Esthétique – Prendre soin de ses mains jusqu’au bout des ongles

Agressées par l’eau, le froid, le soleil, le vent, les produits de bricolag et les détergents les mains sont soumises à rude épreuve ! Exposées en permanence au regard des autres, elles trahissent notre personnalité, nos émotions, nos activités manuelles ou intellectuelles, notre âge. C’est pourquoi, on aime les parer de bagues, bracelets, gants et les embellir par de beaux ongles. Vu les services qu’elles nous rendent au quotidien, elles méritent bien toute notre attention pour leur éviter d’être rougies, gercées, gonflées et parfois même jaunies par le tabac.

Conseils – Gare au poux

A peine la rentrée scolaire est-elle effectuée que fleurissent déjà sur les portes de l’école des informations signalant la présence de poux dans l’établissement ! Un sentiment de découragement saisit alors les parents qui, par expérience, savent que la lutte engagée va être récurrente. Quoi de neuf au royaume des poux ?

Réglementation – Des crevettes bio dans vos rayons

Deux avenants au CC-REPAB-F, qui régit la production et la préparation des produits animaux biologiques en France, ont été validé au journal officiel en février dernier. Il s’agit des avenants 7 et 8 qui ouvrent désormais le champs d’application de la bio aux crevettes et aux escargots. Malgré l’existence du cahier des charges « poisson bio » depuis août 2000, certaines espèces aquacoles comme les crevettes ne pouvaient porter la mention bio. Cette reconnaissance par les pouvoirs publics français va permettre au magasin bio d’élargir leur gamme « produit de la mer » qui connaît actuellement une forte demande. En effet, les consommateurs sont de plus en plus conscients que l’aquaculture reste une des alternatives à la dégradation de nos réserves halieutiques mais que celle-ci doit respecter à la fois le bien être des animaux, la qualité et l’environnement.

Bien conseiller – Les parfums

L’usage des parfums remonte à l’Antiquité à l’occasion des cérémonies religieuses. A la fin du Moyen Age, la maîtrise de la distillation et la découverte de l’alcool éthylique vont faire basculer le parfum du sacré au profane. La ville de Grasse devient rapidement la capitale du parfum. C’est à la fin du 19ème siècle que sont apparus les premiers produits de synthèse, liés au développement de la chimie organique. Actuellement, dans la composition d’un parfum, c’est 50 à 90% des ingrédients qui proviennent de la synthèse : baisse des coûts, standardisation obligent ! Pourtant la bio, nageant à contre-courant, offre des produits où sont exclues les matières synthétiques.

Bien connaître – Les shampooings bio

Les shampooings sont, avec les produits pour le bain et les gels douche, les cosmétiques les plus consommés. Le but premier d’un shampooing est de nettoyer les cheveux et le cuir chevelu des poussières, excès de sébum, résidus de laque et autres substances coiffantes.

Pourquoi préférer – Et mettre en valeur les œufs bio

Les consommateurs font souvent l’amalgame entre un œuf plein air, label rouge et bio. Certains pensent même, que les œufs « plein air » sont systématiquement bio. Pour éviter cette confusion, nous présentons ci-après un comparatif des différents modes d’élevage. Cette étude montre clairement que les productions sous signes officiels de qualité (surtout le bio) respectent le comportement naturel des volailles. Malgré les atouts nutritionnels de cet aliment, il est regrettable de constater que plus de 90% des œufs vendus en France sont originaires d’élevages intensifs et privant ainsi le consommateur d’un produit de qualité. Enfin, pour vous aider dans le conseil de vos clients nous vous donnons quelques informations pratiques pour mettre en valeur ce produit qui est tout de même la première référence en frais vendu en magasin non spécialisé.

Tout savoir sur – les fruits secs et fruits à coque bio

La consommation de fruits secs et à coque est indispensable à la santé par leur présence en glucides à haut pouvoir énergétique, à leur richesse en matières grasses de qualité (acides gras insaturés) en vitamines et en minéraux revitalisants (magnésium, calcium, fer, potassium...). Ces fruits ont aussi, l’avantage d’apporter une source importante de protéines (16 à 27%). Toutefois, leur qualité dépend en grande partie des étapes mises en oeuvre pour obtenir ces produits. Ils sont classés en deux catégories: les fruits secs déshydratés, riches en sucres et les fruits secs oléagineux, plutôt riches en graisses. Découvrons ci-après leurs principales caractéristiques et pourquoi les consommer « bio »…

les graines germées – Des petites bombes de vitalité

À l’heure où les pollutions diverses entraînent un affaiblissement de nos immunités, de notre résistance et laissent place aux maladies dégénératives, aux allergies et maux divers, il est intéressant de se tourner vers les graines germées, complément alimentaire multivitaminé, le plus économique que l’on puisse trouver !

Bien connaître – Les fruits secs déshydratés bio

Ils sont composés des raisins, des abricots, des dattes, des figues, des pruneaux, des bananes, des mangues, etc. Les fruits secs sont quatre à six fois plus caloriques que frais. Leurs constituants sont plus concentrés parce qu’on sèche toujours des fruits bien mûrs (donc bien sucrés) et que l’effet de la déshydratation active la concentration des nutriments. L’autre facteur important ayant des effets sur la composition de ces produits, est la qualité du séchage. Effectué au soleil et avec soin cette technique augmenterait leur teneur en magnésium et en vitamines.

Bien connaître – Les fruits à coques bio

Ils sont composés principalement des noix, des noisettes, des amandes, des noix de cajou, des noix de pékari, des pistaches et des cacahuètes. Les fruits secs oléagineux ont les caractéristiques principales d’être très caloriques et d’avoir un très bon apport nutritionnel. Ils contiennent aussi de nombreux minéraux, vitamines, oligo-éléments et sont riches en protéines végétales et en graisses. Côté acides gras, les acides gras insaturés qu’ils contiennent favorisent la souplesse des membranes cellulaires apportant ainsi une meilleure adaptation de celles-ci aux modifications internes de l’organisme. Les acides gras mono insaturés que l’on trouve plus particulièrement dans les cacahuètes, les amandes et les noisettes protègent du bon cholestérol sanguin tout en diminuant le mauvais. Les acides gras poly insaturés y sont aussi présents avec entre autre un acide gras essentiel très convoité : l’acide alphalinolénique ou oméga 3. Aliments recommandés pour la protection du système cardio-vasculaire grâce à leurs acides gras, ils le sont aussi par leur richesse en calcium (surtout amandes et noisettes), en magnésium (amandes, noix de cajou, noix, noisettes, cacahuètes), en potassium (noisettes) et en fer (pistaches et amandes). Enfin, grâce à leur fibres solubles et à leurs vitamines, ils ont des effets bénéfiques sur le vieillissement des cellules ainsi que sur le système nerveux.