NUMERO :

MARKAL : Graine(s) de succès

Markal produit de belles céréales heureuses pour des recettes colorées et savoureuses.

Un processus de fabrication inchangé depuis 80 ans

Quand vous êtes pionniers, que vos grands parents puis parents ont développé le bio, vous vous sentez redevables et surtout investis de ce que la nature met à votre portée. Le vivre-mieux, le vivre-heureux prend tout son sens.

C’est dès 1936 que Rose et Georges Markarian – grands-parents de Franck et Olivier Markarian, gérants actuels de la société Markal – arrivés d’Arménie en 1924, se sont lancés dans la fabrication du boulgour, de façon artisanale et dans le respect de la tradition de leur pays, où ce dérivé de blé dur était la base de l’alimentation. A la fois fabricant et distributeur, Markal n’a pas changé le processus de fabrication d’origine : la céréale provient directement des agriculteurs, puis elle est cuite et séchée à basse température et enfin concassée. Le temps de fabrication est aussi long qu’il y a 40 ans, tout en travaillant avec des techniques modernes.

Olivier et Franck Markarian, la 3e génération à la tête de l’entreprise…

Disposant de plusieurs unités de production perpétuant le savoir-faire familial, Markal collecte, transforme et fabrique. L’entreprise développe et pérennise ses propres filières d’approvisionnement en céréales, graines, noix et fruits oléagineux et même légumes issus de l’agriculture bio : blés de la Drôme, riz de Camargue IGP, châtaigne bio d’Ardèche, avoine, tomates, cerneaux de noix, quinoa de Bolivie (depuis près de 20 ans)… La matière première est la première valeur ajoutée des produits de l’entreprise.

Proposer une alimentation de qualité accessible à tous

Markal souhaite à aider les consommateurs à faire les bons choix quand il s’agit de leur nutrition. L’entreprise prône l’aliment humble, c’est-à-dire l’aliment pas ou peu transformé (produits « raw food »), la mission de nos aliments étant de nous aider à retrouver la forme et le sourire. Pour Markal, cette alimentation de qualité doit être accessible à tous, avec un large choix et des marques fortes.

Emballage durable réduit
au maximum, aliment peu
ou pas transformé,
lauréat des Meilleurs Produits Bio 2017.
Un excellent résumé de l’offre Markal.

L’assortiment offre 800 références bio, sous les marques Markal, La Bio Idea, Bioshok, Apéribio, sanspour100, Oréline, Kivinat et GrandOlio. De nombreux produits sont sans gluten, certifiés AFDIAG ou vegan.

Pour élaborer ses produits, issus de recettes authentiques, outre son équipe qualité – R&D, la société s’appuie sur des tests non seulement internes mais aussi externes, réalisés grâce au panel de consommateurs qu’elle a constitué. Elle collabore également avec des spécialistes du secteur pour imaginer les produits de demain.
Une belle série de produits de l’entreprise a été distinguée par le label « SIAL Innovation » en 2016 : pour la marque Markal le Duo beluga-quinoa et le Duo de pois cassés, et pour la marque La Bio Idea les Spirales lentilles corail sans gluten, les Penne pois chiches maïs sans gluten, les Tortellini au fromage, ricotta-épinard et tomate-mozzarella. Le Pilpil® Markal a été élu aux Meilleurs Produits Bio 2017.

Qualité : l‘intransigeance absolue

Si Markal est reconnu pour son outil de production pour les céréales, au-delà de la technique pure, rigueur et méthode font partie du quotidien de l’entreprise.

Quand vous êtes pionniers, que vos grands parents puis parents ont développé le bio, vous vous sentez redevables et surtout investis de ce que la nature met à votre portée.

L’intransigeance est absolue sur les règles d’hygiène, la traçabilité, la garantie d’absence d’allergènes, de gluten ou d’OGM. Tout cela grâce à des exigences très pointues pour tout ce qui concerne la conformité réglementaire : mise en place de cahiers des charges, suivi des certifications, audits fournisseurs, procédures et contrôles qualité de la réception des matières premières à l’expédition des produits finis. Pour ne citer qu’un exemple, tous les produits conditionnés passent sur des tamis de sécurité avec en plus une détection des éventuelles particules métalliques. Et aux contrôles internes s’ajoutent ceux, réalisés selon un plan prédéfini, par différents laboratoires indépendants agréés COFRAC.

