NUMERO : Janvier-Février 2015

Romarin et ylang-ylang huiles du moment…

H.E. DE ROMARIN À VERBÉNONE (Rosmarinus officinalis verbenoniferum)

Le romarin est une plante vivace vigoureuse dont on extrait les huiles essentielles des parties aériennes, idéalement à la floraison.

Cette plante arbustive, originaire des maquis, croit facilement dans les sols rocailleux baignés de soleil, mais modérément sec.
Aujourd’hui, on trouve le romarin un peu partout dans les terres rocailleuses de divers climats tempérés qui connaissent des hivers doux.

Le romarin est une plante entourée de symboles. Il évoque selon les traditions les lieux où il croît, la vitalité, le souvenir, l’immortalité, la fidélité, l’amour impérissable.

Les composants et principes aromatiques

● Monoterpènes, cétones, verbénone
●  Alpha pineus, bornéol, acétate de bomyle

Les qualités, bienfaits et vertus de l’h. e.

● Expectorante, anticatarrhale, antibactérienne
● Équilibrante endocrinienne
● Régulatrice, hypophyso-ovarienne et testiculaire
● Lipolytique (dissolvant des graisses)
● Stimulant psychique
États et troubles de santé pouvant en bénéficier
● Effets sur la mémoire spatiale et la mémoire à court terme
● Attaque de Escherichia coli et Candida albicans
● Contrôle de la pelade (alopécie par plaques)
● Bronchite, sinusite
● Troubles digestifs et hépatiques

Utilisations culinaires

● Plats de gibier, marinades
● Avec des aubergines et la plupart des légumes méditerranéens

Utilisations en hygiène et cosmétologie

● Savons, parfums, crèmes, shampooings
● En massage : effets bénéfiques contre la douleur et l’anxiété
● En massage sur la zone du foie et de la vésicule biliaire

Dosages et précautions d’emploi

● Pour une cure printanière : chaque matin, 2 gouttes sur une cuillérée de miel, durant 3 semaines
● Éviter en cas de grossesse, d’allaitement et pour les bébés
 

 

HYDROLAT DE YLANG-YLANG (Canaga odorata)

L’hydrolat de Ylang-ylang provient d’un grand arbre (25 m) à feuilles persistantes lancéolées et fleurs jaune-vert très parfumées.

Originaire de l’Indonésie et des Philippines, on le trouve aujourd’hui dans divers pays asiatiques, en Afrique tropicale, à Madagascar, dans les Caraïbes…

L’hydrolat de Ylang-ylang est obtenu par distillation et nécessite 1 kg de fleurs fraîches par litre d’hydrolat à concentration élevée en molécules aromatiques.

Les bienfaits de l’Ylang ylang

●  Meilleur soin pour les peaux grasses, les peaux fatiguées, malmenées par le stress, la pollution environnementale (peaux asphyxiées) ou l’âge (peaux dévitalisées, teint terreux)
●  Tonique du cuir chevelu, stimule la pousse des cheveux
Les diverses utilisations de l’hydrolat
Utilisations externes :
● En vaporisation cutanée après nettoyage de la peau et avant l’application de crème (sur la peau humide)
●  Produits «faits maison» : shampooings, lait de corps raffermissant, gel de bains, brume d’ambiance, brume aphrodisiaque (pour l’oreiller ou le linge de nuit)
 

Utilisations en synergie avec :

● Les hydrolats de sauge ou de lavande, pour des lotions capillaires originales
● L’hydrolat de jasmin, pour obtenir des notes aromatiques fleuries prononcées
●  L’hydrolat de carotte, pour confectionner un soin pour les peaux asphyxiées
Utilisations en cuisine :
●  Pour aromatiser certaines recettes, donner aux tisanes une note fleurie
●  Pour créer des mets aux arômes inusités qui vont surprendre les plus gourmets de vos invités (salades, créme, sorbets…)

Note : Les hydrolats sont des produits sensibles aux pollutions microbiennes (s’assurer du contrôle microbiologique conformément aux réglements de la qualité bio)

Jean-Claude Rodet