NUMERO : N°73-Septembre Octobre 2017

Forum des Bio Tendances

En partenariat avec NATEXPO, Bio Linéaires renouvelle cette année l’espace d’échanges avec des experts métiers, sous forme de forum. L’objectif est de faire intervenir les partenaires rédacteurs de Bio Linéaires et d’autres experts autour de différents thèmes innovants ou sur des sujets particuliers selon leurs domaines de compétences. Ces présentations seront faites sous forme de « mini-conférences » ou de « mini débats » avec bien-sûr, c’est le principe d’un forum, des échanges entre les professionnels : un réel espace de discussion !

Axe 1 : Tendances consommation

(Bio Panel)

Évolution du consommateur bio dans le temps

Bio Panel, spécialiste de l’étude du consommateur achetant majoritairement en magasin bio, en partenariat avec Agoodforgood présentera les dernières tendances depuis 2012 sur son étude « Qui est le consommateur bio et comment il a évolué dans le temps ? ». Ainsi les attentes, les envies, les besoins seront décortiqués sur les nouveaux et les fidèles consommateurs des marques et linéaires du réseau spécialisé BIO français.

En pages 77 à 81, vous trouverez une présentation des principaux résultats de cette enquête. 

Axe 2 : Tendances distribution

(Sauveur Fernandez)

Distribution biologique 3.0 : anticipation 2015-2025

L’ édition Natexpo 2015 a alerté sur les mutations profondes que doit affronter le magasin bio pour satisfaire la génération montante de nouveaux consom’acteurs et répondre à la vague montante des épiceries alternatives, du commerce digital et des initiatives de la grande distribution. Deux ans plus tard, où en est-on ? Ces anticipations se sont-elles réalisées ou amorcées ? Quelles sont les nouveautés à prendre en compte ? Un point complet sur la question. Découvrez en avant première les premiers éléments de réponses en pages 53 et 55.                 

Axe 3 : Tendances « sociétales »

(Sauveur Fernandez)

Du bio à la biosociétale nouvelles voies pour une bio nourricière et solidaire

Longtemps seule pour défendre l’environnement et une économie de sens pourvoyeuse de produits sains, la bio se voit stimulée aujourd’hui par de nouveaux concepts éthiques en pleine expansion qui, à terme deviendront incontournables pour les distributeurs et rendront le bio encore plus indispensable : citons la RSE, L’ESS, l’économie circulaire, la transition écologique, le gaspillage alimentaire, les monnaies locales… Une synthèse sera présentée avec les dernières avancées en cours. Pour en savoir plus sur la présentation qui sera faite sur le forum, consultez en page 57 le résumé.

Axe 4 : Bouleversements dans la distribution

spécialisée bio allemande : quelles leçons pour la France ?

(Ecozept)

Comment la distribution spécialisée bio allemande s’organise dans un environnement de plus en plus concurrentiel ?

Après des années de croissance à deux chiffres, la distribution spécialisée Bio allemande se retrouve, depuis 2016, dans une phase de ralentissement de son chiffre d’affaires. Mais en regardant de plus près, certaines formules de distribution s’en sortent mieux que d’autres. ECOZEPT proposera une analyse qualitative de l’environnement concurrentiel : la concurrence avec d’autres circuits de distribution (GMS, discount, etc.) mais aussi les évolutions à l’intérieur de la distribution spécialisée Bio. Retrouvez en pages 71 à 75, l’article d’Ecozept.

Axe 5 : Tendances cosmétiques

(Michel Knittel)

Les certifications : un handicap pour les cosmétiques bio ?

Depuis 15 ans, la croissance mondiale des cosmétiques naturels et bio a vu en parallèle l’apparition de nombreux cahiers des charges, au total plusieurs dizaines, plus ou moins concurrents. Conséquence : une avalanche de logos qui, de notoriété publique, perturbent plus les consommateurs qu’ils ne les aident. Même la certification internationale COSMOS a prévu de garder plusieurs logos. Sans parler des labels de qualité propres aux entreprises… De plus, on commence à voir des marques fondamentalement certifiables, mais qui ont fait le choix de ne pas se faire certifier. Un état des lieux sera fait, les participants étant invités à partager leur ressenti.

Le marché des cosmétiques dans le circuit bio :

les chiffres exclusifs 2017

En septembre 2016, Bio Linéaires a publié les chiffres exclusifs des catégories de produits cosmétiques vendus en France dans le circuit spécialisé. Ces chiffres étaient issus d’une analyse des ventes réellement facturées en caisse, référence par référence, grâce à un partenariat inédit avec un panel de  magasins représentatifs. Ils ont permis pour la première fois d’avoir une image précise de ce que les consommateurs achètent concrètement dans le réseau bio français. Les chiffres actualisés seront présentés, avec un focus sur la catégorie reine, les soins du visage…

Voir page 225.

Axe 6 : Décryptage des 5 grandes tendances nutrition : qui est le consommateur de demain ?

(Gwendaline Guillaume)

Nutrikéo, agence conseil en stratégie nutrition, décrypte les tendances du marché pour mieux appréhender les attentes des consommateurs. Entre l’ultra personnalisation par la nutrigénomique, la démocratisation de la nutrition sportive ou encore la révolution du snacking sain, venez découvrir ce qui motivera le comportement des consommateurs de demain.

Le consommateur est un paradoxe à lui tout-seul : en quête de simplicité, de « clean label », de retour aux sources, de respect de l’environnement ; tout en étant en recherche d’expériences sensorielles complexes, de challenges quotidiens et d’innovations…

Comment le satisfaire ?

Nutrikéo vous proposera un passage en revue des grandes tendances de la nutrition pour vous donner un aperçu global des opportunités de développement.

Plus de 800 participants en 2015 !

Le succès de cette innovation par Bio Linéaires s’est résumé en deux chiffres en 2015. en effet, si 376 personnes s’étaient inscrites au départ, au  final ce sont près de 800 personnes qui sont venues participer aux différents forums : magasins (responsables, vendeurs, porteurs de projets…), fabricants – transformateurs (directeurs, R&D, chefs de produits, responsables commerciaux, communication et marketing, etc.), institutionnels, consultants, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here