NUMERO : Mars-Avril 2015

Dossier : Programme printanier – Les compléments de la beauté

Beauté de la peau

La peau est un émonctoire important aux côtés du foie, des intestins et des reins. Parmi les nutriments et les plantes indispensables de la peau, on peut citer :

● La bardane (Arctium lappa). Sa racine est recommandée dans le traitement des dermatoses liées aux peaux grasses (acné, infections pilosébacées, furoncles, panaris). De plus, elle possède une action diurétique et dépurative.

● La pensée sauvage (Viola tricolor) contient, comme la reine des prés, des composés salicylés aux vertus anti-inflammatoires utiles en dermatologie en cas d’acné et de démangeaisons cutanées.

● La silice, disponible sous forme colloïdale (ortie, prêle, bambou) ou d’acide orthosilicique obtenue grâce à des micro-algues unicellulaires (diatomées) améliore la force des ongles et des cheveux et redonne  fermeté à la peau.

● La levure de bière (Saccharomyces cerevisiae) est une colonie de micro-organismes qui concentre des protéines et des vitamines du groupe B indispensables à l’équilibre de la peau.

● L’Huile d’onagre et celle de bourrache fournissent de l’acide gamma linolénique qui améliore la souplesse et l’hydratation de la peau.

 

●  L’Acide hyaluronique (hyaluronate de sodium) et le collagène marin hydrolysé vont constituer en quelque sorte le matelas et le sommier : quand le premier retient l’eau et redonne souplesse à la peau, le deuxième riche en proline, hydroxyproline et glycine, fournit au derme un véritable soutien.

 

Les aides circulatoires pour des jambes légères

En cas d’insuffisance veineuse, plus communément nommée «  jambes lourdes », les chevilles et les pieds ont tendance à gonfler et à devenir très douloureux le soir.

Des fourmillements, des crampes nocturnes, des douleurs dans les mollets et un besoin irrépressible de bouger les jambes (impatiences) peuvent également se ressentir.

En plus des conseils d’hygiène de vie (douches froides sur les jambes, matelas surélevé, bas de contention, port de vêtements peu serrés, gel veinotonique…), des plantes peuvent être conseillées seule ou en synergie.
 

Très bon printemps à tous

Angélique Houlbert

Phyto et micro-nutritionniste