GMS : le e-commerce assure plus d’un tiers des gains des PGC bio

En GMS, l’offre de l’ensemble des PGC se renforce en e-commerce afin de répondre à la très forte demande, selon notre partenaire IRI. Le e-commerce GSA assure plus d’un tiers des gains des PGC bio en 2020. Déjà très bien implantées les années précédentes en drive, les références certifiées assoient encore davantage leur position : elles représentent 8,7 % des PGC cette année, en hausse de 0,4 pt.

À lire aussi -> [Exclu BL] Reprise de la croissance du bio en GMS en janvier 2021

Comme le souligne le graphique ci-dessous, l’évolution du chiffre d’affaires en e-commerce a bondi en 2020 de 49,6 % (vs 25,1 % en 2019). C’est loin devant l’évolution en proxi (+15,8 %), en supermarché (+12,9 %). En hyper, le recul est brutal passant de + 16,3 % d’évolution du chiffre d’affaires en 2019 à + 3,4 % en 2020.

Il faut dire que la Covid-19 a particulièrement poussé l’achat en ligne, où l’offre a gagné un point entre 2019 et 2020, passant de 21,9 % à 22,7 %. C’est presque 10 points de plus qu’en supermarché (+ 14,1 %) et deux fois plus qu’en proxi (+ 11,9 %). Là aussi, le concept hyper est en net recul, passant d’une offre étoffée de 25,5 % en 2019 à 9,5 % en 2020.

Le bilan des chiffres de la bio en GMS en 2020 ainsi que l’analyse de notre partenaire IRI sont à retrouver dans Bio Linéaires n° 94 – Mars/Avril 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here