NUMERO :

TRIBALLAT : Nourrir sainement de la terre à l’assiette

Sojade, Tante Hélène, La Bergerie, La Chèvrerie et Annie Lagarrigue sont des marques de Triballat Noyal.

Une entreprise familiale depuis 3 générations

Située à Noyal-sur-Vilaine en Bretagne, Triballat Noyal est une entreprise familiale française fondée en 1951, date à laquelle Maxime et Olga Triballat ont racheté la fromagerie Ravalet créée en 1873 à Noyal-sur-Vilaine. C’est aujourd’hui leur petit-fils, Olivier Clanchin, qui dirige la société.

Depuis 3 générations, l’entreprise familiale allie tradition, innovation et éthique pour initier des nouveaux marchés dans les domaines du fromage, du végétal, du bio et de la nutrition. Des métiers nullement opposés mais complémentaires, valorisant des produits sains et équilibrés, respectueux de l’environnement.

Passionnée par son métier, la famille Clanchin a initié, depuis de nombreuses années, une politique RSE en cohérence avec sa mission d’entreprise : « Nourrir sainement de la terre à l’assiette ». Objectif : créer une harmonie entre ses produits, ses collaborateurs et ses clients dans le respect de l’environnement.

De g. à dr. : Maxime et Olga Triballat, Olivier Clanchin, président de Triballat Noyal, et le même avec ses parents.

Ainsi, Triballat Noyal est complètement avant-gardiste quand, en 1975 elle s’investit dans la Bio. Un engagement profond puisqu’en 1985 l’entreprise contribue à la rédaction du cahier des charges AB. Cette démarche est avant tout le fruit de rencontres avec des hommes et des femmes qui souhaitaient œuvrer à la naissance d’une alternative agricole et alimentaire pleine de bon sens.

Dans la bio depuis plus de 40 ans

Quand Triballat Noyal s’est engagé dans l’agriculture biologique en 1975 – année de la première collecte de lait bio – ce fut d’emblée en étroite collaboration avec le monde agricole. Un engagement qui s’est amplifié depuis pour atteindre un niveau exemplaire en matière de qualité. Aujourd’hui, Triballat Noyal a à cœur de proposer des produits aussi bons pour la santé que pour les papilles (18 produits médaillés au Concours Général Agricole 2017), élaborés à partir de lait de vache, de chèvre, de brebis ou d’alternatives végétales (soja, chanvre, avoine, riz).

Pour ces dernières, l’entreprise n’utilise que du soja français sans OGM, de l’avoine française, du chanvre français, du lait de brebis de race Lacaune, collecté localement… 90 % des ingrédients proviennent de France et 98 % du lait d’éleveurs français proches des ateliers de fabrication. Cette politique s’accompagne de la construction de filières : non seulement soja français sans OGM et chanvre français (pour Sojade), mais aussi fruits français chez Tante Hélène : Abricot du Roussillon, Framboise de Corrèze et agrumes de Corse. Par ailleurs, toutes ces préparations de fruits bio sont fabriquées en interne, aux Prairies Savoyardes, le seul atelier en France dédié à la transformation de fruits bio, avec un savoir-faire depuis 1989.

Le meilleur de la tradition et les exigences d’aujourd’hui sont réunis au cœur des produits
de l’entreprise Triballat Noyal.

Pour la santé des consommateurs, Triballat Noyal s’est engagé sur de nombreux terrains. Sensibiliser le plus grand nombre à l’intérêt de la bio et des protéines végétales est ainsi une priorité. La bio est bien sûr son terrain de prédilection, et même le vegan (Sojade). L’entreprise a aussi à cœur la défense des labels AOP et AOC et nourrit une véritable passion pour les fromages traditionnels français, comme avec son Livarot ou son Pont-l’Evêque La Houssaye.

Pour le bonheur des papilles

Pour le bonheur des papilles, Triballat Noyal développe en permanence de nouveaux produits et améliore ceux existants pour toujours plus de naturalité et de goût.
L’entreprise s’appuie sur ses équipes R&D possédant un savoir-faire spécifique à chaque branche : ultra-frais, UHT, traiteur. Les compositions sont validées par une nutritionniste interne à l’entreprise et les produits finis par des panels de consommateurs internes et externes. Toute l’équipe est heureuse d’avoir développé et lancé tout récemment trois nouvelles recettes Sojade à base d’un nouveau végétal : l’avoine. Cette nouvelle gamme sera d’ailleurs mise en avant dans la presse, à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Riz au lait à la fleur d’hibiscus : une délicieuse recette élaborée à partir de la boisson au chanvre Sojade.

