NUMERO : N°78 – Juillet/Août 2018

HERBES & TRADITIONS : les « grands crus » de l’aromathérapie

De la cueillette des plantes à la distillation des huiles essentielles en passant par la formulation des synergies de bourgeons et les Quantiques olfactifs, Herbes & Traditions peut compter sur 25 années d’expertise.
Ce qui fait le succès des artisans renommés et reconnus est leur application méticuleuse à la tâche et l’utilisation de matières nobles. Ces règles de bon sens se retrouvent parfois dans d’autres domaines, comme Herbes & Traditions le fait dans celui des huiles essentielles.

Depuis plus de 25 années, une histoire de passion

L’histoire d’Herbes & Traditions a commencé en 1992 grâce à l’intuition de ses deux cofondateurs absolument passionnés et passionnants : Brigitte Quaghebeur, engagée dans des actions humanitaires, et Christian Eloy, naturopathe et heilpraktiker de formation. La naissance d’Herbes & Traditions et sa philosophie sont intimement liées à leurs parcours personnels.

Christian Eloy, aujourd’hui directeur scientifique de l’entreprise, raconte : « Elève de l’Institut d’Hygiène et de Médecine Naturelle d’André Roux en Belgique, j’ai eu la chance, à la fin des années 1970, d’avoir comme professeur d’aromathérapie Pierre Franc’homme, qui fut le premier à utiliser la chromatographie pour identifier les molécules présentes dans les huiles essentielles, faisant sortir l’aromathérapie de son côté purement expérimental. Il avait par ailleurs établi un lien entre l’aromathérapie et les tempéraments d’Hippocrate, cette approche de la médecine basée sur la théorie des quatre éléments : eau, air, feu et terre. Parallèlement, j’ai suivi une formation en ayurvéda, ce qui m’a permis de découvrir ses méthodes basées sur les trois tempéraments énergétiques ».

Christian Eloy, cofondateur d’Herbes & Traditions.

Pendant plusieurs années, Christian Eloy travaille comme thérapeute spécialisé en aromathérapie, en s’appuyant sur la synthèse qu’il fait entre l’ayurvéda et la théorie des tempéraments d’Hippocrate. Mais les huiles essentielles qu’il utilise ne répondant pas toujours à ses attentes en matière de qualité et d’efficacité. Brigitte et Christian recherchent et sélectionnent des petits producteurs ayant un savoir-faire unique capable de réponde à leurs exigences.

La marque a rapidement grandi, se construisant une réputation d’excellence, par le simple bouche à oreille, entre  thérapeutes puis magasins bio.

Dès l’origine, une réputation d’excellence

Brigitte Quaghebeur.

A la création d’Herbes & Traditions, ce sont donc plus de 220 huiles essentielles qui sont proposées au catalogue, ce qui est une prouesse en comparaison de ce que proposent alors en général les autres marques. A cela s’ajoutent des eaux florales, des huiles végétales et plus de 120 formules développées en interne, dont la gamme des Quantiques olfactifs, une spécialité exclusive pour accompagner les personnes sur le plan psycho-émotionnel, largement conseillée par les thérapeutes depuis. La marque a ainsi rapidement grandi, se construisant une réputation d’excellence, par le simple bouche à oreille, entre thérapeutes puis magasins bio.

Aujourd’hui, Herbes & Traditions compte une vingtaine de collaborateurs, avec un savoir-faire sublimé par le mariage en 2015 avec Thera Sana (Dietaroma, Pleniday, So Free). Un rapprochement qui a beaucoup de sens, comme l’expliquent Vincent Laniez et Arnaud de Saint Trivier, codirigeants de Thera Sana et aujourd’hui d’Herbes & Traditions : « C’est un mariage à la fois de cœur et de raison. De cœur parce que nous avons tissé des relations d’amitiés personnelles depuis 15 ans, étant animés par les mêmes valeurs. Et de raison car les racines de Dietaroma plongent dans l’aromathérapie, avec le Dr Sevelinge qui en fut un des pionniers dès 1927 ».

« Avec le soutien de Thera Sana, Herbes & Traditions est restée une entreprise artisanale et familiale, tout en ayant plus de moyens pour renforcer son expertise scientifique et développer plus encore ses liens avec son réseau de petits producteurs et distillateurs d’huiles essentielles ».

Une connaissance intime et un respect absolu des plantes

La réputation d’excellence d’Herbes & Traditions et d’efficacité de ses produits se fonde sur une démarche à la fois respectueuse et exigeante.

