L’hygiène féminine fait sa révolution à Natexpo

Le marché de l’hygiène féminine est en plein bouleversement. Les consommatrices, alertées par les nombreux scandales et articles qui ont accentué leur défiance, réclament une transparence légitime et des normes suffisantes pour éviter les substances toxiques (pesticides, dioxines, hydrocarbures aromatiques polycycliques, perturbateurs endocriniens, blanchiment au chlore…).

Le marché fait alors peau neuve et des produits plus écologiques et plus durables font leur apparition, dans les rayons des grandes enseignes comme dans les magasins bio.

Les offres naturelles dans ce rayon ont observé une croissance de + 37,4 % en valeur sur le deuxième semestre 2019, selon Nielsen Trade Panel. Les coupes menstruelles ont vu leur chiffre d’affaires bondir de + 55,4 % en 2019, à 5 M €1.

L’enjeu de l’accessibilité

Si les solutions existent, l’enjeu est désormais qu’elles soient disponibles pour tous. Rendre plus accessibles et plus sains ces produits indispensables à la moitié de population, c’est le défi que se sont lancé de nombreuses marques engagées, présentes lors de la prochaine édition de Natexpo du 24 au 26 octobre 2021 à Paris Nord Villepinte.

À lire aussi -> Le Grand Panier Bio vend les protections hygiéniques à prix coûtant

Aujourd’hui, en France, 2 millions de femmes2 n’ont pas les moyens de s’acheter des protections hygiéniques. L’accessibilité est un enjeu de taille. Pour lutter contre la précarité menstruelle, Le Grand Panier Bio a décidé de les vendre à prix coûtant, estimant que « l’accès à des protections saines ne doit pas être une option »3.

La révolution en marche à Natexpo

Natexpo accueille de nombreuses marques proposant des alternatives plus saines et écologiques aux protection hygiéniques conventionnelles. Du côté du jetable, les serviettes hygiéniques se réinventent en coton biologique. Les modes de production sont également revus pour un impact réduit sur l’environnement.

Mais depuis quelques années, des initiatives émergent pour proposer une solution réutilisable, plus durable et permettant de réduire drastiquement le nombre de déchets produits au quotidien : serviettes et protège-slips lavables, cups et culottes menstruelles. Ces dernières peuvent être réutilisées pendant plusieurs années. Sur ce marché qui explose, des innovations sont à noter, comme des culottes contenant des extraits naturels de plantes microencapsulés, aux effets anti-inflammatoires pour soulager les douleurs liées aux règles. Des maillots de bain absorbants font également leur apparition pour une intimité épanouie en toutes circonstances.

Présents à Natexpo au rayon hygiène féminine : Comptoir des Lys, Plim, ApiAfrique, Lamazuna, La Week’Up, Blooming, Le Mahieu, Bertyne, Periodita.

Plus d’informations et badge gratuit sur www.natexpo.com

1 Iri, origine fabricants, en HM + SM, source : LSA.
2 Ifop pour Dons solidaires (2019).
3 https://www.grandpanierbio.bio/le-grand-panier-bio-s-engage-contre-la-precarite-menstruelle-1.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here