NUMERO : N°84 – Juillet/ Août 2019

NATURE ET ALIMENTS : Petits sachets mais grand savoir-faire !

Nature et Aliments, c’est avant tout une équipe de femmes et d’hommes impliqués dans leur métier et les choix de l’entreprise.

     Plus d’un siècle d’existence

La marque Nat’Ali, exclusive au réseau bio, est née en 1978. Ses plus de 40 années d’expérience dans l’univers de la Bio sont remarquables. Mais elles le sont d’autant plus que l’entreprise a vu le jour à Nantes en 1913, à l’initiative d’Eugène Jost, représentant de commerce chez LU. Ce dernier avait découvert en Angleterre les « blancs-mangers », des gâteaux d’algues qui lui rappelaient ceux que faisait sa grand-mère quand il était enfant. Il eut alors l’envie de proposer cette recette d’entremets au plus grand nombre. Baptisé « Plaisance », du nom du quartier de Nantes où étaient situés les ateliers, cet entremets en poudre, gélifié à l’agar-agar, connut rapidement le succès auprès du consommateur, car facile à faire et surtout accessible à toutes les bourses.

Plus d’un siècle après, c’est la quatrième génération de la famille Jost qui est à la tête de l’entreprise et qui perpétue la fabrication de l’entremets non sucré à base d’agar-agar français et biologique.

C’était il y a plus de 100 ans : Eugène Jost en tournée commerciale.

La spécialité de l’entreprise est restée la même, à savoir formuler, mélanger et conditionner des produits en poudre, principalement alimentaires, au total 110 références : préparations pour desserts, préparations salées (potages instantanés, repas instantanés…), aides culinaires, céréales infantiles. L’expertise de Nature et Aliments permet de proposer des fabrications à façon pour enrichir une gamme poudre en alimentaire ou cosmétique, à marque du transformateur ou enseigne de distribution.

Un savoir-faire centenaire

Une bonne partie de la gamme de Nature et Aliments est constituée de produits que l’on peut qualifier « d’historiques », puisque les flans desserts à base d’agar-agar existent depuis 1913. Le sucre vanillé est aussi un produit centenaire de l’entreprise : l’histoire du port de Nantes fait que le sucre et la vanille y ont été très tôt des matières premières facilement disponibles. S’ajoute à cette liste, l’agar-agar. Quoi de plus normal que d’utiliser des algues quand on est en bordure de l’océan Atlantique ! Utilisé dès 1913 pour gélifier les entremets, il fut ensuite vendu directement comme gélifiant, connaissant un véritable boom dans les années 2000.

Nouveauté 2019 : la Semoule Mexicaine.

Toutes les matières premières utilisées étant déjà en poudre, le savoir-faire de l’entreprise consiste dans la capacité à obtenir, à partir d’un conteneur initial de 400 kg, un mélange homogène, stable et fonctionnel dans le sachet de quelques grammes utilisé par le consommateur final. Ce savoir-faire en formulation et en mélange de poudres permet à Nature et Aliments de répondre à des attentes et besoins variés, allant jusqu’aux préparations pour substituts de repas bio, préparations de gâteaux pour sportifs, préparations de café frappé pour les gourmets, etc.

Aller au-delà du bio

Si Nature et Aliments propose des produits alimentaires bien entendu conçus dans le respect strict des cahiers des charges biologiques, la vision de l’entreprise consiste aussi à défendre une transformation bio allant au-delà des référentiels de production. L’engagement de Nature et Aliments est de proposer des produits fabriqués avec une démarche responsable : respect de l’environnement, fabrication de produits nutritionnellement intéressants, avec des prix vrais pour le consommateur permettant de rémunérer justement les fournisseurs et d’assurer le bien-être des salariés qui les fabriquent.

La Crème Dessert Chia/Cacao au sucre de coco, une des nouveautés récentes.

Le volet nutritionnel évoqué est un point très important dans l’élaboration des recettes qui ne sont pas que gourmandes. En 2018 par exemple, Nature et Aliments a mis sur le marché des préparations pour crèmes aux graines de chia et sucrées au sucre de coco. Début 2019, la gamme salée a été complétée avec quatre préparations de plats instantanés : deux à base de nouilles et flocons de céréales aux saveurs exotiques, et deux semoules, dont une sans gluten. Aucun texturant ni sucre ajouté dans ces recettes où épices et légumes se marient idéalement avec les féculents.

