NUMERO : Juil-Aout 2012

Motivations et comportements d’achats en magasins spécialisés

…La satisfaction…

La satisfaction est très diverse selon les lieux d’achats

Comment appréciez-vous le rapport qualité/prix des produits bio achetés ?

Base 550 personnes – mai 2012

Les magasins bio

91 % : Le meilleur taux de satisfaction est pour les magasins implantés dans un bourg ou un quartier. Ce taux est de 84 % dans les centres villes et de 86 % pour les implantations en zone commerciale

Les artisans et autres commerçants

92 % de satisfait pour les implantations en centre-ville

Les mécontents

Focus sur les gros consommateurs* : leur satisfaction pour les produits en GMS est nettement plus faible

(*plus de 75 % d’alimentation en bio) base 242 personnes.

La qualité nutritionnelle supérieure et la saveur du bio sont clairement reconnues par 40 à 50 % des consommateurs

base 550 personnes.

… Satisfaction et fidélité aux produits et aux lieux d’achats…

La fidélité aux produits et aux marques ne va pas de soi

Relativement aux produits-marques que vous achetez, de quelle position êtes-vous le plus proche ?

base 550 personnes- mai 2012

« Une Marque est un facteur de confiance dans la qualité ». Face à cette affirmation :

21 % « tout à fait d’accord »

56 % « plutôt d’accord »
Base 400 personnes – Beebio avril 2012

La clientèle des magasins spécialisés fréquente les autres lieux d’achats : les produits bio sont partout

Quels sont vos lieux d’achats de produits bio ?

base 473 personnes – mai 2012 constituée des acheteurs bio achetant très souvent ou souvent en magasin bio

Les magasins bio et la GMS gagnent en attractivité dans le même temps

Parmi les affirmations suivantes quelles sont celles qui sont le plus proches de votre opinion ? (base 822 personnes – Beebio nov. 2011)
● Les magasins bio sont de plus en plus attractifs
● L’offre bio de la grande distribution est de plus en plus attractive

La pratique des gros consommateurs est différente

(plus de 75 % d’alimentation en bio)

En % de fréquentation « souvent » et « très souvent »
Base 242 personnes – mai 2012 consommant + de 75 % d’alimentaire en bio

… La vigilance accrue, sur le rapport qualité/prix…

Préserver l’environnement devient une motivation presque aussi importante que la santé

Quelles sont les raisons principales qui vous incitent à consommer bio ?

(base 550 personnes – mai 2012)

Le rapport qualité/prix recherché par le consommateur évolue, le prix gagne en influence.

Pour faire vos achats de produits bio à quoi êtes-vous le plus sensible ? notez de 1 à 10

20 critères ont été étudiés, les consommateurs ont indiqué ceux qui sont les plus importants. Nous les avons regroupé en 5 dimensions.

Le consommateur en magasin bio est toujours plus sensible à la qualité qu’au prix, cependant
9 % des consommateurs ont baissé leur note de sensibilité à la qualité.
8 % ont dans le même temps augmenté leur note de sensibilité au prix. La sensibilité au choix est en légère croissance, celle à l’espace d’achat en légère décroissance. L ’importance de l’information est stable.

… La recherche de qualité, mais quelle qualité ?…

La qualité de l’offre fruits et légumes est prioritaire

Base 550 personnes – mai 2012

Pour faire vos achats de produits bio à quoi êtes-vous le plus sensible ? Notez de 1 à 10.
Les pourcentages indiquent le nombre de personnes ayant notées 9 ou 10 pour la catégorie « très important » et 8 ou 7 pour la catégorie « important »

Un autre souhait : avoir du choix en produits alimentaires, en produits d’origine locale, en distribution en vrac

Pour faire vos achats de produits bio à quoi êtes-vous le plus sensible en matière de choix ? Notez de 1 note minimale à 10 note maximale
Les pourcentages indiquent le nombre de personnes ayant notés 9 ou 10 pour la catégorie « très important » et 8 ou 7 pour la catégorie « important »

Produits avec une origine locale :

avoir du choix est important ou très important pour 87 % des consommateurs. L’importance de cette attente est d’une intensité moindre qu’en 2011.