Promouvoir une agriculture « bio-logique »

Le développement durable est inscrit depuis toujours dans la philosophie de Markal. Son contact en direct avec le monde agricole, sa promotion d’une agriculture respectueuse de la logique de la vie (« bio-logique ») et d’un non impact éco-environnemental, font de l’entreprise une pionnière dans ce domaine.

Markal est très attaché à ses partenariats avec le monde agricole et veille à ce que son activité s’harmonise parfaitement avec la nature. A travers ceux-ci, la société développe et anime des liens privilégiés avec les producteurs, avec de véritables engagements sur le long terme et la signature de contrats de campagne pour les récoltes portant sur plusieurs années.

Markal développe et anime des liens privilégiés avec les producteurs.

Pour les échanges Nord/Nord et locaux, des filières courtes producteur / conditionnement / vente ont été construites, parmi lesquelles on peut citer, en plus des filières déjà citées, le développement de matières premières originaires de toute l’Europe et plus particulièrement de France, d’Italie ou d’Espagne.

Ailleurs dans le monde, Markal est également engagé auprès de plusieurs filières, permettant un respect de l’homme et de son environnement ainsi qu’une offre de produits bio de qualité.

De la récupération des gaz de combustion au « zéro papier »

Pour minimiser l’impact environnemental de l’entreprise, Markal ne manque pas de ressources, de nombreux travaux d’investissement ayant été faits dans ce sens.
Depuis maintenant 15 ans, Markal récupère ainsi la chaleur de l’eau issue de la cuisson du blé dans ses locaux : l’eau chaude est envoyée dans un échangeur qui permet de chauffer l’eau froide en entrée de cuisson. La production de vapeur via la chaudière est ainsi réduite, ce qui diminue d’autant la consommation de gaz naturel. Il en va de même avec le fonctionnement de la chaudière, équipée d’un récupérateur d’énergie sur les gaz de combustion. Quant à l’atelier emballage, il est chauffé par la ventilation du compresseur d’air : un système totalement gratuit, efficace même en hiver. Tous ces dispositifs, qui peuvent paraître minimes, sont en fait des solutions d’économie d’énergie efficaces sur le long terme.

Les centrales frigorifiques des entrepôts ont également vu un changement partiel de leur technologie, avec l’abandon des systèmes à gaz rare, remplacés par des machines à eau glacée, ce qui permet des économies aussi bien énérgétiques qu’écologiques, dans le respect des normes environnementales.

La politique d’éclairage a de même subi des changements. Des détecteurs de présence ont été posés dans les entrepôts, assurant un éclairage optimal durant l’activité, une diminution quand il y a moins de passage et une extinction en cas de non-présence. Là aussi, cela a représenté un investissement matériel, largement récupéré sur le plan écologique sur la durée. De plus, toutes les sources de lumière proviennent de LEDs ce qui divise la consommation électrique par 3.

Une énergie électrique qui provient d’ailleurs en partie directement de l’installation de panneaux photovoltaïques de l’entreprise. Markal a en outre souscrit un contrat spécifique auprès d’EDF qui lui assure que l’équivalent de l’ensemble de sa consommation électrique a été produit à partir de sources renouvelables.

Markal est reconnu pour son outil de production pour les céréales.

Bacs de recyclage pour les emballages, réduction de la consommation de fournitures dans les bureaux (« zéro papier »), financement d’une station d’épuration des eaux de cuisson intégrée, optimisation des moyens de transport (massification des produits en plateforme régionale)… Markal limite au maximum son impact sur l’environnement.

Donner du sens

L’entreprise s’engage également au niveau sociétal, soutenant d’une part la fondation Robert Ardouvin Village d’enfants et d’autre part l’association Cœur vert, dont le but est de promouvoir diverses actions d’intérêt général notamment dans les domaines de la solidarité, du sport, de l’environnement et du développement durable. De la direction aux salariés, la même vision : l’exemplarité et l’engagement au niveau local, national et international, en étant bienveillant et modeste au quotidien.

Des salariés qui ne sont pas oubliés par l’entreprise, entre souplesse sur l’aménagement du temps de travail et actions collectives, comme cette équipe Markal courant au profit d’associations lors d’évènements sportifs régionaux. En 2018, de nouveaux bureaux seront installés, auxquels seront adjoints plusieurs espaces de détente : salles de sport, de jeu (ping-pong, baby-foot…), de repos (avec une bibliothèque) et même de télévision.

Markal est fidèle au réseau bio depuis toujours et, pionnière de la bio, veut apporter sa contribution à la collectivité, en donnant du sens aux actions qu’elle entreprend, à tous les niveaux.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here