Un partenariat étroit avec d’autres acteurs historiques

La qualité Nat’Ali est aussi le fruit d’une collaboration étroite avec des fournisseurs historiques de la transformation bio, comme Arcadie, Jean Hervé ou encore, pour les filières sucre et cacao, la société suisse Pronatec, fortement engagée dans la démarche certifiée Biopartenaire.

La société Nature et Aliments est elle-même depuis plus de 15 ans adhérente de Biopartenaire, ayant fait le choix pour ces matières stratégiques que sont le sucre et le cacao de s’approvisionner en filière équitable. Cela représente près de 550 000 € d’achats et plus de 50 produits de la gamme élaborés avec des ingrédients équitables.

Le site de Nature et Aliments à Rezé.

Les partenariats noués par Nature et Aliments visent aussi à réaliser des économies d’échelle et donc de réduire les coûts. Ainsi, Nature et Aliments a créé un groupement d’achat avec d’autres entreprises bio des Pays de la Loire, afin de mutualiser, sur la base d’un cahier des charges partagé, les achats du type cartons, étuis ou étiquettes et même certains transports. Ce faisant, l’objectif était aussi de travailler avec des acteurs locaux, avec des engagements sur la durée.

Des emballages innovants

A propos d’étuis, d’étiquettes et donc d’emballages, les produits Nat’Ali étant tous en poudre nécessitent une barrière contre l’humidité et la volatilité des saveurs. L’aluminium est encore à ce jour la barrière la plus performante.

Depuis trois ans un programme d’étude réalisé par Nature et Aliments conjointement avec la société Malengé, son fournisseur de films, et le Centre Technique du Papier, vise néanmoins à éliminer cet aluminium. Ce programme doit permettre la mise au point d’un nouvel emballage, le Cyclepack, 100 % recyclable. Ce nouveau matériau permettra une réduction de l’empreinte carbone de 56 % et de réduire le poids de l’emballage de 18 %. Unique en Europe, il répond au souci de Nature et Aliments de diminuer son impact sur l’environnement. Après finalisation des dernières contraintes techniques, Nature et Aliments espère utiliser ce nouvel emballage pour ses produits durant le second semestre 2019.

Dans le cadre de sa démarche RSE 2019, l’entreprise a par ailleurs identifié comme priorité la nécessité de « cartographier » ses déchets et de travailler à remplacer, recycler et valoriser tout ce qui peut l’être. Côté production, cartons, plastiques sont déjà recyclés depuis l’emménagement sur le site de Rezé en 2011. Enfin, Nature et Aliments collabore avec le Jardin des Verts, micro entreprise locale qui composte les déchets organiques du réfectoire, du laboratoire qualité et les restes de poudres. D’autres déchets sont triés et recyclés avec des associations, comme les bouteilles en plastique, les bouchons de bouteille ou les mégots des fumeurs.

Société familiale, Nature et Aliments place l’humain au cœur de son activité.

Des améliorations constantes

Les améliorations réalisées par l’entreprise sont constantes, touchant de nombreux domaines. En 2018, Nature et Aliments a agrandi l’usine de Rezé et consolidé son parc de machines. Le stock des matières premières et des produits finis a été doublé pour plus de souplesse dans la gestion des flux, permettant aussi de répondre aux demandes des clients pour des produits en plus gros volume.

La société s’est également équipée d’un robot pour répondre à l’augmentation de la mise en étui des petits sachets. Le travail humain n’est pas oublié pour autant, de nouveaux postes étant en création en 2019 pour appuyer les équipes dans leurs missions. A propos de collaborateurs, Nature et Aliments a intensifié son partenariat avec l’ESAT du Landas, avec des travailleurs handicapés autonomes dans leurs déplacements qui viennent préparer des commandes directement dans l’usine. Ceux-ci partagent donc avec les salariés de l’entreprise les journées de travail, jusqu’au repas et pauses pris ensemble.

Concernant ces salariés, Nature et Aliments a initié en 2018 une réflexion sur la mise en place d’une nouvelle forme d’implication des collaborateurs dans les actions de l’entreprise. Le résultat a été la création d’un « Comité Demain », composé de sept « ambassadeurs » volontaires pour recueillir et analyser les demandes des équipes, sur tous les sujets. Une demande acceptée est une demande qui se transforme en groupe projet, où chacun peut être sollicité pour apporter une réponse. Sur 15 projets déposés, 7 ont déjà été réalisés, 2 sont en cours, 3 abandonnés et 3 reportés. Société familiale, Nature et Aliments essaie de placer l’humain au cœur de son activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here