Du bio en confinement : le magasin Amaranthe de Montluçon (Allier) lance des services de vente en drive et de livraison (source : www.lamontagne.fr)

Pour servir au mieux ses clients durant cette période de confinement, le magasin Amaranthe de Montluçon, spécialisé dans l’alimentation bio et locavore, offre, depuis ce lundi 30 mars, des services de vente en drive et de livraison. L’objectif : « désengorger le magasin » et « limiter les contacts avec les clients ».
En cette période d’épidémie de coronavirus, les commerces alimentaires se retrouvent dans une situation des plus complexes. « Il faut protéger nos clients, notamment les plus âgés, nos salariés et garantir la continuité du service », résume Dimitri Vargues, responsable du magasin Amaranthe, à Montluçon.
Face à cette problématique, le magasin spécialisé dans la distribution de produits bio et issus du circuit court reste ouvert mais a lancé deux nouveaux services depuis ce lundi 30 mars : la vente en drive et la livraison. Le tout dans le but de « désengorger le magasin » et de « limiter les contacts avec les clients ».

Des livraisons à domicile ou via des points relais

« On a beaucoup de clients âgés, donc fragiles et qui parfois habitent assez loin », souligne Dimitri Vargues.
Ainsi, le magasin a déterminé un rayon de livraison allant de 20 à 25 kilomètres autour du magasin, situé au 26, rue Albert-Einstein, à Montluçon. « On pourra éventuellement l’agrandir en fonction de la demande », précise le responsable.

” On pourra passer avec le camion chez les clients qui  sont proches, à Montluçon, Néris-les-Bains ou Huriel par exemple. Pour les secteurs plus éloignés, comme Marcillat-en-Combraille ou Saint-Eloy-d’Allier, les livraisons se feront à un point relais. Bien évidemment, on enverra un message aux clients pour préciser l’heure et le lieu de la livraison.” Dimitri Vargues, responsable du magasin Amaranthe à Montluçon

Si l’objectif est d’être en capacité d’assurer un maximum de livraison, le commerce indique toutefois que ce service s’adresse « en priorité aux personnes fragiles ou à mobilité réduite ».

« Nous avons conscience que cette période est particulièrement compliquée pour ces personnes et on n’a pas l’intention de profiter de cette situation. C’est pour cela qu’on a décidé de ne pas facturer de frais de livraison », ajoute Dimitri Vargues.

Ne pouvant pas créer une « e-vitrine » sur son site internet en un temps aussi restreint, Amaranthe a décidé de mettre en place une option drive quelque peu particulière. Ou plutôt « à la bonne franquette », pour reprendre les termes de son responsable.

” Les clients trouveront la liste des produits sur notre site. Ils doivent ensuite envoyer un mail avec leur liste de courses en précisant “drive” dans l’objet du mail (à l’adresse , NDLR). Un de nos salariés s’occupe alors de les préparer et les clients peuvent venir les récupérer à l’arrière du magasin. “

Vous pouvez retrouver la liste des produits disponibles en cliquant sur ce lien.
À noter que le magasin recommande d’envoyer votre liste de courses au moins 24 heures avant la réception de la commande.

Une légère baisse d’activité mais pas de soucis d’approvisionnement

Depuis le début du confinement, le commerce alimentaire note « légère baisse d’activité, mais rien d’inquiétant », assure Dimitri Vargues.

« Avec la fermeture de Décathlon, qui est un peu la locomotive de la zone, on craignait une grosse baisse d’activité. Au final, on se maintient. Il y a même des gens qui découvrent notre existence. On est dans une période où les gens font plus attention à leur santé, à leur alimentation. Tant mieux, mais on aurait voulu que cela arrive en d’autres circonstances. » DIMITRI VARGUES (Responsable du magasin Amaranthe (Montluçon)

Quoi qu’il en soit, Amaranthe n’envisage pas de fermer ses portes durant cette période de confinement. « Il manque pas mal de personnes dans l’équipe, notamment des gens qui ont des enfants ou avec une santé “fragile”. On a un peu plus de travail, mais il y a toujours une demande importante et on n’a pas de problème d’approvisionnement. Donc non, la fermeture n’est absolument pas à l’ordre du jour. »

Source : https://www.lamontagne.fr/montlucon-03100/actualites/du-bio-en-confinement-le-magasin-amaranthe-de-montlucon-allier-lance-des-services-de-vente-en-drive-et-de-livraison_13772518/#refresh

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here