NUMERO : Jan-Fev 2013 – BL 44

Conservation des produits bio

Même si la bio privilégie la consommation de produits frais, elle ne peut échapper pour des raisons que tout le monde comprend au problème lié à la conservation de ces produits. En effet, tout aliment répond au cycle de la vie c’est-à-dire qu’il tend à se dégrader puis à se décomposer en déchets organiques. Les produits bio sont souvent injustement accusés d’être « moins sûrs » car le règlement refuse toutes utilisations de produits phytosanitaires chimiques comme les fongicides et certains additifs alimentaires comme les conservateurs chimiques. Toutefois, en matière de contamination microbienne des aliments, la majorité des études montrent une absence de différence entre produits bio et conventionnels ou une contamination inférieure en bio…

Pour bien comprendre les différences qu’ils existent entre le bio et le conventionnel, nous reprenons dans ce dossier les principaux procédés utilisés pour la conservation. L’objectif en bio étant de garantir non seulement une qualité sanitaire mais aussi organoleptique et nutritionnelle…