Naturalia a ouvert son 200e magasin à Nice

 

Ce magasin situé place de la Gare du Sud, avenue Malaussena à Nice, est le 200e magasin de l’enseigne.

200 m2 de surface de vente et plus de 6 000 produits bio
Après avoir ouvert son premier magasin en Guyane sous franchise le 12 juillet dernier, Naturalia a ouvert son 200e magasin place de la Gare du sud à Nice vendredi 19 juillet. Ce site bénéficie de près de 200 m2 de surface de vente et comprend une offre de plus de 6 000 produits biologiques (primeur, vrac, produits frais, surgelés, pain frais, épicerie, produits d’hygiène, cosmétiques, compléments alimentaires, écoproduits, produits pour animaux) et propose la livraison à domicile.
Allon Zeitoun, directeur général de Naturalia.

22 magasins en région Paca
« Avec ce 5e Naturalia niçois nous confirmons notre position de leader de la bio dans la capitale azuréenne. L’ouverture de Nice Malaussena s’inscrit dans notre stratégie de participer au dynamisme des centres-villes, particulièrement en région », indique Allon Zeitoun, directeur général de Naturalia. 
Après l’île de France, la région PACA s’inscrit en terre historique de l’enseigne : depuis bientôt 10 ans, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est le deuxième territoire le plus développé pour l’enseigne. En 2011, à Antibes, ouvrait le premier Naturalia en dehors des frontières franciliennes.
Désormais l’enseigne compte 22 magasins dans cette région, dont 8 à Marseille, 5 à Nice, 2 à Cannes, 2 à Antibes, 1 à Toulon, Avignon, Aix-en-Provence, Menton et Mandelieula-Napoule. 
Logistique rapprochée et centrale dédiée
L’ensemble de ces magasins bénéficient d’une logistique rapprochée avec une centrale dédiée située à Ganse dans les Bouches-du-Rhône ce qui permet, en dehors des livraisons en direct comme le pain frais (fabriqué par des boulangers locaux), d’avoir une part des approvisionnements issus de productions locales supérieure à 30 % pour les fruits et légumes. En complément, l’offre globale de l’enseigne est composée de 89 % de fournisseurs français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here