Produits distribués en vrac :

avoir du choix est important ou très important pour 82 % des consommateurs. L’importance est identique à 2011

… Comportements et attentes relatifs aux lieux d’achat…

Magasins spécialisés : la satisfaction est différente selon la surface de vente

Base 822 personnes – Beebio nov. 2011

« Avoir du choix », une perception différente selon le type de zone de chalandise.

Pour faire vos achats de produits bio à quoi êtes-vous le plus sensible ? Notez de 1 à 10.
Les pourcentages indiquent le nombre de personnes ayant notées 9 ou 10 pour la catégorie « très important » et 8 ou 7 pour la catégorie « important »

Magasins avec une zone de chalandise autour d’un centre-ville

base 131 personnes – mai 2012

Magasins avec une zone de chalandise autour d’un bourg ou d’un quartier

base 142 personnes – mai2012

Magasins avec une zone de chalandise autour d’une zone commerciale

base 252 personnes – mai 2012

Toutes zones de chalandise

base 550 personnes – mai 2012

… Du pratique, de l’esthétique et des valeurs…

Praticité et esthétique, le rayon fruits et légumes est moteur.

Base 822 personnes Beebio nov. 2011

Dans votre magasin, y a-t-il un rayon plus ou moins PRATIQUE que les autres ? Lequel ?
Dans votre magasin, y a-t-il un rayon plus ou moins ESTHETIQUE que les autres ? Lequel ?
Taux de couverture des avis positifs relativement aux avis négatifs (à 100 % il y a autant d’avis négatif que positif)

 

Seul le rayon fruits et légumes est apprécié à la fois sur les critères « pratique » et « esthétique ». A contrario le rayon librairie est apprécié négativement sur ces deux critères

Le positionnement sociétal ou éthique du magasin joue un rôle.

Certains magasins se positionnent avec des valeurs éthiques ou de solidarité. Cela a-t-il (ou pourrait-il avoir) une influence sur votre intérêt pour ces espaces d’achats ? Notez de 1 à 10
Base 550 personnes – mai 2012 « beaucoup d’influence » correspond aux notes de 9 ou 10, « de l’influence » note 7 et 8, « peu d’influence » note 5 et 6

Le positionnement sociétal ou éthique du fabricant ou du producteur peut aussi jouer un rôle

Quelle est votre position relativement à la phrase suivante ?

base 550 personnes – mai 2012
« Je serais prêt à privilégier pendant une semaine l’achat d’un produit bio qui contribuerait à une action exemplaire liée au développement durable »
26 % sont tout à fait d’accord avec l’affirmation
63 % sont plutôt d’accord

…Le prix…

L’acceptation du prix des produits détermine le principe de l’achat et le choix du lieu

Quelle est votre position relativement à l’affirmation suivante ? Il est normal qu’un produit biologique coûte plus cher qu’un produit non biologique »

Base 550 personnes -mai 2012

68 % des consommateurs bio en magasins spécialisés trouvent normal de payer plus cher.
A comparer avec les 56 % de consommateurs bio tous lieux d’achats confondus
et les 36 % dans l’ensemble de la population qui répondent favorablement à la même question
(CSA-agence bio 2011) (base ensemble de la population 995 p. et base consommateur et acheteur bio : 289 p.)
Même question aux gros consommateurs (plus de 75 % d’achat alimentaire bio)

base 241 personnes – mai 2012

Dans les magasins spécialisés

Les produits, les services et informations conseils auxquels vous avez accès en magasins spécialisés, justifient-ils à votre avis des prix plus chers ?

base 822 personnes- Beebio nov. 2011

Si le rapport qualité/prix de produits achetés en magasins spécialisés est jugé globalement positif, dès lors que la question inclut l’ensemble de l’offre avec les services, l’information …, on voit que les réponses sont beaucoup plus partagées.

Perception de coûts

Quelle est votre position relativement à l’affirmation suivante : les produits biologiques demandent plus de main d’oeuvre pour leur fabrication.

Base 550 personnes – mai 2012

…L’information du consommateur…

Un bilan globalement positif

D’une manière générale comment pensez-vous être informé sur les produits biologiques ?

