NUMERO : mars-avr 2008

Optimisez votre « Quinzaine du Commerce Équitable »


La législation

Le commerce équitable (CE) ne représenterait qu’environ 0,02 % du commerce mondial. Toutefois, sa notoriété et les démarches en ce sens ne cessent d’augmenter avec régularité. A ce jour, il n’existe pas de label o ciel du commerce équitable qui soit dé ni par référence à une norme légale reconnue par les pouvoirs publics. En revanche, un dispositif o ciel de reconnaissance du commerce équitable a été présenté en mai 2006. Le décret, élaboré après consultation des acteurs de ce secteur, devait  fixer les conditions à remplir pour être reconnu par la Commission Nationale du Commerce Équitable. Cette dernière n’a pas encore vu le jour. Seuls les grands principes du commerce équitable (loi du 2 août 2005 en faveur des PME, article 60) ont été posés par la loi française. Même si le secteur s’est professionnalisé et fédéré, il existe encore un vide juridique en la matière que certains voudraient voir rapidement comblé par une réglementation pour permettre une harmonisation des aspects techniques comme les contrôles, et éviter le risque des dérives opportunistes et commerciales.

Les grands principes

Le Commerce Équitable repose sur le respect des trois principes indissociables suivants :

1 – L’équilibre de la relation commerciale entre les partenaires ou co-contractants

2 – L’accompagnement des producteurs et/ou des organisations de producteurs ou de travailleurs

3 – L’information et la sensibilisation du consommateur, du client et plus globalement du public au Commerce Équitable.

De plus en plus de notoriété

Les derniers sondages montrent que la notoriété du Commerce Équitable s’accroît fortement depuis 2000. Cette progression est due au travail permanent des acteurs du commerce équitable et le relais important des médias.

Evolution de la notoriété du Commerce Equitable

 

Comment s’y retrouver !

Actuellement, deux logos sur les produits alimentaires permettent d’identi er que le produit est issu du commerce équitable : Bio Équitable et Max Havelaar. Ces deux marques se distinguent des autres organisations par le recours à un tiers accrédité. Ils suivent sensiblement les mêmes procédures de certi cation et de contrôles. Cependant, tous les produits Bio Equitable sont issus de l’agriculture biologique. La mise en oeuvre du système de Bio Équitable comprend une première évaluation du dossier de candidature par les pairs, c’est-à-dire par l’association. La décision de garantie est prise par le comité de gestion, qui comprend à la fois le contrôleur (Ecocert), l’association et un professionnel Bio extérieur.

De son côté, le système FLO-Max Havelaar, FLO-Cert procède directement à la mise en oeuvre. La décision est prise cependant par un comité FLO et le suivi se fait avec la participation de l’organisme tiers (FLO-Cert) pour les contrôles de terrain.

bioequitable.com   maxhavelaarfrance.org

D’autres opérateurs privés existent comme : Raiponce qui a développé, il y a une quinzaine d’années, ses propres  lières de productions équitables : «Main dans la main».

La société des Produits HERVE qui verse une partie de son chiffre d’a aires à l’association SCHOOL pour construire des écoles à Madagascar.

Bien le valoriser dans vos linéaires

Toutes les organisations impliquées dans le Commerce Équitable mettent à disposition des points de vente, des documents pour expliquer ce qu’est le Commerce Équitable et comment agir pour le développer. La Plate Forme du Commerce Équitable (PFCE) créée en 1997, est un collectif national de concertation et de représentation d’acteurs du commerce équitable français. Elle donne quelques informations pour mener au mieux cette quinzaine.

D’autres structures (associatives, commerciales) par le biais de dégustations de produits ou de rencontres avec de petits producteurs des régions du Sud permettent aussi de sensibiliser les consommateurs et ainsi de développer les ventes de ce type de produits. En n, il est possible de participer aux conférences-débats et animations pédagogiques qui sont organisées par les acteurs du Commerce Équitable et notamment à l’occasion de la Quinzaine.



www.commercequitable.org