Par ailleurs, lors d’ateliers 1.2.3 Veggie, des recettes sont réalisées à partir de produits Sojade par des fans de la marque, ainsi que par le Centre culinaire contemporain, basé à Rennes, afin de donner des astuces de préparations aux consommateurs. Pour retrouver les dernières recettes à base de produits Sojade, il suffit d’aller sur le site www.sojade.fr.
Le meilleur du passé et les exigences d’aujourd’hui sont réunis au cœur des produits. Avec d’une part des recettes traditionnelles, comme le riz au lait ou les crèmes dessert Annie Lagarrigue, et d’autre part une volonté de tendre vers le « clean label », traduite par l’utilisation exclusive d’arômes bio (voire sans arôme du tout dans certaines recettes), la baisse du taux de sucre, l’absence d’huile de palme, de bisphénols A et de phtalate dans les emballages, etc.

Résultat de la recherche d’une qualité gustative optimale, chaque année des produits bio Triballat Noyal sont primés au Concours Général Agricole. Sojade et La Bergerie ont été distingués à l’élection des Meilleurs Produits Bio.
Une démarche de développement durable

Entamé très tôt, le pari des énergies renouvelables continue son chemin dans l’entreprise. Depuis 3 ans, une éolienne et des panneaux solaires fournissent plus d’1 million de KW/an soit l’équivalent de la consommation électrique de plus de 280 foyers. La quantité de déchets non valorisables a baissé de 58 % entre 2010 et 2015 malgré une hausse de l’activité.

Du côté du transport de marchandises, l’impact CO2 par km a été réduit de 10 %. Les véhicules roulent au diester, un mélange de gazole et d’huile de colza issu de cultures françaises.

L’homme au cœur des préoccupations

Triballat Noyal a été la première entreprise agroalimentaire récompensée pour sa démarche RSE (certification Afaqiso 26000 niveau « Exemplaire »).
Ateliers de production à taille humaine, commerce équitable (par exemple sucre, banane, chocolat, cacao et café pour la marque Sojade), participation à de grands projets (adhésion au mouvement 1 % pour la planète favorisant l’agriculture durable et la biodiversité, création de la fondation « Olga Triballat » pour soutenir la recherche en nutrition et valoriser l’alimentation d’origine végétale…) sont autant d’exemples de l’engagement de l’entreprise.

Parce que l’Homme est au cœur de ses préoccupations, Triballat Noyal entretient un lien fort avec ses collaborateurs ainsi qu’avec ses producteurs : « Avec Triballat Noyal, j’ai rencontré des industriels à visage humain, qui savent vivre en symbiose, sans règles imposées, en confiance réciproque et avec un partage des mêmes contraintes. Ils m’ont aidé à développer ma production », témoigne Xavier Aigoui, producteur de lait de brebis dans l’Aveyron.

Bernadette et Sébastien Dalle, producteurs de lait bio en Lozère.

Une forte proximité entre le comité d’entreprise et la direction facilite la conciliation de la vie professionnelle et familiale des collaborateurs. Des services autour de pratiques sportives et de bien-être au travail ont été mis à leur disposition : cours de yoga, de tai-chi, de sophrologie, club de cyclotourisme, groupe d’écoute, crèche inter-entreprises… Parce que la santé et la sécurité de ses collaborateurs sont des préoccupations majeures, Triballat Noyal a par ailleurs réalisé d’importants investissements pour améliorer les conditions de travail et le confort au travail.
Les défis de l’avenir

Les terroirs et le savoir-faire agricole sont en constante évolution. Pour l’avenir, l’entreprise poursuit son objectif de mettre définitivement l’alimentation au service d’une santé durable, en relevant le défi d’une nutrition bonne et saine, accessible au plus grand nombre. Sans oublier un engagement fort pour une agriculture respectueuse de la biodiversité et économe en énergie, alliant tradition et innovation.

Carte de France des productions agricoles de Triballat Noyal.

Dans cet objectif, Triballat Noyal participe à de nombreux chantiers sur le développement et l’amélioration de l’agriculture biologique et de l’alimentation bio et végétale, étant par exemple associée aujourd’hui à la démarche « Bioentreprisedurable » émanant du Synabio.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here