NUMERO : sept-oct 2009

Le bio belge… se porte bien

Evolution de la surface cultivée et du nombre d’exploitations en agriculture biologique en Belgique

En 2008, 2,61 % de la surface agricole utile (SAU) belge est consacrée au bio (2,12 % en France ). La répartition entre les régions flamande et wallonne est toutefois inégale. En effet, par rap- port à la SAU totale, la part de cultures en bio s’élève à 0,56 % pour la Flandre et la région de Bruxelles alors qu’elle atteint 4,31 % pour la Wallonie. La surface en bio a augmenté de moitié par rapport à 2004.

Évolution de la surface dédiée au bio (en ha)

*Sur ce graphe, la surface pour l’année 2005 a été calculée comme la moyenne des années 2004 et 2006 (car donnée indisponible)

Cependant, la part de l’agriculture biologique belge est encore loin de la moyenne de l’Union Européenne qui compte 4 % des terres cultivées en bio. Enfin, on compte 901 exploitations bio en 2008, soit une augmentation de 5,8 % par rapport à 2007. Cette tendance se maintient en 2009 avec 88 agriculteurs bio supplémentaires recensés en Wallonie fin avril. Mais la production bio reste insuffisante pour répondre à la demande des consommateurs, surtout pour les fruits et légumes, la Wallonie ayant plutôt une tradition d’élevage et de culture céréalière
Évolution du nombre d’exploitation bio

Transformation

On compte 584 transformateurs bio certifiés en Belgique (5600 en France) : 269 en Flandre, 266 en Wallonie et 49 à Bruxelles . Ce nombre a augmenté de 4 % en 2008 . Les produits proposés sont le pain, les plats préparés, les compléments alimentaires, les boissons, les produits laitiers, les aliments secs, les cosmétiques…