Jus, smoothies : offrir le maximum de variétés…

Avec environ 60% du chi re d’a aires du rayon boisson, la gamme des jus de fruits et des smoothies doit être prête pour l’été. L’arrivée récente des smoothies avec leurs avantages nutritionnels (équivalent à une portion de fruit selon le PPNS) a permis de redynamiser le rayon. C’est pourquoi, il est donc important de bien organiser ce rayon qui compte généralement beaucoup plus de références que le conventionnel.

La pêche bio : le fruit de l’été

La pêche était un fruit naturel chinois il y a plus de 2000 ans. Elle traversa l’Asie, l’Arabie, l’Égypte et c’est Alexandre le Grand qui la ramena en Europe. Elle séduisit le Roi Soleil qui en fît planter plus de trente variétés dans les jardins de Versailles. Aujourd’hui, il en existe plus de 400 variétés avec les nectarines. Pour les Chinois, elle est le symbole de la renaissance.

Alcools, rosés : le complément du rayon

Comme nous avons pu le constater dans nos précédentes pages, la gamme des boissons rafraichissantes est dorénavant très complète. C’est pourquoi, pour l’optimiser il faut tenter de l’associer avec les moments forts de l’été comme les apéritifs ou avec des recettes festives (cocktails, desserts glacés, etc.). Les alcools, les vins, deviennent donc très complémentaires. Ceci impose, pour être en adéquation, un léger remaniement de la cave…

Bières bio : savoir faire et qualité des ingrédients

Avec peu de références il y a quelques années, le rayon bières bio est devenu au  l du temps très généreux. En e et, on estime qu’il représenterait environ 3% du rayon boisson suite à la conversion vers le bio de nombreux brasseurs. A la di érence des grandes brasseries du conventionnel, les brasseurs bio sont composés en majorité de petites unités de fabrication et proposent des gammes de bières diverses et variées. Epeautre, Petit épeautre, sarrasin, chanvre, quinoa se substituent ou entrent dans la composition de ces bières.

Sirops, sodas : pourquoi en bio…

Sirops bio : des atouts indiscutables Les sirops bio servent régulièrement de comparateur quand on désire faire la différence entre le bio et le non...

Distribution : quel avenir ?

Sites e-commerce, smarphones, tablettes, les grands distributeurs français sont en passe de maîtriser les nouvelles cartes induites par le commerce digital multicanal. Cette 2me partie explore la suite logique de cette évolution majeure : les points de ventes physiques se réinventent en devenant connectés et en privilégiant un acteur devenu clé : le vendeur.

Bons pour la santé, les nitrates ?

Les effets négatifs des nitrates sur la santé sont remis en question…surtout par ceux qui y ont intérêt. Faut-il les croire ?