NUMERO : sept-oct 2013

Zoom sur le lithothamne

D’où provient-il ?

Le Lithothamnium calcareum, encore nommé Phymatolithon calcareum, est une petite algue rouge de quelques centimètres (1- 7 cm), qui se présente sous la forme de petits squelettes et souvent confondu avec le corail. Il vit toujours immergé, sur les fonds marins, et se retrouve en abondance sur les côtes bretonnes, et plus particulièrement sur l’archipel des Glénan. Il est généralement recueilli par dragage dans des sites privilégiés par la limpidité de l’eau. De couleur bleu-violet lorsqu’ils sont vivants, ses arbuscules une fois transformés, prennent une couleur grise.

 

De quoi est-il composé ?

Ses ramifications fragiles, appelées thalles, sont constituées à 95-99 % de matière minérale qui lui donne son aspect pierreux. D’une porosité exceptionnellement fine, de la taille des cellules vivantes, les thalles sont imprégnés d’éléments minéraux et d’oligo-éléments fixés à partir de l’eau de mer. L’atout majeur de cette algue calcaire est sa teneur en calcium carbonaté (CaCO3) qui peut représenter jusqu’à 80 % de sa composition, soit environ 30 à 35 % de calcium élément. Parmi les autres minéraux on retrouve du carbonate de magnésium (3-7 %), de la silice (2.5 %), du sodium (2.5 %), du soufre et une myriade d’oligo-éléments en plus faibles concentrations (fer, fluor, manganèse, iode, bore, zinc, brome, cuivre, molybdène, cobalt…).

Tous ces micronutriments sont sous une forme parfaitement assimilable et biodisponible pour les cellules.

 

Pourquoi le conseiller ?

Pour reminéraliser

Le lithothamne, de par ses teneurs élevées en carbonate de calcium et de magnésium parfaitement assimilables, est reconnu comme reminéralisant naturel. Il peut donc se conseiller à chaque stade de la vie où les besoins en ces minéraux sont particulièrement importants :

● Pour les enfants et les adolescents en pleine période de croissance,

● Suite à des fractures et des opérations osseuses,

● Chez les femmes ménopausées pour fortifier la masse osseuse,

● Pour les sportifs qui transpirent beaucoup et perdent ainsi les minéraux essentiels.

Si vous avez en rayon du lithothamne sous forme de gélules, chacune d’entre elles apporte environ 100-120 mg de calcium élément, soit l’équivalent d’un demi-verre de lait (100 ml) !

 

Contre les reflux gastro-œsophagien

En cas d’ulcères digestifs, afin de neutraliser au maximum l’acidité gastrique qui provoque les douleurs, vous pouvez le recommander à raison de 3-4 gélules par repas en cas de crise et moitié moins si vous le conseillez sur le long cours.

Pour les femmes enceintes, en complément des autres modifications alimentaires et d’hygiène de vie, vous pouvez préconiser le lithothamne pour limiter les aigreurs d’estomac et les remontées acides qui arrivent bien souvent au dernier trimestre de la grossesse.

Pour rétablir l’équilibre acido-basique

En France, de par le mode alimentaire, la majorité de vos clients se trouvent en acidose chronique. Les chercheurs soupçonnent l’acidose chronique de favoriser la fonte musculaire, les calculs rénaux et l’hypertension artérielle, et surtout d’avoir un rôle prépondérant dans la flambée de l’ostéoporose.

Ainsi, grâce à sa forte teneur en carbonates, le lithothamne peut faire partie intégrante de l’arsenal des compléments alimentaires alcalinisants. Vous pouvez également lui trouver une petite place à côté des bandelettes pH.

Vous retrouvez chez vos fournisseurs le lithothamne sous forme de poudre de thalle généralement présenté en gélules de 300 à 400 mg. N’hésitez pas à leur demander la provenance de cette algue afin de garantir une poudre pure, sans présence de sable ou de coquillages.

 

Comment le conseiller ?

Vous pouvez sans danger recommander de 300 mg jusqu’à 2 grammes par jour de poudre de lithothamne, en fonction de l’âge et du gabarit de vos clients.

Les gélules sont plutôt à conseiller pendant les repas et peuvent même être ouvertes et intégrées dans une compote chez les enfants et les personnes ayant des difficultés à avaler.

Pour lutter naturellement contre les reflux des tout-petits, n’hésitez pas à faire ajouter l’équivalent d’une demie ou d’une gélule de lithothamne à chaque biberon.