ruche du pays reste irréprochable.

Un engagement rigoureux sur le long terme

Pour Pur Naturel, la qualité intrinsèque des produits passe aussi, comme évoqué plus haut, par une protection durable des abeilles et des écosystèmes dans lesquels elles vivent, ainsi que par le maintien d’une production apicole de haut niveau  : « Notre objectif, entre autres par notre réseau fidèle d’apiculteurs, est de maîtriser la qualité dès l’amont. C’est pour cela que nous nous rendons régulièrement sur les lieux de production, pour contrôler celle-ci. Et cela ne passe pas seulement par la vérification de l’absence de polluants ou autres intrants indésirables, mais aussi par la vérification que les abeilles, animaux fragiles, ne sont pas stressées ou maltraitées. Un investissement important est ainsi fait pour avoir des ruches modernes, dans lesquelles les abeilles se sentent bien, condition indispensable pour l’obtention de produits apicoles de qualité ».

C’est pourquoi il est important que les abeilles soient bien protégées des intempéries ou qu’elles ne se blessent pas en passant par la grille d’entrée qui retient les pelotes de pollen qu’elles rapportent (grille qui fait tomber les pelotes dans le tiroir de récolte de pollen situé sous la ruche), ces grilles étant modifiées dans ce but. Ne sont par ailleurs employés que des matériaux naturels (bois non traité, paille…), compatibles avec les cahiers des charges bio. Ceci bien sûr dans le souci d’éviter toute pollution du pollen, du miel et de la gelée royale. La dernière attention concerne le traitement du pollen récolté : le toucher le moins possible avec les mains, l’abriter de la chaleur et de la lumière, le congeler au plus vite, et même le conditionner sur des machines dédiées exclusivement au pollen cru. Tout est donc fait, au cours du process, pour préserver les qualités intrinsèques du pollen.

Associer les magasins bio au succès

Ces efforts constants ne seraient rien s’ils n’étaient pas poursuivis jusqu’au bout, auprès des magasins de produits bio et naturels qui sont les partenaires exclusifs de L’Abeille Heureuse. « Non seulement nous apportons une offre concurrentielle alternative pour un produit qui représente un potentiel important, mais nous l’accompagnons de tous les outils nécessaires, souligne M. Deliaune : aide au merchandising, PLV, outils de balisage et même, dans certaines régions, présence d’un naturopathe pour former le personnel et faire découvrir le pollen cru aux consommateurs.

Nous participons également à de nombreux salons grand public, Paris bien sûr, mais aussi Lyon, Toulouse ou Marseille ». Animations et salons qui permettent de faire découvrir les qualités gustatives du pollen cru, qui n’ont rien à voir avec le pollen sec dont beaucoup n’aiment pas la consistance craquante et le « goût de paille » : « Les consommateurs sont toujours agréablement surpris par le fait que le pollen cru est rafraîchissant, fond immédiatement dans la bouche et présente une palette de saveurs très agréables : goût acidulé du pollen de ciste, floral pour celui de pommier, de miel pour ceux de bruyère et de châtaignier… Et contrairement au pollen sec, il est très digeste ».

Le pollen cru de l’Abeille Heureuse est donc appelé à connaître de plus en plus de succès chez nous, d’autant plus que la France et la Belgique sont les premiers pays d’Europe de l’Ouest où la marque a décidé de s’investir pour apporter cette qualité traditionnelle sublimée par le bio.