Christian Eloy nous la détaille : « La base, c’est d’avoir un environnement écologique parfait, qu’il s’agisse de culture – bio au minimum voire idéalement biodynamique – ou de cueillette sauvage. Le second point est qu’il ne faut pas cueillir ni trop tôt ni trop tard, car dans un cas il n’y aura pas assez d’actifs et dans l’autre il peut y en avoir trop et la plante devenir toxique. L’heure de la cueillette est aussi importante, différente selon chaque plante, le but étant de sélectionner le moment de la journée où la concentration en actifs est optimale. Ensuite, le process de distillation est primordial : il ne faut ni surchauffer ni travailler à trop haute pression. Certes on gagnerait du temps, mais cela altèrerait la qualité des molécules aromatiques. Enfin, il faut distiller jusqu’au bout, car ce n’est qu’ainsi que l’on peut récolter l’ensemble des 100 ou 200 molécules qui font l’efficacité de l’huile essentielle. Nos distillations peuvent prendre jusqu’à 3 heures, là ou d’autres se contentent parfois de la moitié de ce temps ».

Seule une distillation faite dans les règles de l’art permet de tirer la quintessence des plantes.

Fier de ses filières de petits producteurs artisanaux

Depuis près de 25 ans, Brigitte Quaghebeur – la passionnée directrice des achats et cofondatrice d’Herbes & Traditions – sélectionne un réseau de producteurs artisanaux qui partagent cette démarche d’excellence et ses valeurs. Ce qui conduit Brigitte à éviter le plus possible de travailler avec les grossistes classiques de l’univers des huiles essentielles et à choisir prioritairement d’accompagner les petits producteurs français, parfois partenaires depuis la création d’Herbes & Traditions.

« Ces partenariats étroits se traduisent par un accompagnement, technique ou réglementaire, qui permet à ces filières de respecter nos exigences qualitatives de production et de distillation, un critère central pour nous, explique Brigitte Quaghebeur. Dans les pays plus éloignés, chaque fois que cela est nécessaire et possible pour eux et nous, nous y ajoutons d’autres actions – humanitaires, écologiques… – adaptées à la situation économique et sociale locale. Nous l’avons toujours fait même si nous n’en avons jamais trop parlé ».

Brigitte Quaghebeur sur le terrain à la recherche des meilleures plantes aromatiques.

Ce réseau permet à Herbes & Traditions d’offrir un assortiment d’huiles essentielles certifiées bio reconnu comme étant le plus riche du marché, comme le confirme Vincent Laniez : « Nous utilisons environ 250 huiles essentielles comme ingrédients dans nos produits, avec un catalogue de vente proposant 200 références d’huiles essentielles majoritairement bio, auxquelles s’ajoutent une quarantaine d’huiles végétales et autant d’eaux florales, sans oublier entre autres une cinquantaine de références en gemmothérapie ».

Grâce à ces partenariats étroits, à cette sélection rigoureuse et bien entendu aux exigences de l’approche tempéramentale, Herbes & Traditions peut légitimement s’enorgueillir de fournir ce que l’on appelle des « grands crus » en aromathérapie.

Un point… essentiel : l’approche tempéramentale

Mais qu’est-ce exactement que l’approche tempéramentale sur laquelle sont basées les formulations et qui est une des clés de l’efficacité phytothérapeutique des produits Herbes & Traditions ? Comme évoqué en introduction, elle provient en droite ligne de l’expérience de Christian Eloy : « Cette approche est facile à comprendre. Prenez par exemple une situation de stress face à une personne extrêmement agressive. Chacun réagira différemment selon son propre tempérament… On peut en effet être nerveux, ce qui pousse à fuir le stress, bilieux, ce qui pousse à l’affrontement, sanguin, ce qui pousse à l’affrontement mais via la négociation, ou encore lymphatique, ce qui pousse… à rester sans rien faire. Mais tout cela reste du stress. Or sur 200 huiles essentielles, s’il y en a une vingtaine qui sont déstressantes, relaxantes, toutes ne sont pas adaptées à chaque tempérament précis. C’est en fonction de leur famille aromatique et de leur composition moléculaire que l’une sera plutôt efficace sur un nerveux, l’autre sur un lymphatique, etc. C’est cette précision qui donne, de façon très rationnelle, une réelle efficacité phytothérapeutique ».

« Avec le soutien de Thera Sana, Herbes & Traditions est restée une entreprise artisanale et familiale,  tout en ayant plus de moyens ».

Exclusivité et institut de formation pour le réseau bio

Cette qualité et cette efficacité, Herbes & Traditions la réserve en exclusivité aux magasins bio : « Nous ne cherchons pas à être en pharmacie, confirme Vincent Laniez. Dans le droit fil de ce que Brigitte et Christian ont initié, notre but est de mettre au service du réseau spécialisé bio l’expertise, la passion et le savoir-faire de la marque ».
Pour parfaire cette mission, Herbes & Traditions et Thera Sana ont mis en place un institut de formation qui, dans les principales régions de France, permet aux collaborateurs des magasins bio d’être formés, de façon très pratique, au conseil en aromathérapie et gemmothérapie.

Herbes & Traditions partage son savoir-faire avec les magasins bio via des formations régulières.

« A l’heure où la distribution des produits bio connaît de profondes mutations, les magasins spécialisés doivent avoir des marques fortes pour accompagner leur développement. Quoi de mieux alors que choisir une société ‘‘Experte, Engagée et Artisanale’’ comme Herbes & Traditions », termine Vincent Laniez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here