NUMERO : Mars-Avril 2014

14e édition de la quinzaine du Commerce Équitable

Bien organiser sa Quinzaine

La Plate Forme du Commerce Equitable, via son site internet «quinzaine-commerce-équitable.fr», donne toutes les informations utiles et pratiques pour organiser au mieux cet événement. Un guide d’animation a même été mis en place il y a quelques années. Ce guide donne des conseils pratiques, les contacts utiles pour trouver des partenaires, des exemples d’actions…Le site permet de mettre en ligne toutes informations sur votre manifestation. Des outils pédagogiques, vidéos, documentaires, jeux pour les enfants sont aussi disponibles.

Quelques exemples pour le magasin bio

Ci-après, la marche à suivre pour les magasins bio qui veulent optimiser leur Quinzaine.

Informez vos clients sur la Quinzaine et le Commerce Équitable

Diffusez l’affiche de la Quinzaine disponible sur www.quinzaine-commerce-equitable.fr,

Demandez à vos fournisseurs des supports informatifs sur les produits de Commerce Équitable (et leurs filières) que vous vendez et affichez-les dans votre commerce.

Installez une exposition sur le Commerce Équitable et ses filières sur des panneaux d’affichage.

Mettez en valeur les produits du Commerce Équitable dans votre boutique

Placez-les en tête de gondole ou créez un îlot équitable,

Mettez en place des offres type «produit du jour/semaine».

Faites des promotions sur les produits du Commerce Équitable

Organisez des ventes privées préférentielles (Promotion spéciale Quinzaine),

Faites des offres spéciales en magasin !

Organisez une dégustation, un test à l’aveugle pour faire découvrir à vos clients les produits du Commerce Équitable que vous vendez

Organisez un atelier « bien-être » pour faire découvrir les produits cosmétiques du Commerce Équitable. À ce titre, contactez les associations de Commerce Équitable et les collectivités locales et prenez part à leurs événements : marchés, défilés de mode, apéritifs, tables rondes, etc. Elles peuvent aussi vous accompagner dans la sensibilisation au Commerce Équitable (animation de votre lieu de vente, formation du personnel…).

Invitez vos clients à un brunch ou un apéro équitable à l’occasion d’un événement spécial

 

 

la Quinzaine du Commerce a été initiée en 2001 par les membres de la Plate Forme pour le Commerce Equitable. La PFCE regroupe une quarantaine d’organisations parmi les plus actives et les plus représentatives du secteur en France.

Renseignements : www.commercequitable.org

L’argumentaire pour rassurer le consommateur

Comment assurer au consommateur que les produits estampillé CE qu’il achète garantissent des dynamiques vertueuses ?

Comment attester que le prix qu’il paye pour ces produits bénéficie effectivement aux petits producteurs et à leurs familles ?

En réponse à ces questions, les organisations de commerce équitable ont mis en place des labels et des systèmes de garanties privés, qui permettent de contrôler que l’ensemble des acteurs impliqués (acheteurs et producteurs) respectent bien ces engagements et, plus globalement, l’ensemble des principes du commerce équitable. Il existe aujourd’hui plusieurs labels privés de commerce équitable (Fairtrade Max Havelaar, Ecocert Equitable, WFTO , Bio Equitable, Bio Solidaire, etc.), qui se distinguent par leurs spécificités sectorielles (production agricole, artisanat, cosmétiques, etc.), les types de contrôle qu’ils imposent et le degré de prise en compte des critères de l’agriculture biologique.

Mais, quelles que soient leurs particularités, tous ces labels garantissent :

● Le respect des grands principes du commerce équitable

● Des référentiels et des cahiers des charges transparents

● Des systèmes de vérification et de contrôle indépendants

 

Quelques repères du commerce équitable

Le commerce équitable en France représente un marché de plus de 400 millions d’euros. Près de 400 entreprises (hors distribution) proposent des produits équitables ; la plupart d’entre elles sont des PME innovantes, dynamiques et en croissance.

Bénéficiaires dans le monde : Près de 10 millions de personnes (les producteurs et leurs familles) bénéficient concrètement du commerce équitable dans le monde, par une augmentation de leurs revenus et un meilleur accès aux services de base (santé, éducation, eau potable, etc.)

Actions concrètes : Conscient de ces vertus, le gouvernement français a lancé en avril 2013 le Plan d’action national en faveur du commerce équitable (2013-2017), qui prévoit notamment des actions concrètes pour informer et sensibiliser les citoyens à l’achat de ces produits.