(Base 550 personnes- mai 2012)

72 % se disent très bien ou bien informés
80 % le sont pour les consommateurs qui consomment plus de 75 % d’alimentation en bio.

Pour recevoir des informations : en premier le support produit, en second le personnel

Pour faire vos achats de produits bio à quoi êtes-vous le plus sensible ? notez de 1 à 10 « très important » note 9 ou 10, « Important » note 7 ou 8

(Base 550 personnes- mai 2012)

Information et conseils du personnel

Information sur le produit

L’importance des informations et conseils de la part du personnel est moins forte en 2012. Les informations sur les produits sont autant attendues.

Diriez-vous que cela fait partie de vos habitudes : Je regarde les informations sur les étiquettes produits ? jamais, rarement, régulièrement, systématiquement

(Base 550 personnes- mai 2012)

En magasin bio, relativement à la présence d’informations sur les étiquettes produits, quelle est l’importance de ces informations ?

… Consommer responsable et équitable…

Consommer « responsable » c’est avant tout « être respectueux de l’environnement ».

Selon vous un produit permettant de "consommer responsable" doit :

(base 550 personnes- mai 2012)

L’emballage est un marqueur de l’écologie du produit

28 %, c’est la part de consommateurs pour laquelle il est arrivé de renoncer à un produit parce qu’ils ont estimé que son emballage allait produire trop de déchet.
Relativement aux comportements suivants, diriez-vous que cela fait partie de vos habitudes ?

(base 550 personnes- mai 2012)

La consommation « équitable »

Relativement aux comportements suivants, diriez-vous que cela fait partie de vos habitudes ?
Je privilégie les produits "commerce équitable" : 36 % de réponses favorables
Pour quelles raisons pouvez-vous acheter un produit "commerce équitable"

…Évolution des budgets de consommation…

Evolution de la consommation : encore en hausse mais …

Comment était votre consommation bio cette année ?

(base 550 personnes- mai 2012)

Avez-vous l’intention dans les 6 prochains mois de maintenir, restreindre ou augmenter votre consommation de produits biologiques ?

21 % prévoient une augmentation à comparer avec les 50 % en augmentation de consommation l’année passée
78 % prévoient un maintien.

… Profil du nouveau consommateur en 2012…

 

Il accorde plus d’importance au rôle sociétal de l’achat

(base 115 p ersonnes – mai 2012)

Il est moins souvent habitant d’une zone rurale et plus souvent d’une zone urbaine.
● il est un peu plus jeune : 41 ans de moyenne d’âge soit 3 ans de moins que le client moyen
● Il a un profil de catégorie professionnelle différent :
18 % d’inactifs, 38 % de CSP-, 41 % de CSP+ contre respectivement 28 %, 29 %, 41 % dans la moyenne consommateurs.

Un besoin beaucoup plus marqué d’informations

● La répartition du prix entre intervenant 32 % de «très important» pour ces consommateurs contre 14 % en moyenne
● Le lieu de fabrication 55 % de « très important » pour ces consommateurs contre 41 %
● Origine matière première 68 % de « très important » pour ces consommateurs contre 56 %
● Garantie environnementale du producteur 52 % de « très important » pour ces consommateurs contre 36 %
● Garantie sociale de production 36 % de « très important » pour ces consommateurs contre 25 % dans la moyenne consommateurs

Les motivations à consommer

● Un peu moins orienté vers la santé (84 % contre 88 %)
● Un peu plus vers la saveur (72 % contre 64 %)
● Plus orienté vers « favoriser l’économie régionale ou locale » (73 % contre 63 %)
● Ils sont 10 % de plus à privilégier systématiquement un emballage écologique (25 % contre 10 %)

● Ces consommateurs font plus confiance aux marques quand elles annoncent s’engager en matière de développement durable 57 % sont « d’accord » ou « tout à fait d’accord » avec la position : Je crois les "Marques" et les entreprises quand elles s’engagent en matière de développement durable contre 50 % pour les autres consommateurs
● Ils achètent moins souvent sur les marchés, directement au producteur, et en AMAP, et plus souvent en GMS et en magasins bio.
Etude et dossier réalisés par BEEBIO ETUDES