NUMERO : N°84 – Juillet/ Août 2019

LA MANDORLE : L’alternative végétale

Partagez cet article

La Mandorle, ce sont des laits d’amande d’exception, pour profiter au maximum des bienfaits nutritionnels des fruits secs !

Une dynamique d’innovation continue

Spécialiste du lait d’amande depuis 1989, La Mandorle développe et fabrique des produits bio sans lait animal ni gluten, de haute valeur nutritionnelle, à base de fruits secs et de protéines végétales, avec une approche nutrition-santé et une dynamique d’innovation continue.Soulignons ici que si les appellations du type « lait végétal » ne sont pas autorisées (il faut parler de « boisson végétale »), comme l’a rappelé un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) de juin 2017, cela reste néanmoins parfaitement autorisé pour certains produits dont les usages sont considérés comme traditionnels, comme le lait d’amande ou le lait de coco.

Experte des alternatives végétales, La Mandorle a développé un procédé breveté qui permet d’optimiser la densité nutritionnelle qualitative et quantitative de tous ses produits.
Grâce à cette approche unique, elle a apporté une véritable réponse santé sur le marché des boissons végétales en France.

C’est forte de cette expertise et toujours dans la recherche de qualité qui la caractérise que La Mandorle a lancé en 2013 « Bébé Mandorle », la première gamme infantile bio-végétale, à base de protéines de riz bio hydrolysées, sans huile de palme et obtenue par un procédé exclusif à froid. Une réponse idéale et complète pour une alimentation infantile végétale optimale.

Bébé Mandorle, une gamme d’alimentation infantile bio-végétale sans équivalent sur le marché.

L’assortiment proposé par La Mandorle comporte des boissons et des préparations pour boissons, petits déjeuners et cuisine : plus d’une trentaine de références en alimentaire bio, auxquelles s’ajoutent six références de diététique infantile (huit à l’automne 2019) pour la gamme Bébé Mandorle.

De nombreuses distinctions

L’innovation continue de La Mandorle est illustrée par les nombreux Trophées de l’innovation Natexpo obtenus par l’entreprise ces dernières années : en 2005 pour le Lait d’amande Oméga, en 2009 pour le Lait d’amande au chocolat, en 2013 pour la Préparation 1er Age Bébé Mandorle et en 2017 pour la Cure Vegan Protéinée.

Le procédé breveté La Mandorle utilisé pour élaborer les boissons instantanées permet de préserver l’intégrité nutritionnelle des produits.

La Mandorle œuvre en effet pour apporter des solutions uniques aux consommateurs, en restant à l’écoute de leurs attentes. Tous les produits sont conçus selon des cahiers des charges stricts, s’inscrivant dans une démarche axée sur des principes fondamentaux respectueux d’engagements sociétaux, sociaux, environnementaux, économiques et bien entendu nutritionnels.

Patricia Collino, Responsable Développement et Nutrition, et Arnaud Vannier, PDG, avec le Trophée d’Innovation Natexpo 2017.

Sur le plan nutritionnel, tous les produits sont ainsi, comme dit en introduction, garantis sans lait animal ni gluten (produits vegans, certifiés AFDIAG) et conçus selon des synergies nutritionnelles étudiées pour répondre à des attentes santé ciblées en lien avec des allégations nutritionnelles précises.

Chaque formule fait l’objet d’une sélection stricte d’ingrédients et d’associations stratégiques, et une attention particulière est portée aux procédés de fabrication ainsi qu’aux emballages pour préserver l’intégrité des nutriments en minimisant les impacts environnementaux.

Depuis sa création, La Mandorle travaille à tous les niveaux de la chaîne produits, des fournisseurs aux consommateurs, pour garantir une traçabilité optimale. Des mesures sont prises au niveau des approvisionnements, notamment pour ce qui concerne le respect des garanties relatives à leur traçabilité, origine, mode de production, composition et aux allergènes. Une charte d’achats responsables a d’ailleurs été mise en place.

Une communication complète et diversifiée accompagne tous les produits pour favoriser une interaction continue avec les consommateurs.

Une collaboration avec des centres de recherche

Les produits La Mandorle sont orientés vers des axes d’innovation avec l’objectif de rester les plus naturels possibles, tout en s’adaptant aux contraintes industrielles et surtout à l’approche à la fois vegan, 100 % végétal et sans gluten, comme avec la nouvelle gamme Protéines Plus.
Le service Recherche & Développement de l’entreprise est composé d’experts en nutrition qui travaillent en partenariat avec divers pôles techniques, centres universitaires, fabricants du secteur biologique et autres professionnels reconnus pour leur savoir-faire dans le domaine de la nutrition infantile ou dans celui du végétal. Divers échanges et partenariats ont été mis en place avec eux pour optimiser les réponses produits et identifier les meilleurs axes d’innovation, soit au niveau organoleptique, soit au niveau technique.