Les 10 ans des Conventions d’Affaires CASD

Les Conventions d’Affaires CASD fêteront le 31 mars prochain à La Grande Motte leur 10 ans. Pour l’occasion Bio Linéaires a demandé à son organisateur de faire un point sur ces journées réservées spécialement aux magasins bio.

Bio Linéaires (BL) : déjà 10 ans que vous avez lancé ces conventions. Parlez nous de cette création.

Pierre Etchegoyen (P.E.) : il y a effectivement 10 ans que s’est déroulée dans la région de Lyon la première CASD, elle à été suivie de 24 autres ! L’idée de départ était de créer une manifestation à caractère régional, aux dimensions humaines et conviviales pour réunir transformateurs et magasins spécialisés du domaine bio et diététique. Cette journée à été un succès… les conventions d’affaires CASD étaient nées

 

 

BL : comment avez-vous fait évoluer ce concept ?

P.E. : Comme je vous l’ai dit nous avons créé un espace de rencontres bien ciblé. Nous avons défini une stratégie et une méthode de travail à laquelle nous nous tenons depuis 10 ans.

B.L. : comment marquerez vous ce 10e anniversaire ?

P.E. :

● Par le choix de son lieu , nous serons entre l’étang de Thau et le parc régional de la Camargue au bord de la Méditerranée à La Grande Motte !

● Par le choix volontaire de donner à cette journée une orientation plus conviviale, nous voulons résolument mettre l’humain au coeur de notre activité.

● Par l’instauration d’une journée participative entre exposants et visiteurs : pas de conférences formelles mais des ateliers et des échanges concrets…

● Par la mise en place d’une aide au suivi des contacts conventions pour les sociétés qui le souhaitent. Enfin par quelques surprises originales «spéciales 10e anniversaire »

BL : Quelques chiffres …

PE : La prochaine convention réunira prés de 40 sociétés exposantes , 60 magasins visiteurs , 9 départements concernés.

B.L. : quels sont vos conseils de visite ?

PE : Venez avec un oeil différent !

(re) découvrez vos partenaires professionnels du bio !

(re) créer du lien

(re) visitez votre métier !

 

3e édition des BIO’N’DAYS les 16 et 17 avril 2014

Organisé par Organics Cluster in Rhône-Alpes, B.I.O N’Days est le rendez-vous professionnel et international de référence pour imaginer les produits de demain. Il s’adresse aux professionnels des produits bio en agro-alimentaire, cosmétique, produits d’entretien et textile.

Imaginer les produits biologiques de demain

Afin de travailler sur le devenir des produits biologiques et d’étudier comment les entreprises du bio (transformateurs et distributeurs) peuvent anticiper l’avenir à l’horizon 2025, Organics Cluster in Rhône-Alpes a réalisé une étude prospective très innovante sur le thème : «Le(s) marché(s) bio en 2025 ? Quel avenir ? Quel(s) choix stratégiques pour les acteurs ? »

À travers cette étude, la volonté du Cluster Organics est d’apporter un outil d’aide à la décision stratégique à l’ensemble des acteurs nationaux de la filière bio (dirigeants d’entreprises de production, de transformation, de distribution, experts techniques, associations sectorielles…) et de poser les fondations des B.I.O N’ Days. Cette étude inédite est un exercice prospectif basé sur une démarche participative et l’intelligence collective menée par le cabinet Futuribles. Un groupe de professionnels national est donc en phase de constitution. Une quarantaine d’acteurs et experts nationaux économistes, industriels, sociologues, distributeurs, producteurs, chercheurs…) ont participé aux séminaires de réflexion fin 2013. Les conclusions de l’étude seront ainsi restituées lors de conférences les 16 et 17 avril 2014 et seront la base de la construction des ateliers thématiques et tables rondes des journées B.I.O N’ Days 2014.

 

 

Au programme

● Les nouvelles tendances et les futurs possibles résultant de l’étude prospective exclusive B.I.O.N’DAYS sur les « Marchés du BIO à l’horizon 2025 ».

● Des tables rondes et ateliers thématiques, des échanges sur les challenges et les opportunités qui orienteront les futurs projets.

● Des produits biologiques à tester en avant première.

● La possibilité offerte aux marques présentes de valoriser leur offre auprès de transformateurs, distributeurs, équipementiers et centres techniques lors de rendez-vous BtoB.