Affichage environnemental : l’Itab dévoile son projet le 17 juin lors d’un webinaire du Synabio

Partagez cet article

Le Synabio organise en juin deux webinaires et une matinée autour de la biodiversité. L’occasion d’aborder l’affichage environnemental et les enjeux pour la bio, de décrypter les 3R (Réduire, réutiliser, recycler) et de livrer des clés pour mieux intégrer la biodiversité dans les filières alimentaires bio. 

Comme nous avons eu l’occasion de le détailler dans notre série ACV, Agribalyse, Ecoscore : un défi pour la bio !, l’affichage environnemental tel qu’il est actuellement conçu présente des failles pour les produits bio qui peuvent se retrouver plus mal notés que des produits industriels. Une aberration ! C’est pour cette raison que les organisations bio, et en particulier l’Itab, demandent aux pouvoirs publics de retirer le volet bio d’Agribalyse. Lors d’un webinaire organisé jeudi 17 juin de 11h à 12h30 par le Synabio sur le sujet, l’Itab dévoilera en exclusivité le projet qu’il a développé pour l’affichage environnemental (Inscriptions).

À lire aussi -> [Exclu BL] Pourquoi demander le retrait du volet bio de l’Agribalyse ?

Même jour, de 14h à 15h, un nouveau webinaire décryptera les 3R – Réduire, réutiliser, recycler (Inscriptions).

Une matinée dédiée à la biodiversité 

Une semaine plus tard, jeudi 24 juin de 9h à 12h30, le Synabio organise une matinée dédiée à la biodiversité autour du thème : comment continuer à mieux intégrer la biodiversité dans les filières alimentaires bio ? (Inscriptions). Cette matinée se déroulera en présentiel à Paris à La Fabrique Evénementielle, 52 ter rue des Vinaigriers (75010 Paris).

À lire aussi -> Biodiversité : un guide sur les enjeux spécifiques de la bio

Programme (en cours de finalisation) :

  • Introduction par Didier Perreol, vice-président du groupe Léa Nature et président du Synabio suivie d’une intervention de Vincent Bretagnolle, directeur de recherche au CNRS.
  • Présentation du guide « Comprendre et préserver la biodiversité dans les chaînes de valeur bio » et des 18 indicateurs de progrès récemment publié par le Synabio par Mathilde Gsell, responsable du projet biodiversité pour le Synabio.
  • Table ronde « Entreprises » – Biocoop, Biolait, Kaoka – qui permettra aux entreprises de présenter leurs engagements en matière de biodiversité mais aussi les problématiques rencontrées et leurs attentes.
  • Table ronde « Institutionnelle » en présence de Mme la députée Sandrine Le Feur ; d’un représentant de l’Office Français pour la Biodiversité ; d’une ONG ; de la FNAB ainsi que du Synabio intitulée « Quelle(s) stratégie(s) pour continuer de faire de l’Agriculture Biologique un modèle exemplaire en matière de préservation de la biodiversité ? »
  • Une conclusion de cette matinée par Mme la députée Frédérique Tuffnell, commissaire au développement durable.

Partagez cet article