NUMERO : jan-fev 2011

Naissance d’une association professionnelle belge : Unadis

La Belgique compte quelques 500 magasins spécialisés pour un peu plus de dix millions d’habitants. En 2009, ceux-ci ont acheté en moyenne pour 33,25 € de produits Bio, soit un total de 350 millions d’euros. La part de marché des magasins spécialisés est de 29 % pour l’alimentation Bio et de 12 % pour les compléments alimentaires (Sources : étude GFK, Bioforum Wallonie et Naredi). Un peu à la traine sur l’expansion du Bio des pays voisins, la Belgique a encore un grand potentiel et de beaux jours à venir…

Depuis 1990, la fédération professionnelle Naredi a pour but de rassembler tous les acteurs du secteur « des produits naturels, de réforme et de diététique » avec pour axe principal les compléments alimentaires. Naredi a démontré toute son efficacité en oeuvrant avec succès pour l’obtention d’un arrêté royal qui réglemente depuis 1997 les produits à base de plantes médicinales. Un modèle précurseur pour l’Europe. Bien que cette catégorie de produits soit aussi essentielle que vitale, l’assortiment des magasins spécialisés dépasse de loin ce créneau spécifique. Les membres fondateurs d’Unadis ont donc souhaité créer une structure dédiée aux magasins spécialisés pour se focaliser sur l’ensemble de leurs besoins et intérêts tant présents qu’à venir.
Si dans un premier temps l’association est effectivement composée de magasins francophones, l’objectif est bien national. La seule différence de langue n’annule en rien les intérêts communs des magasins du sud comme du nord du pays.
Autre acteur important du paysage Bio belge : Bioforum. C’est l’association de promotion du secteur Bio. Elle comporte déjà un pôle des producteurs et un autre des transformateurs. Unadis pourra collaborer avec Bioforum en tant que pôle indépendant représentant les détaillants.

De gauche à droite : Antoine Barthélemy, Micheline Halleux, Éric Van Essche, Mireille Lizin, Dominique Crémer, Patrick Van de Stolpe et Paul Mathieu.

Unadis, beaucoup d’enthousiasme et une multitude de projets

● Une base de données centralisée des produits Tous les tarifs fournisseurs dans une seule base de données avec une mise à jour en permanence ! Et aussi, la possibilité de recevoir quotidiennement des informations sur la disponibilité des produits, les promotions en cours et les nouveautés proposés par nos fournisseurs. Tel est le projet ambitieux d’Unadis au niveau informatique. Les premiers contacts sont en cours avec nos fournisseurs pour qui le projet ne manque pas d’intérêt non plus. L’outil informatique sera simple, convivial et universel pour s’adapter facilement aux programmes informatiques des uns et des autres.
● des formations pour le personnel En collaboration étroite avec l’IFAPME (Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et Petites et Moyennes Entreprises), Unadis a permis la mise en place d’une formation en produits biologiques et écologiques répartis en huit modules chacun d’une à deux soirées. La formation sera dispensée par des professionnels en chaque matière. Pendant 2 ans, cette formation destinée au personnel des magasins spécialisés sera entièrement gratuite grâce à l’intervention de fonds Européens dans cadre du « projet LLL ». Bioforum Wallonie a également apporté une aide précieuse dans ce projet. Des fruits & légumes aux produits d’entretien, tout sera abordé pour garantir une bonne connaissance de tous ceux qui doivent pouvoir conseiller avec professionnalisme et enthousiasme nos clients. L’accent sera mis tant sur l’agencement du rayon que sur le conseil et la vente Le premier module commencera en janvier 2011 par les fondements du Bio. Une action très attendue par les détaillants !
● une aide à l’implémentation des procédures d’autocontrôle De plus en plus de contraintes et de plus en plus de contrôles. Face à ces exigences croissantes qui vampirisent la gestion du magasin, Unadis à décidé de fournir une aide dans ce domaine. Celle-ci permettra au magasin membre de se former, de recevoir des informations sur les contrôles en cours, de structurer les informations obligatoires à présenter lors d’un contrôle et bien plus encore. Bien sûr, ceci demandera du temps mais ne manquera pas d’en intéresser plus d’un. Dans ce domaine aussi, mieux vaut prévenir que guérir.

La formule magique pour rassembler ?

L’union fait la force, bien sûr (tous les belges n’ont pas oublié leur devise nationale !), mais aussi un programme concret pour réaliser des objectifs essentiels à la pérennité et au développement des magasins membres.
Les projets mentionnés ci-dessus ne sont que les projets prioritaires parmi de nombreuses autres idées. Et plus nous serons nombreux, plus nous aurons la possibilité d’aller de l’avant et générer de réelles plusvalues pour notre métier.
Et outre la richesse des échanges entre membres, Unadis compte bien élargir son horizon et partir à la rencontre de ses collègues dans les pays voisins, France, Allemagne, Pays-Bas… C’est certain, l’esprit Bio n’a pas de frontières !

Unadis, les Bio’ptimistes

Pour tous renseignements : Unadis ASBL
Rue de la Chapelle, 16 4841 Henri-Chapelle (Belgique)
Personne de contact : Dominique Cremer : +32 (0)495 13 30 71