La performance économique n’est pas oubliée, grâce à des achats groupés et à une optimisation logistique avec différents partenaires de la société.

Un grand nombre de matières premières équitables

Du côté des ingrédients, La Mandorle est activement investie dans le développement de filières bio, plusieurs filières nationales sur des matières stratégiques étant en cours de création afin de sécuriser les approvisionnements.

Pour l’amande, qui est au cœur du métier de l’entreprise et un ingrédient fondamental de ses gammes, La Mandorle travaille avec une entreprise appartenant au même groupe pour développer des filières en France depuis plus de 10 ans. Concernant les protéines végétales, tous les produits sont formulés à base d’extraits de fruits secs déshuilés, véritables concentrés de protéines végétales. En 2013, La Mandorle s’est de plus intéressée à d’autres alternatives de protéines végétales à fort pouvoir nutritionnel. Elle a ainsi fait développer pour sa gamme infantile une filière de protéines de riz bio puis lancé une nouvelle gamme avec du pois et du chanvre.

Autre exemple, pour les céréales sans gluten, La Mandorle fait appel depuis sa création – en plus du riz et du maïs très répandus dans les gammes sans gluten – au sarrasin, au millet, au quinoa, au pois, à l’amarante… en fonction des divers produits et développements.

L’assortiment offre près de 40 références bio au total, entre aliments, compléments et gamme infantile.

Ajoutons ici que La Mandorle intègre depuis longtemps dans ses formulations des compléments nutritifs sous forme de superfruits et autres super-aliments, ce qui a fait de la marque un des pionniers du bio ayant vu très tôt l’intérêt de telles supplémentations dans les produits de consommation courante. Elle a ainsi contribué à mieux les faire connaitre et à les valoriser.

Toutes les matières premières incorporées dans les produits du type sucre, cacao ou coco sont issues du commerce équitable.

Un procédé breveté qui respecte les nutriments

Très attachée aux vertus des fruits secs et consciente de leur potentiel en nutrition, La Mandorle a déposé, conclusion de recherches réalisées avec le soutien du Ministère de la Recherche, un brevet d’invention pour la fabrication des boissons végétales avec une approche unique en matière de composition, de formulation, de procédé, de tolérance digestive et surtout de réponse nutritionnelle.

Par opposition au procédé habituellement utilisé pour élaborer les boissons instantanées – l’atomisation ou spray drying, qui implique des conditions thermiques et des contraintes nuisant aux qualités nutritionnelles – le procédé breveté La Mandorle permet de maîtriser les températures et ainsi de préserver l’intégrité nutritionnelle du produit, en respectant notamment les nutriments thermosensibles.

Ce procédé exclusif présente en plus un faible impact environnemental, étant non polluant et consommant peu d’énergie.

Certifiée Bioentreprisedurable®

Si les bureaux sont à Paris, la production et la logistique sont basées en Pays de Loire, à Sablé-sur- Sarthe, dans des locaux totalisant 4000 m².

La production est non polluante et à faible dépense énergétique. Toujours sur le plan écologique, tous les emballages sont soumis à des démarches ou des critères environnementaux stricts. La Mandorle privilégie par exemple les encres végétales, les conditionnements recyclables et les formats « éco ». L’entreprise ne génère par ailleurs que peu voire pas de déchets non recyclables et s’engage également dans des actions à destination des consommateurs pour favoriser le recyclage.

Le site de Sablé-sur-Sarthe : à gauche le bâtiment logistique et commercial, à droite celui de la production (image Géoportail, DR).

Les achats sont faits le plus possible localement. Et n’oublions pas qu’en version poudre concentrée, les boissons sont de plus des solutions écologiques très intéressantes, à fort potentiel nutritif.

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, La Mandorle est certifiée Bioentreprisedurable®. Elle a fait partie des toutes premières sociétés investies dans cette démarche initiée par le Synabio, basée sur la norme de référence ISO 26000 (responsabilité sociétale des entreprises). Mais au-delà des certifications, La Mandorle c’est avant tout une entreprise française, familiale, éthique, durable, avec des femmes et des hommes fidèles et engagés…

Partagez cet article