Biocoop entend maintenir à l’avenir sa part de marché autour de 13 %

Partagez cet article

Le leader de la distribution bio spécialisée affiche, en 2019, une croissance de 14,78 % avec 1,38 Md d’euros pour le réseau des magasins (623 magasins au 1er janvier 2020). Biocoop compte 1 162 salariés au sein de sa coopérative (90 % de CDI) et 6 300 salariés dans les magasins. L’enseigne travaille avec 3 200 fermes et 1 200 fournisseurs. La part du commerce équitable représente 24 % du chiffre d’affaires de la coopérative.

Biocoop vient de publier son rapport d’activité et déclaration de performance extra-financière pour 2019. Biocoop y revendique la diversité de ses magasins, dont le plus petit occupe 40 m2 et le plus grand presque 1 000 m2. Une diversité qui s’exprime aussi dans la pluralité des statuts de chacun d’entre eux : coopérative de consommateurs, association, Scop, SAS, SARL, SARL ESS, SCIC… “Tous sont indépendants, s’engagent à respecter le cahier des charges Biocoop et à satisfaire à un audit de conformité tous les deux ans”, rappelle le rapport.

A lire aussi -> Un film manifeste et des missions plus que locales pour Biocoop

Pour fournir les magasins en dehors de leurs approvisionnements locaux, Biocoop s’appuie sur 4 plateformes logistiques : Grand-Ouest à Tinténiac (35), Sud-Est-Rhône-Alpes à Noves (84), Sud-Ouest à Damazan (47) et Centre-Nord-Est à Ollainville (91). Trois d’entre elles sont certifiées NF HQE (niveau excellent), et ISO 14001. Celle de Tinténiac, qui vient d’emménager dans de nouveaux locaux, sera également certifiée sur ces deux aspects.

Le rapport rappelle les engagements éthiques et écologiques de Biocoop dont les 6 600 produits composant son offre ne voyagent jamais par avion, sa politique « vrac » (370 produits proposés sans emballage ou en grands conditionnements) et pour des productions françaises et locales (80 % de références d’origine France et 15 % de ventes en provenance de maxi 150 km). Biocoop s’est aussi engagé à ce que 50 % de son offre soit non emballée ou en emballage réutilisable d’ici à 2025 (actuellement 34 %). La coopérative accompagne en outre les agriculteurs et éleveurs dans leur conversion en bio. En 2019, elle a ainsi investi 272 000 € par le biais de subventions ou de participations financières.

A lire aussi -> Claire Bourdon nommée directrice marketing de Biocoop

Dans un marché en plein développement et de plus en plus concurrentiel, Biocoop entend maintenir sa part de marché autour de 13 % dans les années à venir “pour rester influent”. La coopérative s’est mobilisée à trois niveaux stratégiques en 2019 : les prix, la vente en ligne et une transparence renforcée à travers le packaging de sa nouvelle marque (photo ci-contre) qui précise l’origine de la matière première principale, le lieu de fabrication et le travail des « Paysan·nn·e·s associé·e·s de Biocoop ».

Pierrick De Ronne

« De nouveaux enjeux émergent »

Dans une interview qui ouvre le rapport, Pierrick De Ronne, président de la coopérative, souligne : “De nouveaux enjeux émergent, qu’il convient de relever sans perdre notre âme et notre niveau d’exigence. Des acteurs très divers se positionnent aujourd’hui sur ce marché porteur de la bio, vu comme une simple opportunité de business. Cela nous oblige à améliorer nos pratiques de commerçant, à sortir d’un discours axé sur les valeurs, moins audible désormais, à maintenir notre dynamique collective, à investir encore et encore dans le développement de nouvelles filières de production”. Mais aussi : “Nous voulons que notre cahier des charges soit mieux compris par les consommateurs”, appuie Pierrick De Ronne, ce sera “l’un des enjeux de la nouvelle marque Biocoop, qui va se déployer dans le réseau en 2020”, précise le rapport.

Objectif : 36 % du chiffre d’affaires via les produits à marque en 2025

La nouvelle marque distributeur Biocoop remplace les anciens produits « Ensemble » et génériques. Pour Biocoop, “L’enjeu est simple : se différencier encore des autres enseignes en proposant aux consommateurs des produits exclusifs, porteurs des engagements historiques et porte-étendard de ses valeurs”. Plus de 1 500 produits seront ainsi référencés aux couleurs de Biocoop. Avec comme ambition : passer la part du chiffre d’affaires des produits à marque de 20 % en 2020 à 36 % en 2025.

A lire aussi -> Biocoop et Ethiquable lancent le label “Bio Équitable en France »

Vous retrouverez tous les chiffres de Biocoop, ses points forts, sa politique d’approvisionnements, l’évolution de son chiffre d’affaires et de son parc de magasins dans notre Panorama de la distribution spécialisée 2020 (Bio Linéaires n°91 – Septembre / Octobre 2020). Parution fin août. 

Partagez cet article

1 COMMENTAIRE