NUMERO : N°63 -janvier-février 2016

Actualité professionnelle – Janvier Février 2016

Le groupe Dietaroma – Kalisterra devient Thera Sana

Depuis le 1er janvier 2016, le groupe Diétaroma – Kalisterra s’appelle Thera Sana. Ces derniers temps, le groupe a connu une forte évolution, leurs marques ont grandi et la société située dans le nord, Herbes & Traditions a rejoint le groupe en novembre dernier. Dans ce contexte, il a semblé logique aux deux dirigeants de bâtir une nouvelle identité, reflet de cette profonde dynamique. Selon eux, « nous avons tous besoin de clarté et de simplicité et changer de nom signifie oser, agir, bâtir… ». Ce nom « THERA SANA » a justement été choisi car il évoque la santé et le bien-être : THERA et la pureté, un monde plus sain : SANA . Ce nom est aussi symbolisé dans le logo par l’envol de pétales de fleurs, portant ainsi leurs valeurs d’enthousiasme ! Enfin, côté pratique, les dirigeants nous informe qu’aucune démarche administrative est à effectuer, hormis changer le nom de la société dans leur informatique et dans les documents de règlements, que les conditions générales de ventes resteront inchangées et qu’enfin, l’équipe actuelle demeurera en place, pas de changement donc.

À propos d’Herbes & Traditions

Cette marque experte spécialisée en aromathérapie et en soins naturels bio depuis plus de 30 ans a intégré le groupe en novembre dernier. C’est selon les nouveaux propriétaires « le fruit d’une amitié entre dirigeants partageant les mêmes valeurs. Nous avons souhaité allier nos compétences, fusionner nos savoirs faire “aroma” et offrir ainsi à Herbes & Traditions un nouvel envol. » Par exemple, les références d‘huiles essentielles Dietaroma seront progressivement remplacées par les références Herbes & Traditions. Le switch complet sera opéré avant fin mars 2016. Rappelons enfin, qu’Herbes & Traditions possède aussi une gamme complète d’eaux florales bio, d’huiles végétales bio, de gemmothérapie et de spécialités aromathérapiques.

ProNatura et la COP21

En s’installant dans la nouvelle Halle Bio de Rungis, ProNatura cultive sa contribution à la transition énergétique COP21. En effet, c’est dans le cadre de la COP 21 que ProNatura, entreprise RSE, cultivateur de filières de fruits et légumes 100 % bio s’est installé en décembre dernier dans sa nouvelle infrastructure commerciale et logistique équipée en froid à haute valeur environnementale au cœur de la nouvelle Halle bio à Rungis bâtiment D6. Déjà présente dans plusieurs régions de France (en Bretagne et sur les MIN de Cavaillon (site HQE), Perpignan, Nantes et en Alsace, ProNatura dispose ainsi dans son nouveau bâtiment Eco-conçu d’une surface de 1800 m², équipé en froid CO2 Trans critique, vertueux pour les effets de serre. L’installation froid du nouveau site sur Rungis sera plus écologique, économique et sera une belle initiative à valoriser pour lutter contre l’impact négatif des fluides frigorigènes généralement utilisés dans les entrepôts frigorifiques.

Création de la 3C : du neuf pour la reconnaissance publique des labels de commerce Équitable !

La création de la Commission de Concertation du Commerce (dite 3C), qui réunira les principaux acteurs du commerce en France, a été annoncée par la publication du décret en octobre dernier. Cette commission, qui vise à conseiller les pouvoirs publics sur la situation du commerce en France et sur sa contribution spécifique au développement de l’économie et de l’emploi, sera également chargée de reconnaître les systèmes de garantie et les labels de commerce équitable présents sur le marché français. La Plate-Forme pour le Commerce Equitable identifie des enjeux importants à l’attribution de cette reconnaissance, notamment en matière de développement de la commande publique équitable.

Ce qui change

En 2015, l’article 219 de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques (dite loi Macron) du 6 août 2015 était venue marquer la fin de la Commission Nationale du Commerce Equitable (CNCE), qui avait vu le jour en 2010 et travaillé jusqu’à fin 2012 à l’élaboration d’un référentiel visant à permettre la reconnaissance publique des labels et systèmes de garantie privés de commerce équitable. Cette mission de reconnaissance publique sera désormais confiée à la Commission de Concertation du Commerce (3C) en application de l’article 60 de la loi du 2 août 2005, dont la création vient d’être annoncée par décret. Sur une base volontaire, les labels et systèmes de garantie de commerce équitable présents sur le marché français pourront désormais effectuer une demande de reconnaissance auprès de cette commission.

Les enjeux de la reconnaissance

L’attribution par les pouvoirs publics d’une reconnaissance des labels et systèmes de garantie crédibles de commerce équitable, constitue pour la PFCE et ses adhérents une innovation juridique qui répond à plusieurs enjeux majeurs :

-Faciliter les achats publics de produits issus du commerce équitable en crédibilisant les labels de commerce équitable comme outils apportant la preuve de la conformité des pratiques des entreprises fournisseuses avec les critères du commerce équitable.

-Rassurer les consommateurs et les associations de consommateurs sur les garanties apportées par les labels de commerce équitable en se basant sur un tronc commun de critères. Ces enjeux sont d’autant plus importants que la loi sur l’ESS a ouvert depuis juillet 2014 la définition du commerce équitable à des relations commerciales avec des producteurs de France.

Les 32 membres de la Plate-Forme sont impliqués sur des objectifs convergents. La Charte de la PFCE intègre l’ensemble des pratiques sur lesquelles ils s’engagent et qu’ils reconnaissent comme étant leur vision commune du commerce équitable. Les activités des institutions membres portent aussi bien au Sud, sur l’appui et le renforcement des organisations de producteurs, que sur les volets de la commercialisation, de la sensibilisation, de la certification et du plaidoyer au Nord. Parmi ces membres citons : Bio Partenaire, Ecocert Equitable, Fédération Artisans du Monde, Bio Consomm’acteurs, Max Haveelar France…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here